Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cannes 2022
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Bertrand Cantat : Jean-Louis Trintignant croyait qu'il se serait suicidé...

Bertrand Cantat : Jean-Louis Trintignant croyait qu'il se serait suicidé...
Par Samya Yakoubaly Rédactrice
Cinéphile, elle adore regarder des bande-annonces et des moments historiques à la télévision. Le prochain James Bond ou le discours d’investiture de Barack Obama lui donnent les mêmes frissons.
4 photos
Lancer le diaporama

L'interview exclusive de Bertrand Cantat en couverture des Inrockuptibles ravive une terrible blessure, celle de la mort de Marie Trintignant, succombant en 2003 sous les coups de l'ancien leader de Noir Désir. Dix années pour tenter de se reconstruire dans la douleur. Jean-Louis Trintignant a réagi sur Europe 1 au premier entretien de l'homme qui a tué sa fille, le 22 octobre et qu'il a décrit en avril 2011 comme l'homme qu'il déteste le plus au monde.

Au fil de l'entretien fleuve qu'il a accordé aux Inrocks, Bertrand Cantat revient sur ce qu'il a vécu après la mort de celle qui était sa compagne, Marie Trintignant. Son père, le comédien Jean-Louis Trintignant, s'est déjà exprimé sur sa souffrance et sur ce qu'il ressent face au chanteur. Mais cette fois, c'est à la lumière de cette interview qui fait le tour des médias que l'artiste parle : "Il pense ce qu'il veut [Cantat, qui ne nie pas les faits, s'insurge sur le fait qu'on a fait de lui un monstre], c'est son problème. Moi j'ai essayé de ne pas l'accabler, mais franchement, [...] si je le croise je change de trottoir. Je l'ai rayé de ma vie. [...] Ça fait dix ans cette année... J'ai essayé de vivre sans Marie, mais c'est très difficile. Beaucoup de gens vivent des drames et puis ils essaient de vivre. J'essaie de vivre aussi."

Jean-Louis Trintignant précisera ne pas dire qu'il éprouve de "la haine" contre lui, mais ne plus vouloir en entendre parler : "Je ne veux pas le rencontrer, je ne veux pas savoir ce qu'il dit." Quant au suicide duquel Cantat parle tout au long de l'interview et auquel il a songé tant de fois, Jean-Louis Trintignant répondra : "Je croyais qu'après le drame, il le ferait, mais il ne l'a pas fait... C'est son problème."

Il y a tout juste un an, alors que l'acteur défendait le film palmé d'or, Amour, Jean-Louis Trintignant déclarait au micro de RTL avoir été beaucoup touché par l'amour du public, s'excusant humblement de n'avoir pas répondu aux lettres de soutien qu'il a reçues : "Après, j'étais prostré." Puis vint la force, celle de se dire : "Soit je me suicide, soit je continue à vivre." Il aura choisi la seconde option, admettant avoir même vécu des moments heureux : "J'en ai un peu honte vis-à-vis d'elle [Marie Trintignant]. On n'oublie pas mais on l'accepte davantage." Comme il accepte la mort aujourd'hui : "J'avais peur de la mort à 30 ans, mais maintenant non."
Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image