Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Beyoncé assise pour l'hymne national au Super Bowl : Jay-Z s'explique

Beyoncé et Jay-Z assistent au Super Bowl LIV opposant les San Francisco 49ers aux Kansas City Chiefs, au Hard Rock Stadium. Miami, le 2 février 2020.
15 photos
Lancer le diaporama
Beyoncé et Jay-Z assistent au Super Bowl LIV opposant les San Francisco 49ers aux Kansas City Chiefs, au Hard Rock Stadium. Miami, le 2 février 2020.
Beyoncé et Jay-Z se sont retrouvés au coeur d'une nouvelle polémique. Sont-ils volontairement restés assis pour l'hymne national lors du Super Bowl, afin de faire entendre leur voix ? Le rappeur répond au cours d'une conférence.

Cette année encore, le Super Bowl a été suivi par des centaines de millions de téléspectateurs. Beyoncé et Jay-Z, eux, étaient présents dans le stade. Le couple s'est fait remarquer en restant assis durant l'interprétation de l'hymne national américain par Demi Lovato. Souhaitaient-ils manifester, à la manière des joueurs de NFL engagés ? Le rappeur répond.

Dimanche 2 février 2020, Beyoncé, Jay-Z et leur fille Blue Ivy comptaient parmi les plus de 65 000 spectateurs (et quelques célébrités) présents au Hard Rock Stadium pour assister au Super Bowl LIV. Comme à chaque édition de la finale du championnat de foot américain, l'hymne américain a été interprété par une star. La mission avait été confiée à Demi Lovato. Beyoncé et Jay-Z l'ont écoutée avec attention, mais ils sont restés assis. Une attitude qui a étonné de nombreux internautes et qui leur a valu quelques critiques.

Beyoncé et Jay-Z souhaitaient-ils, à la manière des joueurs qui s'agenouillaient pour l'hymne national, manifester contre les injustices sociales aux États-Unis, à commencer par les violences policières ? "Ce n'était pas le cas, désolé", a expliqué le rappeur de 50 ans lors d'une conférence à l'université de Columbia.

"Ce qui s'est passé, c'est qu'on est arrivés, on s'est assis, et là, le spectacle va commencer. Ma femme était avec moi et elle me dit, 'Je connais cette sensation.' Elle est super nerveuse parce qu'elle a déjà joué à des Super Bowls avant. Pas moi. Donc on arrive et on devient immédiatement des artistes... Est-ce que le micro est allumé ? Est-ce que son volume était trop bas au début ?", poursuit Jay-Z.

Il ajoute : "Pendant qu'on est assis, on discute de la performance et, juste après ça, Demi [Lovato] arrive et on se dit qu'elle est super belle, on parle de sa voix et de ce qu'elle traverse, de sa vie. On était tellement fiers qu'elle soit sur scène. Et quand c'était fini, mon téléphone sonne, et on me dit, 'Tu sais que tu ne t'es pas levé [pour l'hymne national]. J'ai répondu 'Quoi ?'." Enfin, Jay-Z confie qu'il n'aurait jamais orchestré un acte aussi controversé en présence de sa fille.

"Blue [Ivy] était juste à côté de nous, nous n'aurions pas fait ça à Blue et ne l'aurions pas mise exprès dans cette position délicate. Et pour ceux qui la connaissent... si on lui avait dit qu'on allait faire quelque chose comme ça, vous l'auriez vu en train de m'attaquer 100 fois, explique-t-il au sujet de sa fille de 8 ans. C'est le genre d'enfant qui monte en voiture, ferme la porte et demande 'On est arrivés, papa ?' Elle aurait dit, 'À quelle heure [on s'assied] ? Est-ce qu'on le fait ? Est-ce qu'on le fait maintenant ?"

Le label RocNation fondé par Jay-Z s'est associé à la NFL pour gérer l'expérience en marge des matchs de football. Ce sont eux qui ont choisi les artistes qui ont animé le Super Bowl LIV, à savoir Demi Lovato, Shakira, Jennifer Lopez et leurs invités, Bad Bunny et J Balvin.

Ainsi, la rencontre a honoré la communauté sud-américaine, prise à partie par Donald Trump tout au long de sa campagne présidentielle et de son mandat à la Maison Blanche.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos

Story de Kendall Jenner le 6 décembre 2019.
L'interview de Dwayne Johnson, Kevin Hart et Jack Black lors de l'avant-première du film "Jumanji : Next Level" à Paris, le 3 décembre 2019 au Grand Rex.
Kim Kardashian, une business woman en plein boom
Kylie Jenner fait des tatouages éphèmères à sa fille Stormi (2 ans), le 24 mars 2020.
Les stars ont foulé le tapis rouge de la 77ème cérémonie annuelle des Golden Globe Awards au Beverly Hilton Hotel à Los Angeles, le 5 janvier 2020.
Alexander Edwards et son fils, le 15 octobre 2019.
Les stars au restaurant Giusé Trattoria le 29 février 2020.
Pamela Anderson vient de se marier pour la cinquième fois : qui sont les hommes de sa vie ?
Meghan Markle et le prince Harry - Retour leur histoire d'amour.
La célèbre statuette des Oscars regorge de secrets...
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel