Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Billboard Music Awards 2012 : L'hommage à Whitney Houston, l'émotion de sa fille

12 photos
Lancer le diaporama

Dimanche 20 mai à Las Vegas, le magazine Billboard décernait ses prix aux plus gros vendeurs de disques de l'année aux États-Unis. Si le palmarès est dominé par Adele, LMFAO ou encore Coldplay, le moment le plus émouvant de la soirée a été l'hommage rendu à Whitney Houston et les quelques mots de sa fille Bobbi Kristina.

L'actrice et chanteuse Jordin Sparks donne la réplique à Whintey Houston dans son dernier film, intitulé Sparkle, bientôt sur les écrans. Hier soir, accompagnée par John Legend, Jordin a rendu hommage à Whitney Houston en reprenant son titre le plus célèbre, I Will Allways Love You. Dans la salle, la fille de Whitney, Bobbi Christina, est très émue. Le titre se termine par une standing-ovation. Bobbi Christina monte alors sur scène pour accepter au nom de sa mère un Millennium Award pour l'ensemble de sa carrière. "Je tiens vraiment à remercier ceux qui m'ont permis de traverser cette épreuve. (...) Merci pour tout cet amour que vous lui avez témoigné, parce qu'elle le méritait. Je suis bénie d'avoir été dans la vie d'une femme aussi incroyable. Elle était unique."

Si une cérémonie de remises de prix musicaux est l'occasion d'une grande fête, les Billboard Music Awards étaient un peu en tristesse hier soir. En plus de l'hommage à Whitney, l'animatrice de la soirée Julie Bowen a dit quelques mots en l'honneur du Bee Gees Robin Gibb dont on venait d'apprendre le décès. Natasha Bedingfield a rendu hommage à Donna Summer, qui s'est éteinte jeudi d'un cancer du poumon, en reprenant son tube de 1978 Last Dance. Enfin, Cee Lo Green a interprété (You Gotta) Fight for Your Right (to Party!) en souvenir d'Adam Yauch, le fondateur des Beastie Boys disparu le 4 mai.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel