Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Billie Eilish "pas satisfaite" de son corps : ce qui la rend "vraiment triste"

Par Camille Dubois Rédactrice
Passionné par le monde du showbiz français, il est un grand fan de Cyril Viguier, Bénabar ou encore de Chevallier et Laspalès. Il met sa passion pour l'actu des stars au service de son poste de rédacteur dans le respect plus ou moins total de la déontologie
15 photos
En marge de la sortie de son deuxième album, "Happier than ever", Billie Eilish a accordé un long entretien au "Guardian". L'artiste de 19 ans s'est confié avec une honnêté déconcertante sur sa relation avec son corps, son public et ses quelques polémiques.

"Uuuugh. Ces gens ne font rien du tout. Faites quelque chose de votre vie. Allez quelque part. Trouvez-vous un hobby." Voilà comment Billie Eilish balaye d'une main les accusations de racisme et d'exploitation des LGBTQ. Son nouveau compagnon l'acteur Matthew Tyler Vorce, a utilisé des injures homophobes dans le passé, et a chanté un terme raciste tiré des paroles d'une chanson de Tyler, the Creator lorsqu'elle avait 13 ans, ce dont elle s'est excusée.

Dans un entretien au Guardian , paru le lundi 2 août 2021, Billie Eilish évoque tous les sujets qui auraient pu en mettre d'autres mal à l'aise. Son syndrome de Gilles de la Tourette par exemple, sa passion pour l'équitation ou encore sa perception du corps. "Si on se tient d'une certaine façon, qu'on marche d'une certaine façon, et qu'on se coiffe... C'est une grande perte de toujours essayer d'être tout le temps belle. C'est une perte de liberté immense dans votre corps", déplore-t-elle.

À 19 ans, Billie Eilish a elle aussi compris les subtilités d'Instagram et de ses corps parfaits. "Je vois des gens sur les réseaux, qui ne me ressembleraient jamais. Et immédiatement, je me dis : 'Comment ils arrivent à ressembler à ça ? Je connais les rouages de l'industrie et ce que les gens utilisent avec les photos, et je sais réellement que ce qui semble réel est peut-être faux. Mais quand même, dès que j'en vois, mon dieu, ça me rend vraiment triste. Pourtant, j'ai beaucoup de confiance en moi et je suis très heureuse avec ma vie... Mais évidemment je ne suis pas satisfaite de mon corps. Mais qui l'est ?", développe l'interprète de Not My Responsability.

Une relation "terrible" avec son corps

Billie Eilish arrive à oublier un temps ses complexes, lorsqu'elle est sur scène. "C'est surtout parce que je porte des vêtements plus grands et que c'est plus facile de bouger sans tout montrer - ils peuvent être très peu flatteurs. En photos, ils ne ressemblent à rien. Parce que j'ai une relation terrible avec mon corps, donc je dois la mettre de côté. Puis je vois les photos de paparazzi quand je sors de chez moi en portant n'importe quoi. C'est juste toi et tout le monde est là : 'Grosse !'", dénonce la jeune artiste.
Pour Billie Eilish, les humains n'ont besoin de leur corps uniquement pour "marcher et faire caca", pour survivre. "Pourquoi ça nous importe autant ? Quand on y pense vraiment ? Pourquoi est-ce que les poils nous importent tant ? Pourquoi est-ce que tout le monde les déteste autant ?", questionne-t-elle.

Avec une ascension folle en quatre ans, d'adolescente talentueuse sur SoundCloud à artiste multi primée aux Grammy Awards, Billie Eilish a surtout vu son nombre de fans atteindre des sommets (88 millions d'abonnés sur Instagram). Elle se questionne aujourd'hui sur la toxicité de cette relation, son importance folle et les méchancetés auxquelles elle a été confrontée, "parce qu'on est juste une personne, comme tout le monde".

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image