Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
Star Academy
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
Bons plans
NEWSLETTER

Bono décoré devant sa femme, sa sublime fille Eve et le top Natalia Vodianova

Bono décoré devant sa femme, sa sublime fille Eve et le top Natalia Vodianova
Par Nicolas N.
Bono, Alison Hewson et leur fille Eve au ministère de la Culture où Bono a reçu les insignes de Commandeur de l'ordre des Arts et des Lettres, à Paris le 16 juillet 2013.
25 photos
Lancer le diaporama
Bono, Alison Hewson et leur fille Eve au ministère de la Culture où Bono a reçu les insignes de Commandeur de l'ordre des Arts et des Lettres, à Paris le 16 juillet 2013.

Bono peut s'enorgueillir de plus de 35 ans de carrière et de millions d'albums vendus avec son groupe U2, parmi lesquels quelques chefs-d'oeuvre : War (1983), The Joshua Tree (1987) pour ne citer qu'eux... On ne compte même plus leurs tournées mondiales, dont la denière, U2 360°, est tout simplement la plus lucrative de l'histoire de la musique. Le rockeur irlandais est aussi un philanthrope dont les combats humanitaires, notamment pour le tiers-monde (l'initiative ONE), occupent tout le temps libre. Pour cette nature profondément humaniste et pour son talent de songwriter, celui dont le vrai nom est Paul Hewson a reçu à Paris les insignes de commandeur, plus haut grade de l'ordre des Arts et des Lettres.

Mardi 16 juillet, à 19 heures, dans les salons du ministère de la Culture bordant le jardin du Palais Royal, Bono (53 ans) était reçu par Aurélie Filippetti. Dans une ravissante robe rouge, la ministre de la Culture et de la Communication, en présence de l'un de ses plus fameux prédécesseurs, Jack Lang, décorait le rockeur pour son immense carrière, son talent et son combat incessant pour tous les hommes. Visiblement ému de ce nouvel hommage que lui rend la France - en 2003, Jacques Chirac le nommait chevalier de la Légion d'honneur -, Bono a accepté bien humblement l'accolade devant son épouse depuis 31 ans, Alison Hewson. Le couple, que l'on croisait au début du mois dans la baie de Saint-Tropez, a quatre enfants : Jordan (24 ans) Memphis Eve (tout juste diplômée, 22 ans), Elijah (13 ans) et John Abraham (12 ans). La superbe Eve a pris la pose auprès de ses parents.

Parmi les personnalités invitées à cette réception, le chanteur Cali et son épouse Caroline - parents de trois enfants - mais aussi Natalia Vodianova et son compagnon Antoine Arnault. En 2010, le ravissant top russe s'était associé avec la marque de poussettes hollandaise Bugaloo en créant un modèle spécial en faveur de l'initiative RED, menée par Bono, qui oeuvre pour la lutte contre le sida. Le rockeur et la ravissante Natalia ont en commun de mener de front une carrière de philanthrope en plus de celle pour laquelle ils sont connus : Natalia travaille, quasi à temps plein, pour la fondation Naked Heart qu'elle a créée et qui vient en aide aux enfants et familles défavorisées de Russie et d'ailleurs.

L'ambassadeur d'Irlande à Paris, Paul Kavanagh, était aussi présent. En Irlande, pays d'origine de Bono, la distinction que vient de lui remettre la France fait de lui une fierté nationale. "Bono a employé une énergie considérable pour aider ceux qui, dans le tiers-monde, ne peuvent pas s'aider eux-mêmes, peut-on lire dans l'édito de l'Irish Independant, repéré par nos confrères de RTL.fr. Bono suit les traces des acteurs Clint Eastwood, Sean Connery et Michael Caine et d'une autre légende du rock, David Bowie [...] Les Français n'offrent pas la plus haute de leurs distinctions culturelles à la légère et le leader de U2 était profondément honoré de la recevoir."

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image