Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Brooke Candy : Dénudée et décolletée, la reine du rap se dévoile de façon trash

Vous vous souvenez de Lil'Kim, avant ses trop nombreux coups de bistouri ? De Christina Aguilera et ses tresses colorées dans Dirty ? Et bien en mélangeant les deux, on obtient Brooke Candy. Strip-teaseuse, rappeuse, et auto-proclamée "guerrière", la jeune américaine n'a pas vraiment froid aux yeux et le prouve une nouvelle fois en posant très dénudée en couverture du magazine Galore, révélée en exclusivité par Justjared.com.

Pendant que Lady Gaga est en passe de devenir has been, la planète underground s'est trouvé une reine du dirty rap en la personne de Brooke Candy. Star du net en attendant d'envahir les ondes à coup de hits, c'est pour l'instant les unes de magazines qu'elle squatte avec ses tresses africaines, ses strings et ses décolletées vertigineux. Comme dans ce nouveau numéro de Galore où elle apparaît carrément dans un body rouge très échancré, assorti à des bottes en cuir. Le tout accroupie en train d'attraper fermement... les fesses de deux hommes nus.

Il faut dire que comme Brooke Candy est souvent considérée comme une rappeuse féministe. Dans son single Das Me, elle balance ainsi quelques conseils aux sista' : "La prochaine fois qu'ils te traiteront de pute choisis de t'en foutre", entonne-t-elle entourée de ses homies. "Je veux que les femmes se sentent fortes et osent violer les règles qui dictent la façon dont elles sont censées se comporter sexuellement, ajoutait-elle dans Vice magazine en 2012. Je veux que quand on les traite de salopes, elles s'approprient l'insulte. À partir de maintenant, "salope" est un compliment". Messieurs, vous savez donc désormais comment la complimenter.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel