Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Cannes 2010 - Un terroriste arrive à Cannes, présenté en grande pompe par Olivier Assayas !

L'équipe du film, avec notamment les acteurs Nora Von Waldstaetten, Alexander Scheer et Edgar Ramirez lors de la présentation du biopic réalisé par Olivier Assayas, intitulé Carlos le 19 mai 2010 durant le 63e festival de Cannes
10 photos
Lancer le diaporama
L'équipe du film, avec notamment les acteurs Nora Von Waldstaetten, Alexander Scheer et Edgar Ramirez lors de la présentation du biopic réalisé par Olivier Assayas, intitulé Carlos le 19 mai 2010 durant le 63e festival de Cannes
Un terroriste a fait son show sur le tapis rouge du 63e festival de Cannes le 19 mai ! Carlos était mis à l'honneur sur la Croisette avec la projection du biopic télévisé en trois épisodes réalisés par Olivier Assayas. Le réalisateur, habitué de Cannes puisqu'il a déjà présenté Irma Vep, Les Destinées Sentimentales ou encore Clean, vient cette fois hors compétition pour cette fiction sobrement intitulée Carlos, diffusée à partir d'aujourd'hui sur Canal+.

Les organisateurs du festival de Cannes ont finalement accepté, après maintes réflexions, de présenter cette oeuvre qui n'est pas destinée au cinéma. Les images et le sujet sont toutefois à la hauteur d'un long métrage historique et saisissant.

Carlos suit le parcours du célèbre terroriste pro-palestinien Illitch Ramirez Sanchez, surnommé Carlos ou le Chacal. Auteur notamment de la prise d'otage de 11 ministres de l'OPEP en 1975 à Vienne (Autriche), il purge une peine de prison à perpétuité en France depuis 1997.

Pour le réalisateur Olivier Assayas, cette oeuvre est le fruit d'une enquête minutieuse, de l'étude de milliers de documents d'archives et de témoignages de certains de ses proches, comme le rapporte Le Parisien. Pour retracer cette épopée criminelle, le tournage s'est déroulé dans des conditions difficiles, notamment au Liban.

De son côté, le véritable terroriste a exposé son point de vue. Il n'a pu ni interdire ce biopic, ni avoir un droit de regard dessus. Quel opinion porte-t-il alors sur le résultat ? Le terroriste qui s'est exprimé sur RTL n'y va pas de main morte : "Olivier Assayas ne nous a même pas informés. [...] J'ai été étonné par sa désinvolture. [...] J'ai remarqué comment ils utilisent [les armes], ce n'est pas des combattants, c'est des guignols !" Son avis teinté de cynisme est sans appel : "J'espère que la version hard de mon film, avec pourquoi pas Rocco Siffredi, va être plus réaliste que cette version."

Carlos critique à peu près tout dans ce téléfilm en plusieurs parties, mais il aura du mal à convaincre que la prestation d'Edgar Ramirez, qui l'incarne, n'a pas été convaincante. La presse n'en finit plus de faire l'éloge de ce comédien vénézuélien vu dans La Vengeance dans la peau et dans un autre biopic, celui de Che Guevara.

Une partie de la distribution de Carlos est réunie autour d'Assayas pour gravir les marches du palais des festivals pour cette oeuvre explosive : Edgar Ramirez, Nora Von Waldstaetten, Razan Jammal, déjà rayonnante lors de la soirée De Grisogono, et Alexander Scheer.
Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel