Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Catherine Jacob : Furieuse, elle tacle Vincent Dedienne après les César

Catherine Jacob : Furieuse, elle tacle Vincent Dedienne après les César
Par Tom Spencer Rédacteur
Fan des corgis, des iconiques Spice Girls, de la princesse Diana et adepte de tea time, Tom Spencer aime notamment relater la vie des membres de la couronne britannique mais n’est jamais contre un petit détour outre-Atlantique.
Catherine Jacob - Première de la pièce "Est ce que j'ai une gueule d'Arletty ?" au théâtre Montparnasse à Paris le 4 février 2020. © Coadic Guirec-Pierre Perusseau/Bestimage
9 photos
Lancer le diaporama
Catherine Jacob - Première de la pièce "Est ce que j'ai une gueule d'Arletty ?" au théâtre Montparnasse à Paris le 4 février 2020. © Coadic Guirec-Pierre Perusseau/Bestimage
La 45e cérémonie des César, diffusée le 28 février sur Canal +, restera longtemps dans les mémoires notamment suite au départ d'Adèle Haenel en pleine cérémonie pour protester contre un prix attribué à Roman Polanski... La comédienne Catherine Jacob gardera, elle, le sentiment d'une humiliation un peu gratuite.

Si la maîtresse de cérémonie Florence Foresti avait passé sa soirée à alterner blagues et piques pendant la 45e cérémonie des César - terminant l'exercice "écoeurée" -, elle n'était pas la seule à essayer de dérider une salle sous tension, en raison de la polémique entourant les 12 nominations de Roman Polanski pour J'accuse. Le comédien et humoriste Vincent Dedienne a apporté sa pierre à l'édifice au grand désarroi de... Catherine Jacob.

Sur scène, l'ancien chroniqueur de Quotidien était venu remettre le prix de la meilleure actrice dans un second rôle avec Emmanuelle Devos. Il a entamé son speech par quelques blagues. "Le ministère de la Culture, en partenariat avec la région Ile-de-France et les magasins But, m'a missionné pour réaliser un audit de la cérémonie. Alors, ça a l'air chiant dit comme ça mais c'est pas chiant. C'est lugubre... donc c'est pas pareil. J'ai audité, j'ai regardé les 44 dernières cérémonies et faut pas être alarmiste, y a des choses qui roulent. D'un point de vue sanitaire, par exemple, c'est très correct. A part un orgelet de Catherine Jacob en 2002 et une invasion de punaises de lits en salle Pleyel en début de matinée, tout va bien", a-t-il déclaré. Mal lui en a pris...

Furieuse de cette blague pas à son goût, Catherine Jacob a donc réagi par la voix de son agent dans un court communiqué transmis à l'AFP. "Monsieur, ma cliente Catherine Jacob, et moi-même Laurent Savry, son agent (Agence A2), ne pouvant pas sérieusement être suspectés d'absence du sens de l'humour, n'avons guère goûté le vôtre lors de la cérémonie des César. Votre piteuse tentative de mot d'esprit (...) ne correspond évidemment à rien, sinon à l'expression de la vacuité et la pauvreté de votre 'univers comique'. Nous espérons toutefois que vous avez passé une bonne soirée...", ont écrit la star de Tatie Danielle et son agent.

Vincent Dedienne, actuellement à l'affiche de la pièce La carpe et le lapin, au théâtre de la Porte Saint-Martin à Paris, va-t-il lui répondre ?

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image