Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

César et Oscars : Le Dernier Métro, Titanic... Ces films qui ont tout raflé

18 photos
Lancer le diaporama

Le 24 et le 26 février se tiennent successivement les cérémonies des César, puis des Oscars. Ces deux grands-messes du cinéma provoquent l'enthousiasme, la déception voire la colère, et bien sûr des controverses. Certaines années, ces remises de prix sacrent des oeuvres et les inscrivent ainsi dans l'histoire du cinéma avec puissance et émotion. Quels sont les films qui ont tout raflé aux Etats-Unis ou en France ? Découvrez les longs métrages qui ont tout empoché, ou presque, et leurs images marquantes qui font la magie du cinéma.

Des pluies d'Oscars

Les prestigieux Oscars font rêver les cinéphiles du monde entier. Les oeuvres qui ont le grand mérite d'en avoir obtenu plusieurs sont entrées dans la catégorie films cultes.

Avec 1 845 034 188 dollars de recettes, on peut dire que Titanic a fait des vagues dans le monde entier ! Mais l'équation (explosion du box-office) + (récompenses) n'est pas une évidence. Aux Oscars en 1998, James Cameron pourra tout de même vérifier ce résultat avec 11 statuettes : celles des meilleurs film, réalisateur, photo, costumes, effets spéciaux, son, montage son, bande-originale, montage, chanson originale (My Heart Will Go on) et direction artistique. Notons toutefois que les acteurs, Leonardo DiCaprio et Kate Winslet ne sont pas repartis avec un prix.

Des années avant, en 1960, c'est Ben-Hur de William Wyler qui a raflé les 11 prix pour les catégories suivantes : film, acteur pour Charlton Heston, second rôle masculin pour Hugh Griffith, réalisateur, direction, photographie, costumes, effets spéciaux, montage, musique et son. Les aventures de Judas Ben-Hur, prince de Judée, jurant de reconquérir sa liberté et préparant sa vengeance, qui avaient séduit l'Académie, avaient mis du temps avant d'être détrônées.

Titanic et Ben-Hur doivent désormais partager le record des 11 Oscars avec Le Seigneur des anneaux : Le Retour du roi de Peter Jackson, dernier volet de la trilogie adaptée de l'oeuvre de J.R.R. Tolkien. Sur 11 nominations, il a tout remporté en 2004 : meilleurs film, réalisateur, musique de film, scénario adapté, direction artistique, costumes, montage, maquillage, mixage de son, effets visuels, chanson originale (pour Into the West).

Deux films ont par ailleurs remporté neuf Oscars. Gigi, de Vincente Minnelli datant de 1959 avec Leslie Caron, Maurice Chevalier et Louis Jourdan, est une flamboyante comédie musicale qui a raflé les trophées de meilleurs film, réalisateur, adaptation, direction artistique, photo, costume, montage, musique, chanson (Gigi), et prix d'honneur pour Maurice Chevalier.

Le Dernier Empereur de Bernardo Bertolucci a laissé une trace impériale aux Oscars avec ses neuf statuettes : meilleurs film, réalisateur, scénario adapté, décors, costumes, photographie, montage, son et musique. Sortie en 1987, cette oeuvre avec John Lone, Joan Chen, Peter O'Toole, Ruocheng Ying et Victor Wong fait partie de la liste prestigieuse et restreinte des grands gagnants des Oscars.


Avé César

Trois ans avant sa mort, le cinéaste François Truffaut a connu la consécration ultime avec les dix César obtenus en 1981 pour Le Dernier Métro (12 nominations à l'origine) : meilleurs film, réalisateur, acteur (Gérard Depardieu), actrice (Catherine Deneuve), musique, montage, son, décors, scénario et photo.

Gérard Depardieu a le grand privilège d'avoir participé à l'autre film qui détient le record de 10 César : Cyrano de Bergerac de Jean-Paul Rappeneau (1991), adaptation de la pièce en vers éponyme d'Edmond Rostand. Cette oeuvre, nommée à treize reprises, a obtenu les prix des meilleurs film, réalisateur, acteur (Depardieu), second rôle masculin (Jacques Weber), photo, son, décors, costumes, montage et musique.

Le réalisateur Jacques Audiard, fils de l'illustre Michel, a définitivement inscrit son nom et son prénom dans le panthéon du cinéma avec deux films, lauréats de 9 et 8 César : Un prophète et De battre mon coeur s'est arrêté.

Un prophète a obtenu en 2010 les 9 récompenses des catégories suivantes : film, réalisateur, acteur (Tahar Rahim), acteur dans un second rôle (Niels Arestrup), espoir masculin (Tahar Rahim, encore), photographie, montage, scénario original et décors. Le film totalisait 13 nominations. L'univers carcéral dépeint par Audiard fait sensation et offre un rôle d'une puissance rare à Tahar Rahim, inconnu du grand public, qui récolte deux César.

De battre mon coeur s'est arrêté possède un titre intrigant et d'une grande poésie. Le film d'Audiard n'a pas fait qu'intriguer l'Académie des César qui lui donne 8 des trophées sur ses 10 nominations : meilleurs film, réalisateur, second rôle masculin (Niels Arestrup), espoir féminin (Linh Dan Pham), photo, musique, adaptation et montage.


Moralité, pour avoir plein de César, misez plutôt sur l'Histoire ou bien sur les parcours initiatiques. Pour séduire aux Oscars, choisissez une épopée, un voyage lointain ou des chorégraphies bluffantes !

Retrouvez ci-dessus les images de ces longs métrages qui ont fait vibrer les Oscars et les Césars, pour vivre et revivre de grands moments de cinéma !

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel