Charles III face à la maladie : le roi évoque sa chimiothérapie pour la première fois
Publié le 13 mai 2024 à 18:01
Par Caroline Perrin | Journaliste
Obélix de la presse people, elle est tombée dedans quand elle était petite et n’a jamais vraiment quitté la marmite. Son passe-temps favori ? Éplucher les réseaux sociaux des stars pour dénicher des indices sur des ruptures ou des nouveaux couples encore tenus secrets.
La famille royale a partagé le terrible diagnostic au mois de février dernier. Le roi Charles III est atteint d'un cancer, décelé à l'issue d'une opération de la prostate. C'est un traitement de chimiothérapie que le souverain suit depuis plusieurs semaines. Et pour la première fois, le roi a évoqué le sujet publiquement au cours d'une visite officielle.
Charles III face à la maladie : le roi évoque sa chimiothérapie pour la première fois
Charles III est atteint d'un cancer
Le roi Charles III d'Angleterre remet officiellement le rôle de colonel en chef de l'Army Air Corps au prince de Galles à la base militaire Army Aviation Center de Middle Wallop, Hampshire, Royaume Uni © Justin Goff/GoffPhotos/Bestimage S'il reprend progressivement les engagements, le souverain suit toujours un protocole de chimiothérapie
Le roi Charles III d'Angleterre remet officiellement le rôle de colonel en chef de l'Army Air Corps au prince William, prince de Galles à la base militaire Army Aviation Center de Middle Wallop, Hampshire, Royaume Uni, le 13 mai 2024. © Justin Goff/GoffPhotos/Bestimage Pour la première fois, il a publiquement évoqué ce traitement, dont les effets secondaires doivent être lourds
Le roi Charles III d'Angleterre remet officiellement le rôle de colonel en chef de l'Army Air Corps au prince de Galles à la base militaire Army Aviation Center de Middle Wallop, Hampshire, Royaume Uni, le 13 mai 2024. © Justin Goff/GoffPhotos/Bestimage Un vétéran lui aussi passé par la case cancer en a discuté avec lui
Le roi Charles III d'Angleterre remet officiellement le rôle de colonel en chef de l'Army Air Corps au prince de Galles à la base militaire Army Aviation Center de Middle Wallop, Hampshire, Royaume Uni, le 13 mai 2024. © GoffPhotos/Bestimage Il a notamment évoqué la perte de goût qu'il a subie en raison de la chimiothérapie
Le roi Charles III d'Angleterre remet officiellement le rôle de colonel en chef de l'Army Air Corps au prince de Galles à la base militaire Army Aviation Center de Middle Wallop, Hampshire, Royaume Uni, le 13 mai 2024. © Justin Goff/GoffPhotos/Bestimage
La suite après la publicité

C'est une annonce à laquelle personne ne s'attendait. Le 5 février dernier, le palais de Buckingham révélait par le biais d'un communiqué que le roi Charles était atteint d'un cancer. La maladie a été détectée au cours d'une opération subie par le monarque pour une hypertrophie de la prostate. La nature de la maladie n'a pas été précisée mais un traitement de chimiothérapie a été directement administré au père de William et Harry, dans le but de guérir.

De longues semaines de silence ont suivi cette annonce, ponctuée par quelques brèves apparitions de Charles et de Camilla pour assister à des messes le dimanche à Sandringham. On n'en saura alors pas plus concernant la maladie, à l'exception du cancer qui touche également Kate et qui a été annoncé par le biais d'une vidéo de la princesse de Galles publiée le 22 mars dernier.

Il semblerait que l'état de santé du roi Charles III s'améliore néanmoins. Le mari de Camilla Parker Bowles a repris le chemin des obligations royales, après avoir mis la pression à son staff. Ses sorties sont certes mesurées et bien choisies mais le roi est on ne peut plus heureux de pouvoir renouer avec le public et les engagements officiels que lui impute son rôle. Ce lundi 13 mai, c'est en compagnie de son fils aîné William que Charles III a fait une nouvelle apparition. Père et fils se sont rendus à la base militaire Army Aviation Center de Middle Wallop.

La chimiothérapie évoquée publiquement par Charles pour la première fois

Voilà bien longtemps que William et son père Charles III ne s'étaient pas retrouvés en tête-à-tête pour une sortie officielle. Le roi a remis officiellement à son fils le rôle de colonel en chef de l'Army Air Corps (poste occupé par Harry jusqu'à son départ de la famille royale) sous les yeux des autres militaires de la base. L'un d'entre eux, le vétéran Aaron Mapplebeck, s'est entretenu de manière très intime avec Charles comme rapporté par The Sun.

Lui aussi est passé par la case maladie. Touché par le cancer, il a suivi pas plus tard que l'année dernière une chimiothérapie intensive de neuf semaines pour traiter un cancer des testicules. Un an après la fin de son traitement, il s'est entretenu sur les effets secondaires que le protocole peut avoir sur une personne. Il a notamment révélé que la perte de goût en faisait partie. Un point visiblement confirmé par le roi en personne, qui ne s'était jamais confié auparavant en public sur le traitement de la chimiothérapie. On a d'ores et déjà hâte qu'il évoque sa rémission...

À propos de
Mots clés
Famille royale Maladie People People UK Photo
Tendances
Voir tous les people
Sur le même thème
Les articles similaires
Dernières actualités
Dernières news