Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Charlize Theron : ''J'ai envie qu'on m'oublie !''

Avec son chihuaha, ses cannettes de Coca Light et son cynisme ostentatoire, Young Adult est vendu comme une nouvelle comédie politiquement incorrecte, avec Charlize Theron dans la peau d'une peste sans foi ni loi. Énième preuve des méandres du marketing, le retour du duo Jason Reitman et Diablo Cody (Juno) est pourtant bien plus que ça.

Trois ans après son apparition fantômatique dans La Route avec Viggo Mortensen, Charlize Theron est de retour par la plus belle des portes hollywoodiennes. Hilarante et déchirante, pathétique et désarmante, la comédienne oscarisée pour Monster prouve une nouvelle fois qu'elle est une des stars hollywoodiennes les plus intéressantes. Dans Première, elle explique : "Je n'ai pas peur d'être oubliée. J'ai même envie d'être oubliée ! Si vous menez une vie très publique, si les gens peuvent suivre vos faits et gestes au quotidien, comment voulez-vous les faire asseoir dans une salle obscure et les persuader que cette personne sur l'écran n'est pas celle qu'ils voient tous les jours dans les médias ?"

Amalgame rêvé de la beauté et du cerveau, Charlize Theron ne manque pas d'expliquer ses trois années d'absence par la préproduction chaotique de Mad Max 4 : Fury Road : "Il faut dire que 'j'appartenais' à Warner Bros avec qui j'avais signé pour jouer dans Fury Road, le quatrième épisode de Max Max, que préparait George Miller. Tous les six mois, le film était à nouveau repoussé, et je restais plantée là à attendre une hypothétique date de tournage." Visiblement libérée, l'actrice est de retour dans Prometheus, le crypto-prequel de la série Alien réalisé par Ridley Scott, et Blanche-Neige et le Chasseur, une relecture torturée avec Kristen Stewart dans lequel elle incarne une sorcière maléfique - "Je dois quand même préciser que j'ai tout piqué au Jack Nicholson de Shining. La sorcière ultime, c'est lui."

Considérée comme l'une des plus grandes depuis sa métamorphose spectaculaire dans Monster, elle nuance : "Si un acteur livre une grande performance, c'est d'abord parce qu'un cinéaste lui en a donné l'occasion. Il existe certainement des dizaines de comédiens qui sont bien meilleurs que moi mais qui n'auront jamais la chance de se voir offrir une telle opportunité. (...) Aujourd'hui, je suis dans une position privilégiée qui me permet d'attendre que le bon rôle se présente." En l'occurrence, la pépite Young Adult, propulsée parmi les plus beaux rôles de l'actrice.

Sans artifices, sans paillettes et sans amour propre, Charlize Theron réussit un nouveau tour de force avec ce rôle subtile de trentenaire désabusée, qui cache sa détresse dans une carcasse de vautour. "[J'ai été] secouée, mal à l'aise et surprise par la complexité de l'histoire (...) [Le film] ne cherche à aucun moment à racheter son héroïne. (...) Il n'a pas honte de dire que c'est une garce. (...) Evidemment, j'ai failli me dégonfler plus d'une fois. Je mentirais si je vous disais que je n'ai pas abordé les scènes les plus embarrassantes à reculons..."

Égérie Dior en or, la comédienne observe pourtant avec attention la place de la femme dans la société moderne : "Nous vivons dans une société encore régie par ce que j'appelle le 'complexe de Madonna', où les femmes sont soit des putes, soit des saintes, des mères modèles. Il n'y a rien au milieu. (...) Quand on me dit que Young Adult est courageux, je ne suis pas d'accord. Il montre juste la réalité."

Au cas où son charme n'aurait pas encore fonctionné, elle démontre en plus qu'elle est dotée d'un superbe sens de l'humour et n'hésite pas à se moquer de son aura de beauté inaltérable : "Je reste divine avant tout [rires]. J'entre en lévitation entre les prises, je suis capable de marcher sur le feu. Mon aura de star et mon Oscar, qui ne me quitte jamais, suffisent à illuminer le plateau". Qui peut décemment résister à Charlize Theron ?

Young Adult, en salles le 28 mars.

Retrouvez l'interview de Charlize Theron dans Première, mars 2012.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel