Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Hollywood en crise : Ces films incroyables que vous ne verrez jamais

Plus que jamais, l'année 2011 aura été glaciale à Hollywood. Encore marquée par les secousses de la crise économique, l'industrie du cinéma a essuyé plusieurs naufrages qui sont venus ternir ses comptes en banque. Même les stars ne suffisent plus à justifier plusieurs centaines de millions investis dans un même projet : aujourd'hui, les studios tremblent devant le moindre risque.

Petit tour d'horizon des projets les plus incroyables et excitants que nous ne verrons jamais.

 

 

Les montagnes hallucinées de Guillermo Del Toro, produit par James Cameron, avec Tom Cruise.

L'histoire : Une expédition en Antarctique découvre au milieu d'une chaîne de montagnes plus haute encore que l'Himalaya des créatures fossilisées inconnues. Lorsqu'ils disparaissent, l'autre partie de l'équipe décide de survoler les sommets en avion et découvre une gigantesque cité de pierre, construire par des extra-terrestres qui amenèrent la vie sur Terre avant d'être eux-même détruits par leur propre création.

Avec le réalisateur du Labyrinthe de Pan derrière la caméra, celui d'Avatar à la production et une grande star hollywoodienne en haut de l'affiche, cette adaptation des Montagnes hallucinées de Lovecraft était née sous une bien belle étoile. Pourtant, après trois mois de négociations nerveuses, le studio Universal abandonne définitivement le projet.

Déjà lancé dans le design des créatures et l'univers d'un film cauchemardesque en 3D à 150 millions de dollars, Guillermo Del Toro refuse de céder au studio, qui veut seulement une interdiction aux moins de 13 ans : pour lui, Les montagnes hallucinées sera le premier blockbuster d'horreur traumatisant sans histoire d'amour et sans happy end.

Mais pour Universal, qui se doit de récupérer au moins 500 millions pour rentabiliser les frais, le pari est trop risqué. Impossible de coller une interdiction aux moins de 17 ans non accompagnés par un adulte à un blockbuster de cette ampleur. In the mountains of madness est officiellement terminé, et malgré les rumeurs voulant que le projet soit apporté à un autre studio, il semble aujourd'hui disparu.

Memphis de Paul Greengrass (La mort dans la peau).

L'histoire : Les derniers jours de Martin Luther King jusqu'à son assassinat.

Un mois seulement après l'annonce du projet, Universal se rétracte. Les rumeurs parlent d'une pression exercée par la fondation MLK, gênée par les partis pris du scénario. De son côté, la famille de Martin Luther King aurait clairement fait savoir au studio qu'elle n'hésiterait pas à monter publiquement au créneau pour attaquer le projet. Mais plus simplement, la présence de Paul Greengrass a certainement précipité la fin de Memphis. Green Zone, son film de guerre avec Matt Damon, a explosé son budget initial de 50 millions et s'est soldé par un échec cuisant au box-office. Peu de temps après, le réalisateur déserte le quatrième volet des aventures de Jason Bourne, suivi de près par Matt Damon. Pas vraiment de quoi se faire des amis.

 

The Dark Tower de Ron Howard, avec Javier Bardem.

L'histoire : Sur une planète étrangère à la croisée du Far-West et de la magie, un homme part à la recherche de la mythique tour sombre, pivot de tous les mondes capable de sauver son monde à l'agonie.

Le sort de cette sombre tour a traîné pendant des mois avant qu'Universal ne se retire à contre-coeur de ce projet véritablement titanesque. À l'origine, une série de romans de Stephen King vendus à plus de 30 millions à travers le monde, qui raconte l'épopée d'un homme à travers un désert sur une planète où la magie est courante. Pour adapter les huit livres, les scénaristes envisagent trois films, deux séries télévisées et le budget qui va avec. Malgré un potentiel dans la lignée du Seigneur des Anneaux, les risques sont trop importants pour le studio, qui craint de repousser les spectateurs avec le décor apocalyptique et l'aura métaphysique de l'histoire. De plus, minimiser les coûts de production impose un tournage simultané des films et séries, posant un vrai problème en cas d'échec du premier épisode. Après des mois de hiatus, de réécriture et de révisions de budget, The Dark Tower s'écroule. Universal laisse l'opportunité à Ron Howard de concrétiser le projet chez un autre studio, mais personne n'est assez solide pour ça.

 

The Lone Ranger de Gore Verbinski, avec Johnny Depp et Armie Hammer.

L'histoire : Marqué par la mort de son frère, un Texas Ranger masqué s'allie avec un indien courageux pour faire régner la justice au Far West.

Même avec Johnny Depp et le réalisateur de Pirates des Caraïbes à la barre, une histoire de cowboys à 250 millions de dollars est trop dure à avaler pour Disney. Après quelques réductions de budget, le studio ne cède pas et abandonne. Malgré le succès phénoménal du quatrième volet de Pirates des Caraïbes, Disney accuse le contre-coup du naufrage Milo sur Mars et prépare les sorties de John Carter et Oz : The Great and Powerful, deux budgets très élevés. Mais Johnny Depp s'accroche au film et depuis quelques mois, c'est Jerry Bruckheimer qui aurait récupéré le projet et toute l'équipe qui va avec. Actuellement, c'est un budget de 200 millions dont on parle, mais rien n'indique que ce western moderne verra le jour.

 

Arthur & Lancelot de David Dobkin.

L'histoire : Une relecture moderne de la légende du roi Arthur.

Pour économiser les frais et limiter la casse, le studio Warner évite les stars. Plutôt inconnus, Joel Kinnaman et Kit Harington semblaient choisis pour incarner les chevaliers, tandis que les rumeurs parlaient de Marion Cotillard en fée diabolique. Initialement pensé avec 90 millions de dollars de budget, le film médiéval s'envole à 130 dans les prédictions. Il n'en faudra pas plus pour que le studio rejette le projet et propose gentiment au réalisateur d'aller voir ailleurs si quelqu'un est intéressé.

 

Paradise Lost d'Alex Proyas, avec Bradley Cooper, Casey Affleck, Djimon Honsou et Camilla Belle.

L'histoire : Une adaptation spectaculaire et en 3D du poème de John Milton, sur l'affrontement entre Lucifer et les anges.

Le tournage de cette superproduction réalisée par Alex Proyas (Dark City, I, Robot) devait commencer en janvier en Australie jusqu'à ce que le studio décide de tout stopper pour revoir le scénario et le budget. Officiellement, le film n'est pas abandonné, mais le studio veut diminuer le budget de 120 millions de dollars. Une histoire à suivre.

 

The Wolverine avec Hugh Jackman.

L'histoire : Wolverine traverse le Japon pour s'entraîner avec un maître samuraï.

La suite du film dédié aux lames et aux muscles de Wolverine semblait bien partie pour devenir un événement. En plein battage médiatique pour Black Swan, Darren Aronofsky annonce qu'il réalisera le film d'action, ajoutant une réelle plue-value artistique après un premier épisode terne. Pourtant, il suffira de quelques mois pour que le réalisateur quitte le projet, officiellement d'un commun accord avec le studio "pour rester auprès de sa famille". Difficile de savoir où est la vérité - les "différents artistiques" sont légion à Hollywood, surtout avec un cinéaste ambitieux à la barre - mais aujourd'hui, alors que The Wolverine est repoussé indéfiniment, James Mangold (Walk the line, Night and day) a repris le flambeau.

 

Mad Max 4 : Fury Road de George Miller, avec Tom Hardy et Charlize Theron.

L'histoire : Un reboot de la saga où un homme cherche à venger la mort de sa famille dans un futur dystopique.

Les coulisses du quatrième volet de Mad Max sont incroyables. Prévu il y a quelques mois, le tournage de ce blockbuster apocalyptique à 100 millions de dollars a été stoppé par la météo australienne, qui transforma le désert emblématique de la saga en une plaine verdoyante. Depuis, l'échec de Happy Feet 2 est un mauvais présage pour le réalisateur. Malgré leur actualité débordante, Charlize Theron et Tom Hardy semblent toutefois très attachés au projet, et ce malgré les retards. Cet été, l'acteur de The Dark Knight Rises annonçait même que le tournage devrait commencer en avril 2012. Affaire à suivre.

 

Luna de Doug Liman, avec Andrew Garfield, Zoe Saldana et Chris Evans.

L'histoire : Pour dérober une source d'énergie très convoitée cachée sur la Lune, une bande de renégats s'arrange pour construire un vaisseau avec des pièces volées, et kidnappe une ex-employée de la NASA pour réussir leur mission.

Après le départ de Jake Gyllenhaal, ce projet de science-fiction à 100 millions de dollars s'est retrouvé orphelin, en quête de noms capables de porter un tel budget. Brutal et vite expédié, l'abandon de Luna n'a pas fait grand bruit. Dans la même catégorie, Gravity a bien failli passer à la trappe après le refus d'Angelina Jolie et le départ de Robert Downey Jr.

 

Singularity de Roland Emmerich.

L'histoire : Dans un futur où la technologie dépasse l'entendement, un jeune homme est sauvé par l'implantation de nano-robots qui lui confèrent des pouvoirs extraordinaires, et attirent l'intérêt d'une multinationale.

Avec Le jour d'après et 2012 à son compteur, Roland Emmerich est certainement capable d'assurer le spectacle. Pourtant, à quelques mois du tournage de Singularity prévu en mars 2012 avec 175 millions de dollars, le studio stoppe la production pour résoudre quelques problèmes de scénario. Les rumeurs évoquent plutôt la déception d'Anonymous, essai indépendant du réalisateur qui s'est soldé par un échec malgré son petit budget.

 

Cléopâtre avec Angelina Jolie.

L'histoire : Un portrait intime de la célèbre reine d'Égypte.

Dans les mains d'Angelina Jolie, la Cléopâtre sensuelle se transformera en mère et en stratège. Annoncée en grande pompe il y a un an, le projet semble au point mort depuis des mois, malgré l'intérêt constant de la presse. Un temps pressenti, James Cameron a publiquement expliqué qu'il préférait s'occuper des suites d'Avatar mais n'a pas manqué de confier que l'actrice serait sublime dans le rôle titre. Depuis, David Fincher se refuse de commenter clairement son implication dans le film. Quant à la star, elle ne semble pas compter Cléopâtre dans ses projets immédiats.

 

The Crow.

L'histoire : Un remake du film avec Brandon Lee.

Après plusieurs années de travail sur une relecture plus réaliste et moins gothique de The Crow, Stephen Norrington quitte le navire. Juan Carlos Fresnadillo (28 semaines plus tard) est choisi pour reprendre les commandes, le nom de Bradley Cooper sort rapidement du lot et le projet semble avancer. Jusqu'à ce que plusieurs procès surgissent autour des droits d'auteur et que l'acteur de Very Bad Trip renonce au rôle. Depuis, même si Mark Wahlberg et Ryan Gosling sont liés de loin au film, The Crow a de nouveau perdu son réalisateur et ne donne plus de nouvelles.

 

The Man from U.N.C.L.E.

L'histoire : Une adaptation de la série des années 60 où deux espions, un américain et un russe, s'unissent pour protéger leur pays.

Lorsque George Clooney est forcé de quitter le projet à cause de ses problèmes de dos, Steven Soderbergh se retrouve dans l'embarras. Avec une star à trouver, le réalisateur convoite Bradley Cooper, Joseph Gordon-Levitt, Ryan Gosling et Channing Tatum, sans succès. Las, il délaisse le film à quelques mois du tournage prévu en mars 2012. Récemment, Guy Ritchie (Sherlock Holmes) est arrivé à bord.

 

Geoffrey Crété

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos

Miley Cyrus et Liam Hemsworth se sont séparés en août 2018, l'acteur a demandé le divorce après un mariage qui aura duré 8 mois
Hélène Ségara lors de la finale d'"Incroyable talent 2019", le 10 décembre, sur M6
Le 11 décembre 2019, Sandra et Tomer Sisley, à Los Angeles, ont roulé dans la Shelby Cobra de Johnny Hallyday.
Laeticia Hallyday, de retour à Los Angeles, a passé la soirée du 11 décembre 2019 avec Sandra et Tomer Sisley et le prince Emmanuel-Philibert de Savoie. Elle était accompagnée de ses filles Jade et Joy.
Laeticia Hallyday a passé la soirée du 11 décembre 2019 avec Tomer .
Pierre Niney, Natasha et leurs deux filles au Maroc, le 12 décembre 2019.
Frank Leboeuf invité de "L'instant de Luxe" sur Non Stop People - 11 décembre 2019
Indila, en interview exclusive pour Purepeople. Le 11 décembre 2019.
Delphine Wespiser confie qu'elle n'avait pas assumé pleinement son couple avec Roger au départ - "L'incroyable destin des Miss", le 10 décembre 2019, sur C8
Delphine Wespiser se confie sur son couple avec Roger dans "L'incroyable destin des Miss", le 10 décembre 2019, sur C8
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel