Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Charlotte Gainsbourg, la mort de sa soeur: "J'espère ne pas m'être servie d'elle"

Serge Gainsbourg, Jane Birkin et Kate Barry félicitant Charlotte Gainsbourg aux César en 1986
12 photos
Lancer le diaporama
Serge Gainsbourg, Jane Birkin et Kate Barry félicitant Charlotte Gainsbourg aux César en 1986
Son nouvel album, "Rest", est très personnel...

Le clip du morceau Deadly Valentine sur le nouvel et cinquième album de Charlotte Gainsbourg, Rest, vient d'être dévoilé. Le titre raconte une histoire d'amour à différentes époques de la vie du couple, et ses deux filles, Alice et Joe, ont participé à la vidéo. Pour l'album, elle s'est entourée de SebastiAn, Paul McCartney et Guy-Manuel de Homen-Christo (de Daft Punk) mais c'est elle qui a écrit pratiquement tous les morceaux. Forcément, le disque, dont l'élément déclencheur a été la mort de sa soeur Kate Barry en décembre 2013, aborde des thématiques très personnelles. Pour le magazine Vogue, la star n'élude pas la question et se confie sans fard.

"Quand j'ai perdu ma soeur, j'avais déjà commencé à travailler sur l'album et il y a eu une espèce d'évidence : je ne pouvais écrire sur rien d'autre. Tout tournait autour d'elle désormais. Ça a cristallisé l'écriture, ça l'a rendue possible. J'espère que je ne me suis pas servie d'elle, que je ne me suis pas servie de ma peine, mais c'est ça qui m'a permis d'écrire", raconte Charlotte Gainsbourg.

Fille de Jane Birkin et de Serge Gainsbourg, Charlotte Gainsbourg estime qu'elle n'a pas eu la même enfance que sa soeur aînée disparue, née du couple de sa mère avec le compositeur John Barry. Elle confirme qu'elle s'en est mieux sortie qu'elle : "Oui, d'abord parce que j'avais mes deux parents qui s'aimaient, ce qui fait une grande différence et t'assoit dans quelque chose de très réconfortant. J'étais suffisamment petite pour ne pas être heurtée par leur côté sulfureux, alors que Kate était plus grande et qu'elle l'a subi. À 7 ans, les couvertures de magazines, je m'en foutais complètement tandis que Kate, qui avait 11 ans, était déjà une jeune fille. Je me suis construit un bouclier. J'entendais constamment : 'Ton père est un drogué, ta mère est une pute', mais ça ne m'atteignait pas car il y avait un tel décalage avec la réalité... Bien sûr, mon père buvait, mais ça restait très loin de ce que les gens imaginaient."

Retrouvez l'intégralité de l'interview dans le magazine Vogue du mois d'octobre.

Clip de Deadly Valentine de Charlotte Gainsbourg (album Rest)
Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image