Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Copé chahuté par Gastambide et Kamel dans 'Viens dîner dans ma cité'

Mercredi 17 octobre à 22h15, France 4 diffusera la première de l'émission Viens dîner dans ma cité avec un invité de marque : Jean-François Copé. Dans ce nouveau programme, où une personne de banlieue invite des personnalités à dîner dans son appartement, le secrétaire général de l'UMP s'est fait quelque peu chahuter, selon Le Parisien. Invité à Clichy-sous-Bois par Zoulikha, une militante associative, l'acteur Lorànt Deutsch, Kamel le magicien du Grand Journal de Canal+, et Franck Gastambide, membre des "Kaïras", Jean-François Copé est rapidement questionné sur sa théorie du "racisme anti-blancs" présentée comme un "coup de pub" par le présentateur de l'émission, Ali Rebeihi : "Mais arrêtez de croire que tout est calculé, c'est juste du bon sens. Cela n'a choqué que les bonnes âmes qui ne vont jamais au-delà du périphérique", justifie le député-maire de Meaux âgé de 48 ans. Le Parisien, dans son édition de ce 17 octobre, décrit l'ambiance.

Autour de la table, la discussion s'anime : "J'ai été plus chambré sur le fait que je sois chauve que blanc", explique avec humour Franck Gastambide, tandis que la maîtresse de maison, sans langue de bois, lance un tacle à Jean-François Copé : "Vous généralisez la pratique de quelques abrutis pour gagner les élection à l'UMP." "Le repas est bon et épicé, comme la conversation", résume bien l'un des convives. Outre ce vif débat, on retrouve, au menu, un tajine et un tiramisu aux fruits rouges pour le dessert. Le tournage prend malheureusement du retard, et Jean-François Copé doit quitter l'appartement à 23h40 : "Nadia, il faut qu'on y aille", lance l'élu UMP à sa femme, qui tient à être en forme pour son rendez-vous avec Canal+ le lendemain matin. Jean-François Copé manque donc la fin de l'émission, autour d'un narguilé, ce qui n'est de toute façon "pas son truc", selon son épouse.

Derrière le concept de Viens dîner dans ma cité, on retrouve le réalisateur Djamel Bensalah, à qui l'on doit plusieurs comédies comme Le Ciel, les oiseaux et...ta mère !, Le Raid ou Beur sur la ville : "J'ai grandi en banlieue et j'ai toujours voulu donner la parole aux habitants", explique le cinéaste de 36 ans, qui aimerait avoir le ministre de l'Éducation Vincent Peillon ou encore Diam's pour l'un des trois prochains numéros prévus. Pour la deuxième, l'émission accueillera Grand Corps Malade.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel