Cristina d'Espagne : Réunie avec son mari Iñaki, brièvement sorti de prison
Publié le 28 février 2020 à 19:15
Par Guillaume J.
Après Noël, c'est pour la Saint-Valentin qu'Iñaki Urdangarin, condamné à cinq ans et dix mois de réclusion pour détournement de fonds et autres délits fiscaux, a pu retrouver les siens et se ressourcer dans son Pays basque natal.
Iñaki Urdangarin, sa femme l'infante Cristina d'Espagne et sa mère Claire Liebaert à la sortie d'un restaurant de Vitoria le 20 février 2020. Le beau-frère du roi Felipe VI profitait du dernier jour de sa permission de sortie. Iñaki Urdangarin, sa femme l'infante Cristina d'Espagne et sa mère Claire Liebaert à la sortie d'un restaurant de Vitoria le 20 février 2020. Le beau-frère du roi Felipe VI profitait du dernier jour de sa permission de sortie.© BestImage
Iñaki Urdangarin, mari de Cristina d'Espagne, dans les rues de Vitoria le 20 février 2020.
Iñaki Urdangarin repartant de Vitoria, au Pays basque, avec sa femme l'infante Cristina d'Espagne le jeudi 20 février 2020 pour regagner la prison de Brieva après une permission de six jours.
Iñaki Urdangarin et l'infante Cristina d'Espagne à leur arrivée à Vitoria au Pays basque le 14 février 2020, au premier jour de la seconde permission de sortie de prison du gendre du roi Felipe.
Iñaki Urdangarin et sa femme l'infante Cristina d'Espagne lors d'une promenade en famille à Vitoria, le 25 décembre 2019.
Iñaki Urdangarin à la sortie d'un restaurant de Vitoria le 20 février 2020. Le beau-frère du roi Felipe VI profitait du dernier jour de sa permission de sortie.
Iñaki Urdangarin repartant de Vitoria, au Pays basque, avec sa femme l'infante Cristina d'Espagne le jeudi 20 février 2020 pour regagner la prison de Brieva après une permission de six jours.
Iñaki Urdangarin à la sortie d'un restaurant de Vitoria le 20 février 2020. Le beau-frère du roi Felipe VI profitait du dernier jour de sa permission de sortie.
Iñaki Urdangarin, sa femme l'infante Cristina d'Espagne et sa mère Claire Liebaert à la sortie d'un restaurant de Vitoria le 20 février 2020. Le beau-frère du roi Felipe VI profitait du dernier jour de sa permission de sortie.
Iñaki Urdangarin et l'infante Cristina d'Espagne à leur arrivée à Vitoria au Pays basque le 14 février 2020, au premier jour de la seconde permission de sortie de prison du gendre du roi Felipe.
Iñaki Urdangarin et sa femme l'infante Cristina d'Espagne lors d'une promenade en famille à Vitoria, le 25 décembre 2019.
Claire Liebaert, mère d'Iñaki Urdangarin, à la sortie d'un restaurant de Vitoria le 20 février 2020. Le beau-frère du roi Felipe VI profitait du dernier jour de sa permission de sortie.
Iñaki Urdangarin, sa femme l'infante Cristina d'Espagne et sa mère Claire Liebaert à la sortie d'un restaurant de Vitoria le 20 février 2020. Le beau-frère du roi Felipe VI profitait du dernier jour de sa permission de sortie.
Iñaki Urdangarin et sa femme l'infante Cristina d'Espagne lors d'une promenade en famille à Vitoria, le 25 décembre 2019.
Iñaki Urdangarin repartant de Vitoria, au Pays basque, avec sa femme l'infante Cristina d'Espagne le jeudi 20 février 2020 pour regagner la prison de Brieva après une permission de six jours.
Iñaki Urdangarin et l'infante Cristina d'Espagne à leur arrivée à Vitoria au Pays basque le 14 février 2020, au premier jour de la seconde permission de sortie de prison du gendre du roi Felipe.
Iñaki Urdangarin, mari de Cristina d'Espagne, dans les rues de Vitoria le 20 février 2020.
Iñaki Urdangarin à la sortie d'un restaurant de Vitoria le 20 février 2020. Le beau-frère du roi Felipe VI profitait du dernier jour de sa permission de sortie.
Iñaki Urdangarin à la sortie d'un restaurant de Vitoria le 20 février 2020. Le beau-frère du roi Felipe VI profitait du dernier jour de sa permission de sortie.
Iñaki Urdangarin à la sortie d'un restaurant de Vitoria le 20 février 2020. Le beau-frère du roi Felipe VI profitait du dernier jour de sa permission de sortie.
Iñaki Urdangarin à la sortie d'un restaurant de Vitoria le 20 février 2020. Le beau-frère du roi Felipe VI profitait du dernier jour de sa permission de sortie.
Iñaki Urdangarin et sa femme l'infante Cristina d'Espagne à la sortie d'un restaurant de Vitoria le 20 février 2020. Le beau-frère du roi Felipe VI profitait du dernier jour de sa permission de sortie.
Iñaki Urdangarin, sa femme l'infante Cristina d'Espagne et sa mère Claire Liebaert à la sortie d'un restaurant de Vitoria le 20 février 2020. Le beau-frère du roi Felipe VI profitait du dernier jour de sa permission de sortie.
Iñaki Urdangarin, sa femme l'infante Cristina d'Espagne et sa mère Claire Liebaert à la sortie d'un restaurant de Vitoria le 20 février 2020. Le beau-frère du roi Felipe VI profitait du dernier jour de sa permission de sortie.
Claire Liebaert, mère d'Iñaki Urdangarin, à la sortie d'un restaurant de Vitoria le 20 février 2020. Le beau-frère du roi Felipe VI profitait du dernier jour de sa permission de sortie.
Iñaki Urdangarin repartant de Vitoria, au Pays basque, avec sa femme l'infante Cristina d'Espagne le jeudi 20 février 2020 pour regagner la prison de Brieva après une permission de six jours.
Iñaki Urdangarin repartant de Vitoria, au Pays basque, avec sa femme l'infante Cristina d'Espagne le jeudi 20 février 2020 pour regagner la prison de Brieva après une permission de six jours.
Iñaki Urdangarin repartant de Vitoria, au Pays basque, avec sa femme l'infante Cristina d'Espagne le jeudi 20 février 2020 pour regagner la prison de Brieva après une permission de six jours.
Iñaki Urdangarin et sa femme l'infante Cristina d'Espagne lors d'une promenade en famille à Vitoria, le 25 décembre 2019.
Iñaki Urdangarin et sa femme l'infante Cristina d'Espagne lors d'une promenade en famille à Vitoria, le 25 décembre 2019.
Iñaki Urdangarin et sa femme l'infante Cristina d'Espagne lors d'une promenade en famille à Vitoria, le 25 décembre 2019.
Iñaki Urdangarin et sa femme l'infante Cristina d'Espagne lors d'une promenade en famille à Vitoria, le 25 décembre 2019.
Iñaki Urdangarin et sa femme l'infante Cristina d'Espagne lors d'une promenade en famille à Vitoria, le 25 décembre 2019.
La suite après la publicité

S'il lui faudra encore patienter jusqu'à la deuxième moitié de l'année 2021 pour pouvoir prétendre à un régime de semi-liberté, puis 2022 pour présenter une demande de libération conditionnelle, Iñaki Urdangarin peut d'ores et déjà apprécier quelques assouplissements dans sa situation carcérale : condamné à cinq ans et dix mois de prison ferme et incarcéré depuis juin 2018 au centre pénitentiaire de Brieva (province d'Avila, au nord de Madrid) après avoir été reconnu coupable dans l'affaire de détournement de fonds de l'Institut Noos, le mari de l'infante Cristina d'Espagne a pu profiter des siens loin de sa cellule en ce mois de février, à la faveur d'une permission.

Après avoir obtenu en septembre 2019 de pouvoir aller travailler bénévolement en journée au foyer Hogar Don Orione dans la banlieue de Madrid, auprès d'adultes en état de handicap nécessitant une assistance permanente, à raison de deux jours par semaine (autorisation élargie dernièrement à trois jours par semaine : lundi, mercredi, vendredi), et après avoir pu savourer au moment de Noël une toute première permission de quatre jours, le beau-frère du roi Felipe VI d'Espagne s'est vu accorder au moment de la Saint-Valentin six jours hors de prison.

Dès la fin de sa journée de travail bénévole le vendredi 14 février, comme en décembre, l'ancien héros du handball ibérique s'est naturellement rendu à Vitoria au Pays basque, chez sa mère Claire Liebaert, dont la maison avait déjà accueilli les précédentes retrouvailles. L'infante Cristina était au volant et, à l'arrière, derrière les vitres teintées, se trouvait semble-t-il leur fils Miguel, l'un de leurs quatre enfants. La famille est restée très discrète tout au long des journées qui ont suivi, jusqu'à la dernière, où l'infante, son époux et sa belle-mère ont été vus à la sortie d'un bon restaurant du centre-ville. Ultime moment de convivialité et de gastronomie avant de repartir pour le centre pénitentiaire. Malgré tout, Iñaki, 52 ans, semblait faire contre mauvaise fortune bon coeur au moment de prendre la route en sens inverse, cette fois au volant et accompagné par Cristina : en passant, le couple a salué en souriant les journalistes.

L'infante, pour sa part, a dû mettre ensuite le cap sur Genève, où la famille s'était exilée dès 2013 pour se protéger face au scandale provoqué par l'affaire Noos et les quelque 6 millions d'euros détournés par Iñaki Urdangarin, à l'époque où il dirigeait cet institut chargé de l'organisation d'un grand congrès touristique dans les îles Baléares. Si, au mois de janvier, des rumeurs de déménagement pour Lisbonne ont fait surface, étayées par un supposé désir de Cristina de se rapprocher du lieu de détention de son époux, elles se sont avérées infondées : pour l'heure, la fille cadette de l'ancien roi Juan Carlos Ier reste en Suisse, où elle travaille à la fois comme agent de liaison de la Fondation La Caixa auprès des Nations unies et d'autres organismes et comme coordinatrice de programmes au sein de l'Aga Khan Development Network, la fondation de l'Aga Khan. D'autant qu'Irene, benjamine des quatre enfants du couple, âgée de 14 ans, est scolarisée à l'École internationale privée, comme ses grands frères avant elle.

À propos de
Cristina d'Espagne
Cristina d'Espagne
Cristina d'Espagne trompée : qui est Ainhoa Armentia, la maîtresse d'Iñaki Urdangarin ?
25 janvier 2022 à 16:22
Cristina d'Espagne trompée par son mari Iñaki Urdangarin : elle annonce leur séparation !
24 janvier 2022 à 15:07
Cristina d'Espagne et son mari Iñaki, sorti de prison, réunis quelques jours
18 juillet 2020 à 21:05
Cristina d'Espagne: Sorti de prison pour Noël, son mari Inaki Urdangarin savoure
26 décembre 2019 à 19:54
Tous les articles
Mots clés
People International Famille royale Famille Prison
Suivez nous sur Google News
Tendances
Voir tous les people
Sur le même thème
Les articles similaires
Le prince William quitte l'hommage à sa mère Diana juste avant Harry : un départ pas passé inaperçu
Le prince William quitte l'hommage à sa mère Diana juste avant Harry : un départ pas passé inaperçu
15 mars 2024
PHOTOS Charlotte Casiraghi : Ses adorables fils Raphaël et Balthazar jouent les curieux en famille à Monaco
PHOTOS Charlotte Casiraghi : Ses adorables fils Raphaël et Balthazar jouent les curieux en famille à Monaco
14 mars 2024
Dernières actualités
Mélissa Theuriau : Avec Jamel Debbouze et leurs enfants, elle multiplie les difficultés auprès d'un célèbre artiste français
Mélissa Theuriau : Avec Jamel Debbouze et leurs enfants, elle multiplie les difficultés auprès d'un célèbre artiste français
24 juin 2024
"Je n'avais pas le droit" : Anthony Colette a mis sa santé en danger après une blessure, il avoue tout !
"Je n'avais pas le droit" : Anthony Colette a mis sa santé en danger après une blessure, il avoue tout !
24 juin 2024
Dernières news