Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Daniel Radcliffe, Emma Watson et Rupert Grint : quel destin après Harry Potter ?

Harry Potter : Les Reliques de la Mort partie 2, le dernier des derniers des Harry Potter, est sorti sur les écrans français le 13 juillet. Et c'est un véritable plébiscite au niveau du box-office ! 2,5 millions de spectateurs en 5 jours en France, c'est l'apothéose finale espérée pour Daniel Radcliffe, sorcier zélé depuis maintenant dix ans, mais aussi pour ses compagnons de route, la ravissante Emma Watson (Hermione) et Rupert Grint, l'interprète du gentil Ron. Mais la saga s'achève et alors que ces trois jeunes et talentueux comédiens trônent tout en haut des audiences et des attentions, on est en droit de se demander de quoi leur avenir sera fait ?

Études, théâtre ou cinéma ? Une jeunesse qui se découvre...

Assimilés à leurs rôles d'élèves sorciers de Poudlard, on a peine à imaginer Ron, Hermione et Harry dans d'autres classiques du septième art. Pourtant, désireux de ne pas se laisser enfermer dans son rôle de sorcier à lunettes, Daniel Radcliffe accepte dès 17 ans (en 2007) un rôle dans une pièce de théâtre, Equus. Aux antipodes de son personnage de cinéma, son personnage d'ado perturbé qui entretient des relations érotiques avec les chevaux est encensé par la critique.

En 2009, il saute le pas et traverse l'Atlantique direction Broadway, où il envisage de s'imposer dans une comédie musicale. Si les réactions ne sont pas dithyrambiques, la presse applaudit sa volonté (il chante et danse dans ce musical intitulé How To Succeed In Business Without Really Trying) et salue son accent américain "convaincant".

De son côté, Emma Watson a poursuivi ses études, au contraire de ses deux homologues masculins. Durant les 10 années de la saga Harry Potter, la belle jeune femme, sage comme son personnage d'Hermione, navigue entre plateaux de tournage et collège, lycée, puis université. Outre son rôle de sorcière, Emma Watson ne cherche pas à gagner sa place dans le monde du cinéma, un téléfilm (L'Ecole de tous les talents, 2007) mis à part.

En revanche, Rupert Grint semble taillé pour le grand écran. Durant la décennie Potter, il tourne pas moins de trois films durant les intervalles que lui laisse le grand rôle de sa vie. en 2002, il apparaît dans Plein Gaz, une comédie rythmée. Aux côtés de Julie Walters (sa maman dans Harry Potter), on le retrouve en 2006 dans Leçons de Conduite. Enfin, il joue dans Petits Meurtres à l'Anglaise en 2010. Sa vocation, il l'a trouvée depuis longtemps !

Oui, mais demain ?

Entre 2001 et 2011, les trois jeunes comédiens surfaient sur une notoriété immense qui durerait l'exploitation des oeuvres de J.K. Rowling. Un bon moyen aussi pour des films moins réputés de créer le buzz en engageant des acteurs estampillés "Harry Potter" (et donc mondialement connus). Maintenant que cette donne n'est plus et que la "Pottermania" va décroître (ou pas), sauront-ils rebondir et prouver à tous qu'ils valent plus qu'un unique rôle mythique ?

La balle est dans leur camp, Harry Potter, pardon, Daniel Radcliffe, semble avoir habilement négocié l'après saga - outre les soucis d'alcool - puisqu'on devrait le retrouver dès 2012 dans The Woman in Black, de James Watkins. Aux Etats-Unis, il pourrait être la star du film The Amateur Photographer, et dans le biopic The Journey is the Destination, sur le journaliste et artiste Dan Eldon. De bien beaux projets qui ne demandent plus qu'à être remplis de succès.

De son côté, Emma Watson continue sa route studieuse. Avec son rôle de Lucy dans My Week With Marilyn (film annoncé en 2012), la comédienne a vraisemblablement réussi sa reconversion. Aux côtés de Michelle Williams, Kenneth Branagh et sous la direction de Simon Curtis, la jeune femme pourrait crever l'écran. Autre projet, The Perks of Being a Wallflower, avec Logan Lerman et Mae Whitman. Son nom vient aussi d'être associé à celui de Guillermo Del Toro (Le Labyrinthe de Pan) pour une nouvelle version de La Belle et la Bête. Un agenda chargé qui l'a obligée à mettre en stand-by ses études.

Après avoir longuement douté de sa place dans le septième art, elle s'est rassurée en... faisant du théâtre à la fac ! On lui souhaite un avenir à la Jodie Foster, ou Natalie Portman. Mais si jamais elle changeait finalement de cap, la mode semble être son terrain de prédilection. Egérie Burberry et désormais de Lancôme, la petite à déjà tout d'une grande !

Enfin, Rupert Grint accumule les projets. On ne se refait pas. Le petit cancre rouquin a bien évolué et avec une dizaine de films à son actif à seulement 22 ans, il jouit d'une expérience enviable. Et d'autres films vont suivre prochainement. Après Cherrybomb (2010), film sulfureux qui n'aura pas connu de sortie en France, on le retrouvera notamment au casting du thriller fantastique Cross Country, du film sportif Eddie the Eagle ou encore dans un film historique intitulé Comrade. Enfin, il pourrait se signaler en héros de guerre dans Wartime Wanderers même si ce dernier projet n'est pas encore confirmé.

 

Alors, on est en droit d'affirmer qu'il y a bien une vie après Harry Potter. Daniel Radcliffe et ses deux amis ont prouvé qu'ils étaient invincible ensemble, il le seront aussi séparément. Reste à ces trois jeunes acteurs désormais aguerris de faire les bons choix, afin que leurs millions de fans continuent de les acclamer pour des dizaines d'années encore !

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image