Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Disparition de Delphine Jubillar : la couette analysée, le résultat enfin dévoilé !

Disparition de Delphine Jubillar : la couette analysée, le résultat enfin dévoilé !
Par Justine Texier Journaliste
Passionnée de sport et de tennis, Justine est entrée dans le monde du people pour ne plus jamais en sortir ! A l’affût des moindres petits secrets du grand écran, elle est incollable sur les couples et les séparations. Vous ne pourrez pas lui cacher un gossip !
15 photos
Mais qu'est-il arrivé à Delphine Jubillar ? L'enquête se poursuit, près d'un an après sa disparition, et penche depuis quelques mois vers un meurtre, perpétré par son mari Cédric. Celui-ci, en prison, continue de nier. Et un élément, analysé ces derniers jours par la police scientifique pourrait bien lui redonner un peu d'espoir...

Une enquête longue et complexe... Cela fait plus d'un an désormais que la police recherche désespérément ce qui a bien pu arriver à Delphine Jubillar, jeune infirmière disparue pendant une froide nuit de décembre 2020. Et si l'enquête avait évolué du côté de son mari Cédric, suspecté et emprisonné, un nouvel élément pourrait bien changer les choses. En effet, les policiers ont annoncé, selon le Parisien, que la couette analysée dès le début de l'enquête ne contenait aucune trace de sang.

Mais pourquoi cette couette, saisie dès les premiers temps des recherches, avait-elle tant d'importance ? On vous propose un petit retour en arrière : lorsque les policiers débarquent au domicile du couple pour la première fois, il est 4h50 du matin et Delphine vient à peine d'être déclarée disparue depuis quelques minutes. Selon la version de son mari, elle est sortie promener les chiens qui sont revenus sans elle pendant la nuit. Mais loin de la chercher, celui-ci est en train de faire une lessive.

Dans la machine, la fameuse couette qui servait à la jeune infirmière de 33 ans pour dormir sur le canapé. En effet, le couple était en pleine séparation et faisait chambre à part. Rapidement, les enquêteurs trouvent l'histoire suspecte. Lorsque le fils des Jubillar et plusieurs voisins évoquent des cris et des disputes, ils finissent par convoquer Cédric Jubillar et le mettre en examen pour meurtre.

Même si l'on sait désormais que l'examen de la couette n'a rien donné, un élément dont va sûrement se servir la défense du plaquiste, il reste encore de nombreuses zones d'ombre qui n'ont pas été résolues. Et si Cédric Jubillar continue de clamer son innocence dans les médias et auprès des juges, en privé, il aurait fait d'autres aveux. En effet, désagréable et insultant avec les amies de sa femme, il se vanterait d'avoir réalisé le crime parfait selon les écoutes téléphoniques.

Récemment, il aurait également fait quelques révélations à son compagnon de cellule, un certain Marco. Selon celui-ci il lui aurait bien avoué avoir tué sa femme sur le canapé. Il aurait ensuite transporté le corps dans une voiture blanche ne lui appartenant pas. Et cette voiture a peut-être été retrouvée récemment !

En effet, un ami du couple possède une Peugeot 306 blanche dans laquelle des traces de sang ont été constatées après une analyse. Pour le moment, personne ne sait si le sang retrouvé est bien celui de la jeune femme recherchée : il faudra attendre la fin des analyses en mars.

Cédric Jubillar reste présumé innocent des faits qui lui sont reprochés jusqu'à son jugement définitif.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image