Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Donald Sterling : L'odieux propriétaire ne veut plus vendre ses Clippers

La NBA pensait connaître l'épilogue de l'un de ses plus grands scandales. Il semblerait que la prestigieuse ligue de basket nord-américaine doive attendre encore un peu. Le propriétaire des Clippers de Los Angeles, auteur de propos racistes, n'a pas l'intention de vendre sa franchise.

En gros, Donald Sterling, 80 printemps, compte bien s'accrocher à sa franchise des Clippers, alors que la NBA cherche au contraire à l'évincer du monde de la balle orange. Auteur de propos odieux à l'encontre des Afro-Américains qui avaient choqué l'Amérique, il avait été suspendu à vie, s'était vu infliger une amende de 2,5 millions de dollars et la NBA l'invitait avec insistance à vendre son équipe.

Et alors qu'il semblait d'accord, l'homme n'aurait plus l'intention de se débarrasser des Clippers, rivaux historiques des Lakers de Los Angeles, achetés 12 millions de dollars en 1981, et qui vaudraient aujourd'hui entre 500 millions et 1 milliard de dollars. Une embrouille de plus pour la NBA et son comité directeur qui doit se réunir le 3 juin prochain, qui pensaient s'être débarrassés de Sterling. Ce dernier n'avait pas hésité, quelques jours après la révélation de ces propos, à s'en prendre à l'icône Magic Johnson, de la pire des manières qui soit.

L'épouse de Donald Sterling, Shelly, séparée mais pas divorcée, appréciée des joueurs et qui détient la moitié du capital de la franchise, a commencé à étudier les offres de rachat. Pas son mari, alors qu'il lui avait donné les pleins pouvoirs pour la vente. "Il était dans un premier temps sous le choc, mais il se porte mieux et il a plus d'entrain", a confié à la chaîne ESPN son avocat Max Blecher, bien connu pour avoir fait plier par le passé la NFL, la puissante ligue de foot US. "Je ne sais pas de quel accord Mme Sterling parle, mais je le dis clairement, il renie tout ce qui est entrepris pour vendre l'équipe. C'est son équipe et il la vendra quand il le voudra, s'il le veut", a poursuivi Max Blecher.

Pour empêcher la vente et contester les sanctions, Donald Sterling s'appuie notamment sur un document de 32 pages transmis à la NBA, dans lequel il dénonce les sanctions dont il a été victime, décidées sur la base d'un "enregistrement illégal d'une querelle entre 'amoureux'", ce qui représente "une violation flagrante en Californie des droits constitutionnels".

Quant à Shelly Sterling, elle aurait reçu une offre formelle de la part d'un consortium formé par Larry Ellison, patron milliardaire du groupe Oracle, Oprah Winfrey et le groupe Guggenheim, déjà propriétaire de l'équipe des Dodgers de Los Angeles au côté de Magic Johnson.

D'autres personnalités se sont fait connaître pour racheter l'équipe de basket qui disputait cette année les play-offs et compte dans ses rangs trois des plus grosses stars de la NBA, Chris Paul, Blake Griffin et DeAndre Jordan. Steve Ballmer, ex-numéro 1 de Microsoft, le boxeur Floyd "Money" Mayweather, sportif le mieux payé de la planète, ou encore l'ancien joueur NBA Yao Ming se sont dit intéressés par une éventuelle reprise.

Prochaine étape, le 3 juin, date à laquelle les 29 autres propriétaires décideront si Donald Sterling peut rester l'un des leurs...

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
Meghan Markle enceinte de son deuxième enfant : son père réagit, malgré leur brouille
Meghan Markle enceinte de son deuxième enfant : son père réagit, malgré leur brouille
Justin Timberlake fête ses 40 ans : montagne de pancakes et mots d'amour de Jessica Biel
Justin Timberlake fête ses 40 ans : montagne de pancakes et mots d'amour de Jessica Biel
Kevin Hart : Son assistant lui vole plus d'un million et risque 25 ans de prison
Kevin Hart : Son assistant lui vole plus d'un million et risque 25 ans de prison
M. Pokora a préparé le petit déjeuner à sa compagne Christina Milian et à leur fils Isaiah mardi 8 décembre 2020. Le couple s'est retrouvé après plusieurs jours de séparation.
M. Pokora a préparé le petit déjeuner à sa compagne Christina Milian et à leur fils Isaiah mardi 8 décembre 2020. Le couple s'est retrouvé après plusieurs jours de séparation.
Britney Spears sous tutelle : son compagnon Sam Asghari lui déclare son amour et son soutien
Britney Spears sous tutelle : son compagnon Sam Asghari lui déclare son amour et son soutien
Armie Hammer, cannibale ? Nouveau témoignage d'une ex, qui montre une blessure
Armie Hammer, cannibale ? Nouveau témoignage d'une ex, qui montre une blessure
Marilou Berry : Ex-stagiaire de son oncle Richard, locataire d'un de ses apparts... jusqu'à l'engueulade
Marilou Berry : Ex-stagiaire de son oncle Richard, locataire d'un de ses apparts... jusqu'à l'engueulade
Chrissy Teigen a reçu les cendres de son fils mort-né, Jack, et a publié une vidéo le 9 novembre 2020 sur Instagram. Sa fille Luna, 4 ans, y apparaît très touchante.
Chrissy Teigen a reçu les cendres de son fils mort-né, Jack, et a publié une vidéo le 9 novembre 2020 sur Instagram. Sa fille Luna, 4 ans, y apparaît très touchante.
Kim Kardashian "déçue" : ce que Kanye West n'a pas su faire pour sauver leur mariage
Kim Kardashian "déçue" : ce que Kanye West n'a pas su faire pour sauver leur mariage
Britney Spears : "Examen minutieux", accusations... les détails crus de sa rupture avec Justin Timberlake révélés
Britney Spears : "Examen minutieux", accusations... les détails crus de sa rupture avec Justin Timberlake révélés
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image