Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Edouard Molinaro : Mort du réalisateur de La Cage aux folles

Le réalisateur et scénariste Edouard Molinaro est mort dans la matinée du 7 décembre à l'âge de 85 ans succombant à une insuffisance pulmonaire, à l'hôpital Tenon à Paris. Celui à qui l'on doit de célèbres adaptations théâtrales pour le cinéma (Oscar, La Cage aux folles), figure importante de la comédie française, s'en est allé après avoir marqué les écrans.

Originaire de Bordeaux, Edouard Molinaro débute par des concours de courts métrages amateurs dans sa jeunesse, qu'il passe en Gironde, entre Bordeaux et La Réole. Il fait ses armes comme assistant-réalisateur, oeuvrant aussi pour des films industriels.

Contemporain de la Nouvelle Vague, Édouard Molinaro en restera à l'écart. Il obtient du succès avec plusieurs films policiers comme Un témoin dans la ville avec Lino Ventura (1959) et devient de plus en plus incontournable dans les années 1960. Il confirme son statut avec plusieurs comédies à succès dont deux oeuvres successives avec la vedette de l'époque, manifestement son comédien fétiche, Louis de Funès (Oscar et Hibernatus).

Edouard Molinaro n'a jamais renié son goût pour le cinéma populaire et restera certainement dans les annales pour La Cage aux folles (1978) avec Michel Serrault qui décrochera d'ailleurs avec sa performance son premier César. Mais il ne faudrait pas réduire sa carrière à ce long métrage, aussi légendaire soit-il, puisqu'on doit à Edouard Molinaro, entre autres, d'avoir révélé en 1985 Emmanuelle Béart dans L'amour en douce.

Dans les années 1970, il a du mal à se défaire d'un "cinéma commode", écrit Télérama, mais la décennie de 1990 lui permet d'afficher tout son talent avec l'adaption de la pièce Le Souper (1992) et la biographie Beaumarchais l'insolent (1996) avec un Fabrice Luchini.

Pour la télévision, il avait réalisé dernièrement plusieurs épisodes de la série Le Tuteur avec Roland Magdane, et s'était lancé en 2011 à l'âge de 83 ans pour la première fois dans la mise en scène au théâtre avec Fume cette cigarette, au théâtre des Mathurins, une pièce d'Emmanuel Robert-Espalieu, avec Axelle Laffont (son beau père puisque le metteur en scène s'est remarié avec la mère d'Axelle quand l'enfant avait 9 ans) et Vincent Desagnat. Edouard Molinaro avait été remarqué il y a quelques mois à l'ouverture de la rétrospective Michel Piccoli à la Cinémathèque à Paris le 4 septembre 2013.
Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel