Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews
Issa Doumbia victime de racisme et de grossophobie : règlement de comptes "hors caméras"
Issa Doumbia victime de racisme et de grossophobie : règlement de comptes "hors caméras"
Audrey Fleurot, une femme "très drôle" : rares confidences de son compagnon Djibril Glissant
Audrey Fleurot, une femme "très drôle" : rares confidences de son compagnon Djibril Glissant
George Michael : Son ex Kenny Goss va toucher une partie de sa fortune, un accord enfin trouvé
George Michael : Son ex Kenny Goss va toucher une partie de sa fortune, un accord enfin trouvé
Biographie

Naissance : Le 13 Mai 1928

Décès : Le 7 Décembre 2013

Métier : Acteur / Réalisateur

Signe astrologique : Taureau

Pays : France

Ville : Bordeaux

Édouard Molinaro est né le 13 mai 1928 à Bordeaux, en Gironde.
Passionné de cinéma, dès l'âge de 16 ans, il participe à de nombreux concours de court-métrages amateurs dans sa région, puis il devient l'assistant de nombreux réalisateurs pendant dix ans, notamment d'André Berthomieu, puis de Maurice de Canonge.
Quand il signe en 1957 son premier long métrage, Le Dos au mur, Edouard Molinaro a déjà beaucoup d'expérience. Les films s'enchaînent, sur une carrière ininterrompue de quarante années durant lesquelles il tourne avec les plus grands : Gérard Oury, Jeanne Moreau, Louis De Funès, Jacques Brel, Michel Serrault, Ugo Tognazzi, Claude Brasseur ou encore Alain Delon, Daniel Auteuil et Emmanuelle Béart.
La cage aux folles, qu'il réalise en 1978, est l'un des plus grands succès de sa carrière. Ce film rencontre également un accueil triomphal aux États-Unis et lui vaut une nomination à l'Oscar du meilleur réalisateur et meilleur scénariste, la même année. En 1996, l'ensemble de son œuvre cinématographique est distingué par le Prix René Clair.
Discret et modeste, Edouard Molinaro se définit comme un cinéaste amateur qui a eu la chance de pouvoir exercer un métier dont la vocation, dit-il, est de fabriquer des rêves. Il mène également une carrière parallèle de réalisateur de télévision.

 

Filmographie :
1996 : Beaumarchais, l'insolent
1992 : Le Souper
1988 : À gauche en sortant de l'ascenseur
1985 : Palace
1985 : L'Amour en douce
1984 : Just the Way You Are
1982 : Pour 100 briques t'as plus rien...
1980 : Les Séducteurs (Sunday Lovers)
1980 : La Cage aux folles II
1979 : Cause toujours... tu m'intéresses!
1978 : La Cage aux folles
1977 : L'Homme pressé
1976 : Dracula père et fils
1975 : Le Téléphone rose
1974 : L'Ironie du sort
1973 : L'Emmerdeur
1973 : Le Gang des otages
1972 : La Mandarine
1971 : Les Aveux les plus doux
1970 : La Pitié dangereuse
1970 : La Liberté en croupe
1969 : Mon oncle Benjamin
1969 : Hibernatus
1967 : Peau d'espion
1967 : Oscar
1965 : Quand passent les faisans
1964 : Une ravissante idiote
1964 : La Chasse à l'homme
1962 : Les Sept Péchés capitaux
1962 : Les Ennemis
1962 : Arsène Lupin contre Arsène Lupin
1961 : La Mort de Belle
1960 : Une fille pour l'été
1959 : Un témoin dans la ville
1959 : Des femmes disparaissent
1958 : Le Dos au mur

Dernières news
Photos