Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews
NEWSLETTER

Emmanuel et Brigitte Macron main dans la main et unis pour Simone Veil

Par Samya Yakoubaly Rédactrice
Cinéphile, elle adore regarder des bande-annonces et des moments historiques à la télévision. Le prochain James Bond ou le discours d’investiture de Barack Obama lui donnent les mêmes frissons.
Le président Emmanuel Macron et sa femme Brigitte Macron (Trogneux) - Hommage national à Simone Veil (femme politique et rescapée de la Shoah) dans la cour d'Honneur des Invalides à Paris, France, le 5 juillet 2017. Simone Veil reposera avec son mari au Panthéon. © Pierre Perusseau/Bestimage
26 photos
Lancer le diaporama
Le président Emmanuel Macron et sa femme Brigitte Macron (Trogneux) - Hommage national à Simone Veil (femme politique et rescapée de la Shoah) dans la cour d'Honneur des Invalides à Paris, France, le 5 juillet 2017. Simone Veil reposera avec son mari au Panthéon. © Pierre Perusseau/Bestimage
Le chef d'Etat a prononcé un magnifique éloge funèbre pour l'icône politique disparue le 30 juin.

C'est le visage grave et main dans la main qu'Emmanuel et Brigitte Macron ont foulé le pavé des Invalides pour l'hommage national organisé pour Simone Veil ce 5 juillet. Le président de la République pouvait dans ce moment très intense compter sur la présence de son épouse, tout de noir vêtue, cinq jours après l'annonce du décès de l'icône politique à 89 ans.

Durant son discours qui a suivi les mots bouleversants des fils de Simone Veil, Emmanuel Macron a déclaré qu'en signe de "l'immense remerciement du peuple français", elle entrerait au Panthéon où elle reposerait au côté de son époux Antoine Veil. De longs applaudissements ont salué cette décision qui ponctuait l'hommage national à cette grande figure de la vie politique française et du combat pour l'émancipation des femmes. Discrète, la première dame que l'on avait croisée quelques jours plus tôt à l'inauguration des 70 ans de la maison Dior, n'a manqué aucun mot de l'élocution à la fois solennelle et émouvante de son époux.

"Cette vie de femme offre à notre regard des abîmes dont elle aurait dû ne pas revenir, et des victoires éclatantes qu'aucune autre qu'elle n'aurait su remporter, a déclamé le chef de l'État dans son éloge funèbre. À ce mystère qui défie la raison commune et nous inspire tant de fascination, nous donnons en France un nom bien ancré dans notre génie national, et ce nom c'est : la grandeur qui fut la nôtre."

Le cercueil de Simone Veil recouvert du drapeau tricolore a fait son entrée dans la cour d'honneur de l'hôtel des Invalides, porté par la Garde républicaine au son de la Marche funèbre de Chopin avant d'être déposé à même le sol, à l'exact centre, sur un simple catafalque de bois vernis. Il a quitté la cour une heure plus tard dans une lente procession au son du Chant des Marais, celui des déportés, entonné par les Choeurs de l'Armée française en souvenir de la déportation de Simone Veil et de sa famille dans le camp d'extermination d'Auschwitz-Birkenau.

Les combats de Simone Veil

Emmanuel Macron a rappelé les "combats du siècle" dernier menés par Simone Veil : sa "bataille pour que cessent les conditions sordides et meurtrières dans lesquelles se déroulaient les avortements" lorsque, ministre de la Santé de Valéry Giscard d'Estaing, elle avait porté, à bout de bras, en 1974 la loi sur l'interruption volontaire de grossesse (IVG). Le chef de l'État a également évoqué le "combat pour l'Europe" de celle qui fut la première présidente du Parlement européen ou ceux pour "la ratification de la Déclaration universelle des Droits de l'Homme à la tribune des Nations unies", pour "la protection sociale" ou "contre le racisme et l'antisémitisme".

À l'issue de la cérémonie aux Invalides, la dépouille de Simone Veil a été inhumée au cimetière du Montparnasse, c'est le grand rabbin de France, Haïm Korsia, qui a prononcé l'oraison funèbre. Conformément aux souhaits de la défunte, le kaddish, la prière juive des endeuillés, devait être dite.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
Jane Birkin victime d'un léger AVC : un proche donne des nouvelles
Jane Birkin victime d'un léger AVC : un proche donne des nouvelles
Camille Cottin à Cannes : renversante au bras de Matt Damon, en robe bustier
Camille Cottin à Cannes : renversante au bras de Matt Damon, en robe bustier
Alessandra Sublet complice avec ses enfants et sa soeur Romy, son portrait craché !
Alessandra Sublet complice avec ses enfants et sa soeur Romy, son portrait craché !
Bernard Pivot : Son hommage à Françoise Arnoul passe mal...
Bernard Pivot : Son hommage à Françoise Arnoul passe mal...
Michèle Bernier passée du 38 au 46 : elle révèle l'étonnante raison de sa prise de poids
Michèle Bernier passée du 38 au 46 : elle révèle l'étonnante raison de sa prise de poids
Nathalie Marquay ravie de tomber sur un ex célèbre, avec Jean-Pierre Pernaut
Nathalie Marquay ravie de tomber sur un ex célèbre, avec Jean-Pierre Pernaut
Louis Bertignac amoureux au Festival de Cabourg, avec Zoé Adjani et Alice Belaïdi
Louis Bertignac amoureux au Festival de Cabourg, avec Zoé Adjani et Alice Belaïdi
Elsa Lunghini : Son mariage "symbolique" avec Aurélien
Elsa Lunghini : Son mariage "symbolique" avec Aurélien
Julie Depardieu et Philippe Katerine fous amoureux : câlins et baisers tendres, en coulisses d'un concert
Julie Depardieu et Philippe Katerine fous amoureux : câlins et baisers tendres, en coulisses d'un concert
Liam Di Benedetto, sa fille Joy fait sa rentrée dans une école spécialisée : "j'ai beaucoup pleuré..."
Liam Di Benedetto, sa fille Joy fait sa rentrée dans une école spécialisée : "j'ai beaucoup pleuré..."
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image