Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Emmanuel Petit et la mort de son frère : "La douleur est toujours là"

Lorsque vient le moment de dire ses vérités, Emmanuel Petit ne se cache plus. Dans Franc-Tireur, il dresse un portrait déprimant du football, et évoque les moments intimes qui ont jalonné sa vie.

Dans le monde policé du football, Emmanuel Petit détonne. Loin de tenir sa langue dans la poche, le champion du monde 98 balance ses vérités. Dans son nouvel ouvrage, Franc-Tireur, il balance sur le monde du football en général, un monde fait de désillusions. Mais c'est également pour lui l'occasion d'évoquer quelques moments de sa vie privée, comme le triste souvenir de la mort de son frère.

Après s'être expliqué sur sa brouille avec Zinédine Zidane , qu'il n'épargnait pas dans son premier ouvrage A fleur de peau, c'est toute la planète foot qui est la cible d'Emmanuel Petit, qui s'est ouvert dans les colonnes de Nice-Matin, suite à la sortie de son livre Franc-Tireur.

Alors que la FIFA est secouée par un scandale d'une ampleur inimaginable, impliquant les plus grands dirigeants, Sepp Blatter et Michel Platini en premier lieu, l'ancien milieu de terrain à la crinière blonde évoque des dirigeants uniquement "préoccupés (...) par le pouvoir et l'argent", des modes d'élection anti-démocratique... Lui prône aujourd'hui la mise en avant du football amateur, ceux qui font l'essence même de ce sport. "C'est un appel à l'Humanité, l'amour, la générosité", dit-il ainsi.

La mort de son frère le "suit encore"

Dans son livre, Manu Petit évoque également des sujets plus personnels, comme la mort de son frère, survenue alors qu'il s'apprêtait à devenir pro à Monaco. Il écrit ce moment terrible où son père apprend la nouvelle au téléphone, s'effondre en larmes. "En une seconde ta vie bascule, le sol se dérobe", écrit-il. Il allait fêter ses 18 ans, ses parents étaient venus à Monaco lui rendre visite, alors qu'il allait passer professionnel. Ses deux frères Olivier et David, 21 et 20 ans, étaient eux restés en Normandie. Olivier ne reverra jamais les siens. Il décède d'une rupture d'anévrisme.

"J'ai essayé d'expliquer comment un individu pouvait réagir face à la mort, explique-t-il à Nice-Matin. Il n'y a aucune solution miracle en fait. Ça m'a suivi toute ma vie et ça me suit encore. La douleur est toujours là. On apprend juste à vivre avec (...) Pas certain que j'aurais pu surmonter ça aujourd'hui avec l'égocentrisme et la starification des jeunes joueurs. J'étais en train de me construire alors que je n'étais qu'un ado, le monde pro était là devant moi... Je ne pouvais pas me reposer sur l'aire d'autoroute de la vie !"

La vie privée passe avant le football

Aujourd'hui papa comblé de trois enfants, Zoé, 13 ans (qu'il a eue avec son ex-épouse Agathe de la Fontaine), Violette, 8 ans, et Scala, bientôt 6 ans, fruits de son amour pour sa femme Maria, Emmanuel Petit vit le foot au travers de ses enfants. Car lorsqu'on lui demande s'il serait prêt à devenir entraîneur, l'homme assure qu'il l'est déjà, avec ses enfants : "Ma vie est organisée autour de mes trois filles, j'ai attendu longtemps avant d'être papa. Je veux vraiment être leur entraîneur. Et avec ce qu'elles me rendent au quotidien, j'ai l'impression d'être un bon entraîneur. Aujourd'hui, la vie privée passe avant le foot."

Emmanuel Petit, un entretien à retrouver en intégralité dans les colonnes de Nice-Matin du dimanche 25 octobre, et dans son ouvrage Franc-Tireur aux éditions Solar, co-écrit avec Kader Boudaoud

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos

Gregory Cuilleron parle de son handicap dans "Ça commence aujourd'hui" - 1er juin 2020, France 2
Duo Maintenant dans "Incroyable talent, la bataille du jury", le 30 juin 2020, sur M6
Cinq infos à savoir sur Mimie Mathy.
Tiago Tanti fait pipi dans le pot pour la première fois, mars 2020.
Nicola Sirkis invité de l'émission "Quotidien" le 26 mai 2020.
Patrick Balkany s'explique dans l'émission "L'heure des pros 2", sur Cnews, le 22 juin 2020, après avoir été filmé en train de danser dans les rues de Levallois-Perret, dont il a longtemps été le maire d'avant d'être déchu.
L'interview "VNR" d'Elsa Zylberstein et Lucien Jean-Baptiste, à l'affiche de la nouvelle comédie "Adorables", au cinéma le 22 juillet 2020.
Extrait de l'émission "C'est que de la télé" au cours de laquelle une alarme incendie s'est déclenchée - 11 février 2020, C8
Julien Cohen se moque de Caroline Margeridon dans "Affaire conclue" - 6 juillet 2020, France 2
Maeva Martinez le 17 juillet 2020 sur Instagram.
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel