Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Eric et Ramzy, leur dérapage sur Saint-Nazaire : "Pardon si on vous a blessés"

Eric et Ramzy, leur dérapage sur Saint-Nazaire : "Pardon si on vous a blessés"
Le duo comique avait fait l'objet d'un bad-buzz après s'en être pris violemment à la ville de Loire-Atlantique.

Invités lundi 1er février du Petit Journal pour la promotion de La Tour 2 Contrôle Infernale, Eric Judor et Ramzy Bédia avaient été les auteurs d'un bad-buzz après avoir épinglé la ville de Saint-Nazaire, où ils ont assuré la promo de leur film. Les deux acolytes n'y avaient pas été de main morte, affirmant que la commune était "horrible", "sinistrée", parlant même de "ville en souffrance". "Il faut tout casser et refaire [...] C'est dégueulasse, tu rentres, tu chiales", avait déclaré Eric Judor devant Yann Barthès. Derrière cette blague, une véritable dénonciation : les habitants de ce genre de villes sont délaissés par les pouvoirs, comme abandonnés.

Sauf que l'intervention humoristique du duo sur la ville de Loire-Atlantique n'est pas passée auprès des locaux. Sur les réseaux sociaux, on pouvait lire une multitude de messages à l'encontre des deux comédiens, épinglés pour la violence de leur blague. Face aux critiques, le tandem a réagi avec un post publié sur sa page Facebook : "Notre erreur a été d'y passer le matin tôt, sous la pluie, et de nous concentrer uniquement sur les 200 mètres qui entourent le cinéma. En particulier, l'ancienne base sous-marine. Donc jugement hâtif. Donc, pardon si on vous a blessés", écrivent-ils dans ce mea culpa où ils tentent aussi de rebondir : "D'autant que dans Saint-Nazaire, y a pas seulement 'Naz'. Y a 'air'. Et du coup vous respirez mieux que nous. Et n'oublions pas que Jésus est de là-bas quand même." Pour autant, les deux larrons n'oublient pas de rappeler à leurs fans et spectateurs de ne pas tout prendre au premier degré, au risque de ne pas y discerner l'humour qui s'y cache. "Et sinon, c'était une vanne. Violente, soit. Mais juste une vanne", affirment-il avec les hashtags #‎premierdegre‬ ‪#‎etatdurgencedanslhumour‬.

Ils seront le 10 février à l'affiche de La Tour 2 Contrôle Infernale, préquelle à La Tour Montparnasse Infernale, comédie culte sortie en 2001.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image