Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cannes 2022
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Eric Zemmour évoque la "claque" que son fils lui a donnée : "Vous savez comment sont les gamins..."

Eric Zemmour évoque la "claque" que son fils lui a donnée : "Vous savez comment sont les gamins..."
Par Mafalda Betty Rédactrice
Citoyenne du monde qui adore les blind tests des années 90, elle se passionne pour les histoires de cœur avec ou sans happy end des personnalités françaises et internationales.
11 photos
Au début de l'émission "Elysée 2022", Eric Zemmour est revenu sur les origines de son engagement en politique qui l'a amené à se présenter à l'élection présidentielle. Parmi les étapes marquantes dans son processus de mutation en homme politique, se trouve une discussion cash avec son fils.

Le nouveau Eric Zemmour était l'invité de l'émission politique en prime time de France 2 Elysée 2022. Il ne s'agit plus de l'essayiste aux best-sellers et chroniqueur de télévision : l'homme de 63 ans s'est mué le 30 novembre, date de l'annonce de sa candidature, en homme politique. Il s'est donc retrouvé sur le fauteuil de l'invité principal, interrogé par Laurent Guimier et Léa Salamé - avec laquelle il avait déjà collaboré pour le petit écran. Les moments de tension étaient légion, notamment face à Bruno Le Maire qui a visiblement trouvé le point faible de la figure d'extrême-droite en l'interrompant calmement mais régulièrement. Tentant de maîtriser son sang-froid, chose qu'on lui a reproché de ne pas contrôler lors de son doigt d'honneur, il a tenté de montrer un autre visage sur la chaîne publique. Et pour susciter la sympathie, rien de mieux que de parler de sa famille, avec pudeur bien entendu. C'est ainsi qu'il a évoqué son fils devant les caméras.

C'est pour expliquer pourquoi il a décidé de se lancer dans la politique qu'Eric Zemmour parle de son fils : "Un jour, je discute avec mon fils, je lui dis : 'tu as vu, quand même les esprits évoluent, j'ai pris ma part sur l'assimilation, sur l'immigration.' Vous savez comment sont les gamins, il me regarde et il me claque en me disant : 'Oui, bah ça va le diagnostic tu l'as fait, maintenant il faut passer à l'action. (...) C'est la responsabilité face à ses enfants et face aux enfants des autres. Quelle France on va leur laisser. Et je me suis dit qu'il faut qu'on conserve la France qu'on nous a transmise et qu'on puisse la transmettre à nos enfants. Je pense que si je ne m'étais pas présenté, si je ne gagne pas cette présidentielle, ça n'arrivera pas. La France qu'on a connue, qu'on a aimée, elle va disparaître."

Eric Zemmour est père de trois enfants, Hugo, né en 1997, Thibault, en 1998 et Clarisse, en 2004. Ils étaient présents lors du meeting à Villepinte, au côté de leur mère, l'avocate Mylène Chichportich, mais dans l'ombre, à l'inverse de sa conseillère en campagne qui a reçu une standing ovation, Sarah Knafo. L'ancien journaliste du Figaro ne parle jamais de sa famille et protège farouchement sa progéniture. Il n'hésite pas à porter plainte quand on s'attaque à sa vie privée, comme il l'a fait contre le magazine Closer au mois de novembre.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image