Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Et si Star Trek Into Darkness était le blockbuster de l'année 2013 ?

5 photos
Lancer le diaporama

Entre Man of Steel, Lone Ranger et Pacific Rim, la terrible bataille des blockbusters pour l'année 2013 pourrait voir un outsider tirer son épingle du jeu. Star Trek Into Darkness, suite du fameux Star Trek réalisé en 2009 par J.J. Abrams (Lost, Super 8), se dévoile petit à petit, alors que le film ne sort qu'en juin 2013. Une promotion alléchante, avec une nouvelle bande-annonce et surtout 9 minutes du film dévoilées aux chanceux spectateurs qui iront voir Le Hobbit en IMAX. Purepeople.com a d'ailleurs vu ces fameuses 9 minutes en avant-première et profite d'une nouvelle bande-annonce version longue dévoilée sur la Toile pour vous en dire plus.

Au menu, une séquence d'ouverture impressionnante focalisée sur deux scènes présentant de manière habile les principaux personnages du film, et notamment le déjà fascinant vilain de l'histoire, campé par Benedict Cumberbatch (Sherlock). L'acteur au physique très particulier nous confie d'ailleurs que le rôle était à la fois "profond et badass" en plus d'être profondément machiavélique en éprouvant un désir de vengeance envers Enterprise. Le Britannique, véritable valeur montante du côté d'Hollywood, se risque ici à tenir le rôle d'un méchant dans la veine de Loki (Tom Hiddleston ) ou du Joker (Heath Ledger chez Chris Nolan). Pour J.J. Abrams, confier ce rôle stratégique à un acteur encore méconnu du grand public n'a rien d'un pari osé : "Un jour, Damon Lindelof [le scénariste du film, NDLR] m'envoie un SMS où il me dit : 'Tu devrais absolument regarder Sherlock'. J'ai écouté ses conseils et j'ai été complètement choqué par le talent de Benedict Cumberbatch." L'acteur a alors passé une audition via son iPhone avant d'obtenir définitivement le rôle.

Face à lui, et comme l'indique par son ton l'ultime bande-annonce dévoilée, se dresse une famille dans laquelle se sent pleinement intégré le capitaine James T. Kirk (Chris Pine). A l'instar de ces 9 minutes spectaculaires et bruyantes, Star Trek Into Darkness promet beaucoup d'émotions et un engagement plus viscéral de la part de ces personnages. Comprendre que le film ne sera pas qu'un spectacle visuel tonitruant. Pour ce faire, J.J. Abrams s'est adonné à une réalisation en IMAX, plus immersive que la simple 3D. Pour preuve : la séquence d'ouverture qui sera dévoilée au public en marge du Hobbit, le but était de créer plus de "liberté" dans la mise en scène alors que le scénario paraît si intimiste. Et quand ce n'est pas le réalisateur qui vante les mérites de son objet, Zachary Quinto (qui campe le fameux Spock disparu) en est certain : "C'est la 3D la plus immersive depuis longtemps."

Toujours est-il qu'après les bandes-annonces révélées de Pacific Rim et Man of Steel, Star Trek 2 frappe fort et se détache de l'esprit The Dark Knight Rises (assumé dans le premier teaser dévoilé il y a une semaine à peine) pour renforcer les enjeux dramatiques qui planent au-dessus des personnages, laissant un temps de parole égal à Kirk et au vilain. Avec grandiloquence et romanesque, Star Trek Into Darkness pose les bases d'un blockbuster qui pourrait bien créer la surprise l'an prochain.

Star Trek Into Darkness, en salles le 12 juin 2013.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel