Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Fabrice Luchini sur Le Divan : ''Le sexe féminin est infini de perspectives...''

Fabrice Luchini, dans Le Divan sur France 3 (émission diffusée le mardi 3 février 2015).
19 photos
Lancer le diaporama
Fabrice Luchini, dans Le Divan sur France 3 (émission diffusée le mardi 3 février 2015).

C'était le grand soir pour Marc-Olivier Fogiel. Celui de son grand retour à la télévision après quatre années d'absence. Un come-back matérialisé par le retour d'une émission culte : Le Divan, popularisée par Henry Chapier, à la fin des années 1980. A une exception près : cette nouvelle version est baptisée Le Divan de Marc-Olivier Fogiel, pour rompre avec l'identité un peu old-school du programme original. Pour sa première, il invitait Fabrice Luchini à prendre place dans le fauteuil rouge, ce mardi 3 février à partir de 23h sur France 3. Un tournage inaugural qui s'est déroulé vendredi 23 janvier. Le comédien est actuellement en représentation à Paris avec son spectacle Poésie ?, qu'il balade à travers plusieurs grands théâtres de la capitale.

Même s'il crée l'événement avec ce retour télévisuel, la star du programme n'est pas Marc-O, mais bien l'invité. D'ailleurs, en 80 minutes d'émission, pas une seule fois l'animateur n'apparaît en plan serré. Seul l'invité est amené à figurer en gros plan.

Pendant près d'une heure et demie, Fabrice Luchini a joué franc jeu face à Marc-O, sans aucun tabou : ses rapports avec ses parents, sa sexualité comme sa libido, sa carrière, sa tendance à l'hystérie, ou encore la culpabilité de ne pas avoir été le meilleur des pères avec sa fille Emma, aujourd'hui âgée de 35 ans...

Pas de maquillage pour Fabrice, ce soir. Et tant pis pour les reflets ou le teint peu avantageux : "A 63 ans, j'ai fini par assumer mon visage...", lâche, sarcastique, celui qui affiche déjà quarante années de psychanalyse. "J'avais des phobies d'empoisonnement, de LSD qu'on m'aurait mis dans le verre... Je me disais : 'Tiens, cette bouteille d'eau, qu'est-ce qu'on m'a mis dedans ?' (...) C'est finalement un mélange de pathologies, de difficultés", se souvient-il, expliquant ce qui l'a conduit à suivre une thérapie.

Et puis, il y a ses problèmes de rapport au couple : "Dans la version traditionnelle du couple, je ne trouvais pas ma place. J'étais donc dans un schéma du couple non traditionnel. Je voulais rester fidèle à la seule femme fondamentale de ma vie qui était ma maman, partie en 2008", admet-il avec lucidité. Une conclusion qu'il a tirée de ses longues années chez le psy.

Qui dit couple et amour, dit sexe... Là encore, Fabrice Luchini a une théorie assez claire sur le lien entre proximité spirituelle et degré de libido. "C'est un symptôme de l'époque de donner au sexe une valeur fondatrice. Y'a des milliers de choses qui enracinent et lient les êtres entre eux et qui ne sont pas liés à la libido. (...) Moins on se comprend, plus on se saute dessus. Mais si on commence à sublimer ces matériaux de libido et à reconnaître l'autre comme un être, la libido prend des proportions moins grandes", analyse-t-il.

Une distinction entre le sexe et l'amour, le vrai, le sincère, le pur, qui le pousse d'ailleurs à aller jusqu'au bout de sa logique et à fréquenter des prostituées : "J'ai toujours eu peur de la libido, moi. J'ai toujours été un très grand tracassé du périnée. (...) J'ai énormément pratiqué la prostitution comme client. Pour moi, le sexe féminin était infini de perspectives. C'était fascinant pour moi..."

Fogiel s'est ensuite intéressé au rapport de son invité à l'argent... Pour le comédien, une éternelle hypocrisie subsiste en France. Une hypocrisie qui pousse les gens aisés à se cacher : "Pourquoi cache-t-on ? Tout appartient à l'Etat... On tapine tous les soirs. Sur 10 000 euros qu'on gagne, y'en a 7 500 qui partent. Si on disait ce qu'on verse aux impôts plutôt que ce qu'on gagne, les gens nous aimeraient plus. Je ne suis pas comme les gens de gauche, comme Ruquier, qui sont heureux de payer des impôts ! Je ne suis pas à un tel niveau d'extase de lâcher un paquet de biffetons tous les ans...", a lancé celui qui se dit "ému par le pouvoir des gens riches".

Enfin, comment oublier celle qui - outre sa maman - est l'autre amour de sa vie, Emma ? "Ma fille a l'air de me prendre comme je suis. Pourtant, je n'ai pas été un très bon père. Je ne sais pas si elle le pense, mais en tout cas, elle le vit. Depuis ses 18 ans, nous avons de meilleurs rapports, mais je n'ai pas été bon, ça c'est incontestable." Peut-être cette fille dont il s'étonne encore de la beauté lui offrira-t-elle bientôt un petit-enfant ? "Je suis prêt à être grand-père... Si Dieu le veut", a-t-il conclu.

La semaine prochaine, pour le deuxième numéro du Divan (émission enregistrée le 30 janvier), Fogiel frappe fort : dans son fauteuil, il reçoit Thierry Ardisson, avec qui il est réconcilié depuis quelques mois seulement. Une rencontre à ne manquer sous aucun prétexte !

A noter l'excellent démarrage enregistré par cette première : 819 000 téléspectateurs pour 8,7 % de part de marché. Un score bien supérieur à celui habituellement réalisé par France 3 sur cette case.

Joachim Ohnona

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos

Interview de Carla et Kevin des "Marseillais" pour "Purepeople", en septembre 2019
Aurélie Dotremont invitée dans "Crimes" sur NRJ 12 - lundi 2 décembre 2019
Camille Cerf en larmes en évoquant la mort de son papa dans le documentaire "L'incroyable destin des Miss", sur C8
Julien Castaldi invité dans Ca commence aujourd'hui sur France 2 - 15 novembre 2019
Ayem Nour parle de sa situation amoureuse dans "Touche pas à mon poste" - 7 janvier 2020, C8
Benjamin Castaldi révèle avoir fait des injections d'acide hyaluronique - "TPMP", le 7 octobre 2019
Catherine Ceylac invitée de "Je t'aime etc." parle de sa première fois - 7 janvier 2020, France 2
Fabrice de "Loft Story" donne de ses nouvelles depuis la fin de l'émission dans "Ca commence aujourd'hui", mardi 27 août 2019
Moundir se confie sur son aventure "Danse avec les stars 2019" à "Purepeople", le 4 septembre, chez TF1
Valérie Bénaim s'exprime sur le milieu de la télé dans "Touche pas à mon poste" - 16 janvier 2020, C8
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel