Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Fanny Ardant et Valeria Golino : Triomphe et honneur sous le signe du charme

Fanny Ardant et Valeria Golino : Triomphe et honneur sous le signe du charme
Par Samya Yakoubaly Rédactrice
Cinéphile, elle adore regarder des bande-annonces et des moments historiques à la télévision. Le prochain James Bond ou le discours d’investiture de Barack Obama lui donnent les mêmes frissons.
Fanny Ardant lors de la soirée de remise des prix "Globi d'Oro" à Rome le 3 juillet 2013
13 photos
Lancer le diaporama
Fanny Ardant lors de la soirée de remise des prix "Globi d'Oro" à Rome le 3 juillet 2013
À l'image des Golden Globes, récompenses du cinéma anglo-saxon remises par la Hollywood Foreign Press Association (organisation regroupant les journalistes spécialisés dans le cinéma américain de publications étrangères), les Globi d'oro sont décernés par la presse étrangère au meilleur du cinéma italien.

Pour cette édition qui a eu lieu à Rome ce 3 juillet, Leonardo Di Costanzo et Valeria Golino ont triomphé. Actrice au regard envoûtant, Valeria Golino a présenté sa première réalisation, Miele, au Festival de Cannes dans la catégorie Un certain regard. Elle décroche désormais le Globo d'or du meilleur premier film, tandis que l'actrice de son film, Jasmine Trinca, a obtenu le prix de meilleure actrice.

Le grand prix de la presse étrangère est allé à l'oeuvre de Leonardo Di Costanzo, Intervallo. Ce long métrage raconte la vie dans un quartier populaire de Naples. Salvatore, un adolescent timide et mal dans sa peau, est contraint par des boss de la Camorra de surveiller Veronica, une jeune fille effrontée. Il ignore totalement les raisons de cette détention. Le prix du meilleur acteur est revenu à Alessandro Gassman, fils du grand Vittorio, pour sa performance dans le film qu'il a lui-même réalisé, Razza Bastarda. Il a pu savourer son succès avec sa bien-aimée, Sabrina Knaflitz.

L'un des moments forts de la soirée était certainement l'hommage rendu au réalisateur Franco Zeffirelli. Fanny Ardant, qu'il a dirigée dans Callas Forever, lui a fait honneur avec tendresse, rappelant la grandeur de sa carrière. L'actrice française, qui vient de se dévoiler lumineuse dans Les Beaux Jours, prépare une nouvelle mise en scène : Les Cadences obstinées avec Asia Argento et Gérard Depardieu.
Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image