Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cannes 2022
Roland-Garros
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Royauté

Gims prêt à s'excuser après la polémique sur la bonne année ? Valérie Pécresse l'affirme !

Gims prêt à s'excuser après la polémique sur la bonne année ? Valérie Pécresse l'affirme !
Par Tom Spencer Rédacteur
Fan des corgis, des iconiques Spice Girls, de la princesse Diana et adepte de tea time, Tom Spencer aime notamment relater la vie des membres de la couronne britannique mais n’est jamais contre un petit détour outre-Atlantique.
9 photos
Attaqué de tous les côtés suite à la diffusion de vidéos dans lesquelles il s'agaçait qu'on lui souhaite la bonne année ou son anniversaire mais aussi que l'on puisse mettre un sapin chez soi pour décorer pendant les fêtes en étant musulman, Maître Gims garde le silence. Mais plus pour longtemps selon Valérie Pécresse, qu'il soutient en politique...

La nouvelle année démarre, déjà, par une polémique et elle est signée Maître Gims. Le chanteur s'est offert un bad buzz sur les réseaux sociaux après la diffusion de vidéos décriées dans lesquelles il ne cachait pas son très fort agacement envers ses abonnés lui souhaitant la bonne année. Il s'en prenait tout particulièrement aux musulmans lui adressant des voeux. Il a depuis été clashé par Lââm ou par son confrère Booba. Mais il serait prêt à reconnaître s'être emporté pour rien selon une femme politique de droite...

En effet, conviée sur le plateau de C à vous le mardi 4 janvier 2022, Valérie Pécresse n'a pas échappé à une question sur la polémique du moment. Il faut dire que la présidente de la région Ile-de-France et candidate du camp de la droite à la prochaine élection présidentielle avait reçu le soutien de Gims lors des dernières régionales. A l'époque, elle avait été moquée car elle n'avait pas été capable de le reconnaitre quand on lui avait parlé de lui... L'élue a répondu cash : "Il m'a dit qu'il était désolé, qu'il ne voulait blesser personne et qu'il allait souhaiter bonne année à tout le monde. Je pense qu'il ne voulait pas blesser, mais pour moi, c'est un discours que l'on doit combattre, un discours séparatiste, et je ne peux pas faire autrement que de le condamner et de le lui dire en face."

Pour rappel, Gims avait tenu un discours improbable et inattendu en déclarant : "Les muslims arrêtez ça ! Ce sont eux qui envoient la plupart des 'bonne année'. Les frères, on ne fête pas ça (...) Ça ne fait pas partie de nos convictions (...) Venez, on se concentre sur nos trucs à nous. Restons forts sur nos valeurs, nos trucs à nous." Sur la Toile, il a rapidement été critiqué, moqué et remis à sa place y compris par des musulmans remettant en doute ce qu'il avançait. Sur ses réseaux sociaux, Instagram et Twitter en tête, des milliers de personnes ont également pris un certain plaisir à aller déposer des messages de bonne année dans les commentaires.

Le membre de la Sexion d'Assaut a pour l'heure choisi de faire profil bas et de ne pas répondre.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image