Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Hafsia Herzi accusée de "harcèlement" : Un chauffeur l'accable et porte plainte

Hafsia Herzi - Montée des marches de la cérémonie de clôture du 70ème Festival International du Film de Cannes. Le 28 mai 2017. © Borde-Jacovides-Moreau/Bestimage
16 photos
Lancer le diaporama
Hafsia Herzi - Montée des marches de la cérémonie de clôture du 70ème Festival International du Film de Cannes. Le 28 mai 2017. © Borde-Jacovides-Moreau/Bestimage
L'actrice a-t-elle dérapé ? Sur un forum dédié aux chauffeurs de VTC, un homme l'accuse de "harcèlement téléphonique" doublé d'injures "grossières, humiliantes et même racistes". Il a porté plainte contre Hafsia Herzi, qui n'a pas manqué de répliquer...

Si son visage inspire la douceur, Hafsia Herzi pourrait cacher un tout autre aspect de sa personnalité. Closer révèle dans son édition du 7 septembre 2018 que l'actrice notamment connue pour sa performance dans La Graine et le Mulet (2007) passera devant un juge le 10 septembre ! En effet, un chauffeur de VTC l'aurait attaquée en justice pour des faits qui remonteraient au 29 novembre 2017.

Ce soir-là, l'actrice de 31 ans aurait commandé un chauffeur privé. Dans ses projets, une halte à son domicile, puis une course en banlieue. Le VTC aurait refusé, il aurait déposé sa cliente chez elle, avant de repartir. Il dit avoir ensuite reçu des messages et invoque un "harcèlement téléphonique", avec "une avalanche d'insultes" ("petite merde", "fils de pute", "sale arabe". L'avocat d'Hafsia s'est défendu, en arguant de son côté que la jolie brune avait subi des "avances sexuelles suivies de considérations teintes de religiosité" de la part du chauffeur.

Véridique ou pas ? Il suffit de fouiller un peu sur internet pour trouver des traces de cette affaire. Sur le forum du site uberzone.fr, le chauffeur VTC a révélé l'affaire, donnant de nombreux détails ainsi qu'une capture des supposés échanges de SMS. Il raconte tout d'abord : "Une maison de production a fait une commande via une application pour un déplacement dans Paris intra-muros. Ayant des contraintes familiales, c'était ma dernière course de la soirée, voyant que cela me rapprochait de mon domicile parisien, je l'ai acceptée. Sur le lieu de prise en charge, je les ai contactés, ils m'ont communiqué le numéro de téléphone de la passagère dont j'ignorais l'identité."

"Rapidement, elle m'a dit que je devais l'amener chez elle puis attendre qu'elle se change pour l'emmener en banlieue. J'ai tenté de lui expliquer que ce n'était pas prévu sur la commande or cette dernière m'a interrompu sèchement en disant que ce n'était pas son problème. Vu sa réponse agressive et l'ambiance déjà lourde, j'ai préféré garder le silence. Plus un seul mot ne sera échangé jusqu'à l'arrivée. Une femme connue contre un simple VTC, à la moindre altercation, j'aurais eu tort. Vu sa réaction hostile, je pouvais m'attendre à tout. Je n'avais qu'une envie : la déposer à son domicile et partir sans créer d'esclandre. C'est ce que j'ai fait", raconte ensuite le plaignant qui dit avoir "immédiatement prévenu la régulation pour leur signaler ce qui s'était passé et éviter ainsi d'avoir des problèmes".

Dans ce flot d'insultes, elle me dit être enceinte

"Quelques dizaines de minutes plus tard à mon domicile, Hafsia Herzi m'a harcelé de coups de fils téléphoniques, de SMS et d'un message vocal me menaçant de me dénoncer à l'application. Je lui ai envoyé un SMS lui demandant de cesser de me harceler. Cela ne l'a pas freinée et j'ai reçu la menace de me faire perdre mon travail, une avalanche d'insultes grossières, humiliantes et même racistes", assure l'homme.

Il poursuit : "Dans ce flot d'insultes, elle me dit être enceinte. Ma femme présente s'est étonnée que je reçoive à une heure tardive autant d'appels et SMS sur mon téléphone personnel. Cela a provoqué un conflit avec mon épouse et il a fallu que je lui montre les messages de Hafsia Herzi pour mettre fin à son incompréhension. De devoir montrer à ma femme ce type d'insultes a été particulièrement rabaissant."

Le VTC dit avoir "choqué par la violence des insultes et menaces de Hafsia Herzi" et depuis, se dit "stressé et redoute de revivre ce type de mauvaises rencontres". Après avoir "signalé par écrit à l'application les agissements de cette passagère", il a fait appel à un huissier pour constater les faits et un avocat "pour la citer en justice".

Honneur sali

Mais le chauffeur tombe des nues, lorsqu'il découvre la défense de l'accusée. "Leur ligne de défense est hallucinante, elle m'accuse désormais de lui avoir fait des allusions à 'connotations sexuelles' tout en lui faisant la morale 'religieuse' et qu'elle m'aurait informée qu'elle était enceinte et devait aller à l'hôpital", écrit-il sur le forum. Et le plaignant n'hésite pas à citer une partie de la défense de la star : "Le conducteur a notamment fait de nombreuses allusions à connotation sexuelle sur lesdits films dans lesquels le rôle joué par Madame Hafsia HERZI impliquait son dévêtissement à l'écran (L'Apollonide : Souvenirs de la maison close, Sex Doll), tout en lui reprochant une attitude peu conforme aux règles religieuses."

On y apprend également que "l'insulte raciste 'sale arabe' était ironique selon elle" et que on "l'accuse de mériter cette étiquette par un comportement : macho, vulgaire et lourd". Selon le conducteur, Hafsia Herzi "tente maintenant de salir [mon] honneur en [me] diffamant pour échapper à des faits établis et incontestables".

Furieux, le chauffeur privé compte se défendre, pour lui comme pour sa profession. "Les VTC ne sont pas respectés. Si un VTC dérape, cela fait la une des réseaux sociaux comme pour l'affaire du fils de Naulleau. Il y a un #BalanceTonUber et on amalgame tous les chauffeurs", croit savoir l'homme qui ne "pouvait pas laisser passer les dérapages de cette personne, ni taire ces dernières diffamations".

L'avocat du chauffeur VTC accusant l'actrice Hafsia Herzi.
Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel