Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Harry Potter et les Reliques de la Mort 2 : Polémique autour de l'avant-première

Harry Potter et les Reliques de la Mort 2 : Polémique autour de l'avant-première
13 photos
Lancer le diaporama

Alors qu'hier nous vous proposions la dizaine de nouvelles affiches de Harry Potter et les Reliques de la Mort - Partie 2 (voir la bande-annonce ci-dessus), une polémique est en train de naître concernant l'avant-première parisienne qui se tiendra au Palais Omnisports de Paris-Bercy, à Paris, le 12 juillet 2011, soit la veille de la sortie du film prévue le 13 juillet.

En effet, les exploitants et distributeurs voient d'un très mauvais oeil que soit organisé cet événement qui sort de l'exploitation traditionnelle et qui n'est selon eux qu'une manifestation commerciale durant laquelle les places ont été vendues 25 euros minimum (alors qu'une place de cinéma coûte aujourd'hui et selon les cas entre 3 et 10 euros).

Le Conseil d'administration de l'ARP, la société civile des auteurs-réalisateurs-producteurs, n'a pas tardé à réagir en publiant un communiqué qui met en lumière "le tarif très élevé (minimum 25€ la place)" donc, et le fait que cette projection "va priver d'un grand nombre d'entrées, en une seule fois, le marché de l'exploitation parisien. Cette séance s'effectuera en s'affranchissant de l'obligation fiscale, liée au paiement de la TSA, à laquelle sont soumises les séances organisées par les salles de cinéma. Le défaut d'acquittement de cette TSA coutera au cinéma français."

La société, qui protège les droits des créateurs et des exploitants, poursuit et compte sur "l'extrême vigilance des pouvoirs publics sur les conditions d'organisation de cette séance et, le cas échéant, à la nécessité d'une réforme des textes si de nouvelles séances de cinéma, purement commerciales, venaient à échapper à un corpus articulé de règles, établies de longue date, sur la billetterie, les autorisations d'exercice et la taxe sur le prix des entrées de cinéma".

Démarrée il y a dix ans sur grand écran, la saga cinématographique Harry Potter - adaptée de l'oeuvre de J.K. Rowling - va donc toucher à sa fin dès le mois prochain avec la sortie le 13 juillet 2011 de l'ultime chapitre des aventures du jeune sorcier : Harry Potter et les reliques de la mort - Partie 2.

Depuis 2001 et le premier volet - Harry Potter à l'école des sorciers -, nous retrouvons chaque année avec plaisir le milliardaire Daniel Radcliffe, la ravissante Emma Watson et Rupert Grint à l'occasion de leur formation à Poudlard et leur combat contre le terrible Voldemort (Ralph Fiennes).

Pour cet ultime opus (le dernier livre de l'auteure britannique a été séparé en deux films, si bien qu'il existe sept romans mais huit films), le cinéaste anglais David Yates nous promet une conclusion d'anthologie, comme le prouve la nouvelle bande-annonce que nous vous proposons ci-dessus.

Dans ce dernier film, outre nos trois héros et le très vilain cités plus haut, nous retrouvons comme dans les épisodes précédents Robbie Coltrane, Alan Rickman, Helena Bonham Carter, Maggie Smith, Bill Nighy, Rhys Ifans, John Hurt, David Thewlis et Brendan Gleeson.

L'histoire : Dans la 2e Partie de cet épisode final, le combat entre les puissances du bien et du mal de l'univers des sorciers se transforme en guerre sans merci. Les enjeux n'ont jamais été si considérables et personne n'est en sécurité. Mais c'est Harry Potter qui peut être appelé pour l'ultime sacrifice alors que se rapproche l'ultime épreuve de force avec Voldemort.

Un dernier épisode à découvrir dès le 13 juillet sur tous vos écrans, ou le 12 juillet au Palais Omnisports de Paris-Bercy...

Adam Ikx

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image