Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Hugh Grant papa : "Je me disais que j'allais payer quelqu'un pour s'en occuper"

Le toujours séduisant acteur britannique, à l'affiche du film "Florence Foster Jenkins", fait de drôles de confessions à propos de la paternité.

Véritable tombeur, homme à femmes et célibataire endurci, Hugh Grant a collectionné les clichés. Mais sûrement pas celui de papa poule. D'autant qu'on oublie que l'acteur britannique est tout de même père de quatre enfants qu'il a eus entre novembre 2011 et décembre 2015.

Sa première fille, Tabitha, est issue de son idylle avec Tinglan Hong, une réceptionniste d'un restaurant chinois à Londres, avec qui il aura un deuxième enfant, Felix, né en 2013. Entre temps, il a vécu une histoire d'amour avec Anna Eberstein, la mère de John Mungo, un enfant cache né en septembre 2012. Et enfin, la Suédoise et le bel Anglais ont eu le bonheur d'accueillir un deuxième bambin, en décembre 2015.

Interviewé dans le Journal du Dimanche à propos de sa paternité si soudaine, Hugh Grant n'a pas manqué d'humour pour évoquer ce nouveau rôle. "Je dois en avoir deux de plus le temps qu'on se parle, a-t-il lâché avec ironie. Au début, je me disais que j'allais payer quelqu'un pour s'en occuper. Mais on est bien forcé d'assumer", a surenchéri l'acteur de Quatre mariages et un enterrement, Love Actually ou encore Coup de foudre à Notting Hill. Un père indigne, en quelque sorte, ou presque : "J'ai juste envie qu'ils soient heureux", assure-t-il plus sérieusement, en s'avouant "moins égoïste" depuis qu'il est devenu papa.

À l'affiche de Florence Foster Jenkins avec Meryl Streep – un biopic dont le sujet a inspiré le récent Marguerite avec Catherine Frot – Hugh Grant incarne un aristocrate qui soutient corps et âme son épouse, désireuse d'être chanteuse d'opéra en dépit d'une voix catastrophique. Selon lui, le film est romantique en ce sens. "Ils ont été dévoués l'un à l'autre pendant trente ans, c'est ce qui m'a touché", assure le comédien de 55 ans qui s'avoue quelque peu déçu en amour. "L'amour n'est jamais pur mais combiné avec les intérêts personnels et les désillusions", croit savoir Hugh Grant, soutenant "qu'on peut aimer plus d'une personne à la fois".

Interview à retrouver en intégralité dans le Journal du Dimanche du 10 juillet 2016.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos

Julien Tanti et Manon Marsault se prêtent au jeu du Vox Populi de Purepeople. L'occasion d'évoquer leur fils Tiago, les placements de produits, le régime...
Marianne James en interview pour "Purepeople", septembre 2019
Bilal Hassani à l'afterparty à la Gioia, à Paris, le 21 octobre 2019.
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel