Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Isabelle Adjani et Romain Duris vous invitent dans leur conte de fées !

5 photos
Lancer le diaporama
C'est un vrai retour aux sources pour Walt Disney : après La Princesse et la Grenouille qui est venu égayer l'hiver 2009/2010, le géant du divertissement américain revient avec Raiponce, un conte de fées dans la veine de ce qui a fait sa réussite pendant des décennies...

Raiponce n'est pas un film d'animation comme les autres puisqu'il s'agit là du 50e film d'animation, fruit des cerveaux fertiles des studios Disney.

Du côté du doublage français, un casting de choix : le beau Romain Duris (Flynn), actuellement à l'affiche de L'Homme qui voulait vivre sa vie, Isabelle Adjani (Mère Gothel) que l'on a adorée dans Mammuth au printemps dernier, et dans le rôle principal... la ravissante Maeva Méline (Raiponce), aperçue dans Mozart l'Opéra-rock. Fort d'un carton au Grand Rex (Paris) où il se joue en exclusivité mondiale, le film sortira dans les salles françaises le 1er décembre. En attendant de le découvrir, nous vous invitons à vous délecter du making-of du doublage du film en compagnie des trois intrépides acteurs français...

Il aura fallu cinq années de dur labeur pour voir naître cette nouvelle perle qui met en scène une princesse dotée d'un don extraordinaire : ses longs cheveux recèlent de nombreux pouvoirs dont celui de faire rajeunir ou de guérir ceux qui les touchent.

Une histoire peu conventionnelle mais qui permet à Walt Disney de faire ce qu'il sait faire de mieux : des contes où tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil, et où les bons triomphent sur les mauvais.

Le film n'oublie pas de véhiculer une jolie morale : la vraie beauté n'est pas celle que l'argent peut acheter, pas celle que l'on voit dans un miroir... mais celle du coeur !

Nous n'en attendions pas moins de Disney !

JO
Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image