Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cannes 2022
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Jamel Debbouze: 'Né quelque part' avec la superbe Julie de Bona et Tewfik Jallab

Jamel Debbouze: 'Né quelque part' avec la superbe Julie de Bona et Tewfik Jallab
Julie de Bona, Jamel Debbouze au photocall de la première du film Né quelque part à Rosny le 17 juin 2013.
26 photos
Lancer le diaporama
Julie de Bona, Jamel Debbouze au photocall de la première du film Né quelque part à Rosny le 17 juin 2013.

Grand engagé et passionné, Jamel Debbouze poursuit sa grand tournée promotionnelle pour le film Né quelque part, dont il est l'un des coproducteurs et où il tient un second rôle à l'importance cruciale. Après un passage au Grand Journal avec Tewfik Jallab et Malik Bentalha ce lundi 17 juin, le Trappiste s'est rendu à Rosny, accompagné de l'équipe du film, pour le présenter avant-première. Dans une toute autre ambiance, loin de cette polémique déclenchée par "l'insulte" envers Nicolas Sarkozy, qu'il regrette par ailleurs.

Devant une salle comble, Jamel Debbouze a une nouvelle fois assuré le show. Autant que son abord sympathique à chaque sortie publique ou sa présence à l'écran, c'est sa motivation à vouloir évoquer ce film qui lui tient tant à coeur qui suscite toujours un peu plus d'engouement autour de Né quelque part, prévu dans nos salles ce mercredi 19 juin. Moins d'un mois après sa présentation à Cannes en plein festival devant un public de lycéens, Jamel Debbouze et les siens continuent de séduire les publics, multigénérationnels et surtout de toutes origines.

Car si Né quelque part est bien un film sur la recherche d'une identité avec le cas d'un jeune Algérien qui débarque au "bled" sans y avoir jamais mis les pieds auparavant, c'est un film qui rassemble, profondément humain. Ce premier long-métrage de Mohamed Hamidi suit les tribulations de Farid (Tewfik Jallab), jeune Français de 26 ans, qui doit aller en Algérie pour sauver la maison de son père. Découvrant ce pays où il n'a jamais mis les pieds, il tombe sous le charme d'une galerie de personnages étonnants dont l'humour et la simplicité vont profondément le toucher. Parmi eux, son cousin (Jamel Debbouze), un jeune homme vif et débrouillard qui nourrit le rêve de pouvoir rejoindre la France...

Sur le tapis rouge, le grand sourire large, Jamel Debbouze est sans sa belle Mélissa Theuriau. L'occasion pour lui de faire braquer les projecteurs sur ses acolytes de tournage, du réalisateur Mohamed Hamidi à Malik Bentalha (que le public connaît déjà), en passant par Fatsah Bouyahmed et la très jolie Julie de Bona, l'une des rares filles au casting de cette comédie. Enfin, comment faire l'impasse sur Tewfik Jallab, dont c'est le véritable premier rôle au cinéma. Quasiment de tous les plans dans ce long-métrage, il surprend par sa justesse et illumine l'ensemble.

Né quelque part, dans les salles ce mercredi 19 juin

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image