Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Jean-François Piège très gâté par sa femme : un cadeau exceptionnel pour ses 50 ans

11 photos
En septembre 2020, le célèbre chef Jean-François Piège fêtait le cap des 50 ans. Un évènement qu'il a célébré avec ses proches, dont sa femme Elodie. Interrogé par le magazine "Racines", il a dévoilé le beau cadeau qu'elle lui a fait !

Jean-François Piège a 50 ans. Un anniversaire fêté en septembre dernier et qui, malgré le nouveau cap franchi, ne l'a pas démoralisé bien au contraire ! Et pour cause : sa femme Elodie l'a particulièrement gâté. Consciente de la passion de son mari pour le vin, elle lui avait réservé une belle surprise.

Dans les pages du magazine Racines (édition printemps/été 2021, réservé aux membres du site Vente à la propriété) on peut ainsi découvrir une longue interview de Jean-François Piège dans laquelle il décrit son amour du vin. Et, questionné sur son récent anniversaire, le célèbre chef star du petit écran a fait une confidence. "Elodie m'a fait la surprise d'appeler certains vignerons pour l'occasion. J'ai donc reçu cinq bouteilles : un Richebourg de Romanée-Conti 1970, un Pétrus 1973, un magnum d'Ausone 1970, un Jean-Louis Chave 1970 et un Dom Pérignon P2 2000. Je n'ai pas encore tout ouvert...", a-t-il dévoilé. Une idée cadeau qui a fait grand plaisir au patron des restaurants Clover Grill, Clover Green, L'Epi et La Poule au Pot.

Grand amateur de vins, Jean-François Piège ne dirait pas non à l'idée d'avoir une cuvée "en hommage à ceux [qu'il] aime" mais reste conscient que cette passion ne peut pas se cumuler à celle de la cuisine. "J'adorerais - mon égo surtout ! - voir mon nom sur une bouteille. Mais ce n'est pas mon ego qui mène ma carrière ni ma vie (...) Je n'ai pas ce savoir-faire", précise-t-il.

Quant à la reprise de son activité après une longue fermeture des restaurants à cause de la crise du coronavirus, il assure ne pas être fermé à l'idée de servir un millésime 2020 à ses convives. "Effectivement, ma première réaction a été de bannir cette année... Sauf que le 15 juin, j'ai eu une petite fille [Pia, NDLR] et je me suis dit qu'elle ne pourrait pas vivre avec les mots de son père répétant que 2020 était une année année pourrie (...) C'est une année particulière pour la restauration, mais c'est une très belle année du point de vue personnel. Et d'après ce que j'ai entendu, c'est une très belle année pour le vin... Mon fils [Antoine, NDLR] est né en 2015, qui est aussi une année magnifique", a-t-il ajouté.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image