Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Jennifer Garner et Seraphina : pom-pom girls de Violet !

Jennifer Garner et Seraphina : pom-pom girls de Violet !
Jennifer Garner emmène sa fille Seraphina voir un match de foot avec  Violet (Brentwood, 25 septembre 2010)
16 photos
Lancer le diaporama
Jennifer Garner emmène sa fille Seraphina voir un match de foot avec Violet (Brentwood, 25 septembre 2010)

Jennifer Garner : Dr Jekyll et Mr Hyde ? Tout comme sa fille Violet, mini-Arturo Brachetti en puissance, Jennifer est capable de changer de look en une poignée... d'heures.

Samedi soir, la belle Jenny a été l'hôtesse de la Pink Party (soirée jet-set destinée à soulever des fonds contre le cancer du sein et autres maladies féminines), mais avant d'arborer sa tenue so pinky, Jennifer avait sorti son look de dimanche après-midi pluvieux (sauf que c'était samedi et qu'il ne pleuvait pas).

Samedi après midi, Jenny a ainsi emmené sa petite dernière Seraphina dans un lieu magique : un stade de foot. Le but n'état pas d'aller voir une quelconque équipe de foot se ridiculiser (et se voir reléguer en deuxième division) mais d'aller encourager... Violet ! Oui, vous le savez désormais : entre deux mission d'espionnage, la petite Violet voue une passion pour le football... tout en restant féminine.

Samedi, c'était donc "après-midi foot" pendant lequel elle a taclé, fait des passements de jambes, dribblé et marqué 174 buts (une graine de championne cette petite...).

Le soir venu, les filles sont restées à la maison avec papa Ben Affleck et Jenny brillait de mille feux à sa Pink Party.

C'est beau la vie de star !

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image