JO - La princesse Charlene, survoltée comme jamais, goûte l'or avec Chad le Clos
Publié le 1 août 2012 à 12:41
Par Guillaume J.
La princesse Charlene de Monaco, le prince Albert à son côté, était intenable lors de la finale du 200 m papillon masculin aux Jeux olympiques de Londres, le 31 juillet 2012. Lorsque le Sud-Africain Chad le Clos, un de ses protégés, est devenu champion olympique en battant Michael Phelps, la princesse monégasque ancienne reine de natation a explosé de joie, avant de toucher la médaille d'or avec gourmandise. La princesse Charlene de Monaco, le prince Albert à son côté, était intenable lors de la finale du 200 m papillon masculin aux Jeux olympiques de Londres, le 31 juillet 2012. Lorsque le Sud-Africain Chad le Clos, un de ses protégés, est devenu champion olympique en battant Michael Phelps, la princesse monégasque ancienne reine de natation a explosé de joie, avant de toucher la médaille d'or avec gourmandise.© Abaca
Charlene a pu toucher l'or olympique, par procuration...
La princesse Charlene de Monaco, le prince Albert à son côté, était intenable lors de la finale du 200 m papillon masculin aux Jeux olympiques de Londres, le 31 juillet 2012. Lorsque le Sud-Africain Chad le Clos, un de ses protégés, est devenu champion olympique en battant Michael Phelps, la princesse monégasque ancienne reine de natation a explosé de joie, avant de toucher la médaille d'or avec gourmandise.
La princesse Charlene de Monaco soutient de tout son coeur les nageurs sud-africains. Elle était intenable lors de la finale du 200 m papillon masculin aux Jeux olympiques de Londres, le 31 juillet 2012. Lorsque le Sud-Africain Chad le Clos, un de ses protégés, est devenu champion olympique en battant Michael Phelps, la princesse monégasque ancienne reine de natation a explosé de joie, avant de toucher la médaille d'or avec gourmandise.
Très complice avec le prince Albert, la princesse Charlene de Monaco a suivi la finale du 200 m papillon masculin aux Jeux olympiques de Londres, le 31 juillet 2012. Lorsque le Sud-Africain Chad le Clos, un de ses protégés, est devenu champion olympique en battant Michael Phelps, la princesse monégasque ancienne reine de natation a explosé de joie, avant de toucher la médaille d'or avec gourmandise.
Charlene de Monaco, supportrice survoltée, était intenable lors de la finale du 200 m papillon masculin aux Jeux olympiques de Londres, le 31 juillet 2012. Lorsque le Sud-Africain Chad le Clos, un de ses protégés, est devenu champion olympique en battant Michael Phelps, la princesse monégasque ancienne reine de natation a explosé de joie, avant de toucher la médaille d'or avec gourmandise.
Chad le Clos, 20 ans, est devenu champion olympique du 200 m papillon à Londres le 31 juillet 2012, aux dépens de Michael Phelps.
La princesse Charlene de Monaco, le prince Albert à son côté, était intenable lors de la finale du 200 m papillon masculin aux Jeux olympiques de Londres, le 31 juillet 2012. Lorsque le Sud-Africain Chad le Clos, un de ses protégés, est devenu champion olympique en battant Michael Phelps, la princesse monégasque a explosé de joie, avant de toucher la médaille d'or avec gourmandise.
La princesse Charlene de Monaco, le prince Albert à son côté, était intenable lors de la finale du 200 m papillon masculin aux Jeux olympiques de Londres, le 31 juillet 2012. Lorsque le Sud-Africain Chad le Clos, un de ses protégés, est devenu champion olympique en battant Michael Phelps, la princesse monégasque ancienne reine de natation a explosé de joie, avant de toucher la médaille d'or avec gourmandise.
La princesse Charlene de Monaco, le prince Albert à son côté, était intenable lors de la finale du 200 m papillon masculin aux Jeux olympiques de Londres, le 31 juillet 2012. Lorsque le Sud-Africain Chad le Clos, un de ses protégés, est devenu champion olympique en battant Michael Phelps, la princesse monégasque ancienne reine de natation a explosé de joie, avant de toucher la médaille d'or avec gourmandise.
La princesse Charlene de Monaco, le prince Albert à son côté, était intenable lors de la finale du 200 m papillon masculin aux Jeux olympiques de Londres, le 31 juillet 2012. Lorsque le Sud-Africain Chad le Clos, un de ses protégés, est devenu champion olympique en battant Michael Phelps, la princesse monégasque ancienne reine de natation a explosé de joie, avant de toucher la médaille d'or avec gourmandise.
La princesse Charlene de Monaco, le prince Albert à son côté, était intenable lors de la finale du 200 m papillon masculin aux Jeux olympiques de Londres, le 31 juillet 2012. Lorsque le Sud-Africain Chad le Clos, un de ses protégés, est devenu champion olympique en battant Michael Phelps, la princesse monégasque ancienne reine de natation a explosé de joie, avant de toucher la médaille d'or avec gourmandise.
La princesse Charlene de Monaco, le prince Albert à son côté, était intenable lors de la finale du 200 m papillon masculin aux Jeux olympiques de Londres, le 31 juillet 2012. Lorsque le Sud-Africain Chad le Clos, un de ses protégés, est devenu champion olympique en battant Michael Phelps, la princesse monégasque ancienne reine de natation a explosé de joie, avant de toucher la médaille d'or avec gourmandise.
La princesse Charlene de Monaco, le prince Albert à son côté, était intenable lors de la finale du 200 m papillon masculin aux Jeux olympiques de Londres, le 31 juillet 2012. Lorsque le Sud-Africain Chad le Clos, un de ses protégés, est devenu champion olympique en battant Michael Phelps, la princesse monégasque a explosé de joie, avant de toucher la médaille d'or avec gourmandise.
La princesse Charlene de Monaco, le prince Albert à son côté, était intenable lors de la finale du 200 m papillon masculin aux Jeux olympiques de Londres, le 31 juillet 2012. Lorsque le Sud-Africain Chad le Clos, un de ses protégés, est devenu champion olympique en battant Michael Phelps, la princesse monégasque ancienne reine de natation a explosé de joie, avant de toucher la médaille d'or avec gourmandise.
La princesse Charlene de Monaco, le prince Albert à son côté, était intenable lors de la finale du 200 m papillon masculin aux Jeux olympiques de Londres, le 31 juillet 2012. Lorsque le Sud-Africain Chad le Clos, un de ses protégés, est devenu champion olympique en battant Michael Phelps, la princesse monégasque ancienne reine de natation a explosé de joie, avant de toucher la médaille d'or avec gourmandise.
La princesse Charlene de Monaco, le prince Albert à son côté, était intenable lors de la finale du 200 m papillon masculin aux Jeux olympiques de Londres, le 31 juillet 2012. Lorsque le Sud-Africain Chad le Clos, un de ses protégés, est devenu champion olympique en battant Michael Phelps, la princesse monégasque a explosé de joie, avant de toucher la médaille d'or avec gourmandise.
La princesse Charlene de Monaco, le prince Albert à son côté, était intenable lors de la finale du 200 m papillon masculin aux Jeux olympiques de Londres, le 31 juillet 2012. Lorsque le Sud-Africain Chad le Clos, un de ses protégés, est devenu champion olympique en battant Michael Phelps, la princesse monégasque ancienne reine de natation a explosé de joie, avant de toucher la médaille d'or avec gourmandise.
La princesse Charlene de Monaco, le prince Albert à son côté, était intenable lors de la finale du 200 m papillon masculin aux Jeux olympiques de Londres, le 31 juillet 2012. Lorsque le Sud-Africain Chad le Clos, un de ses protégés, est devenu champion olympique en battant Michael Phelps, la princesse monégasque ancienne reine de natation a explosé de joie, avant de toucher la médaille d'or avec gourmandise.
La princesse Charlene de Monaco, le prince Albert à son côté, était intenable lors de la finale du 200 m papillon masculin aux Jeux olympiques de Londres, le 31 juillet 2012. Lorsque le Sud-Africain Chad le Clos, un de ses protégés, est devenu champion olympique en battant Michael Phelps, la princesse monégasque ancienne reine de natation a explosé de joie, avant de toucher la médaille d'or avec gourmandise.
La princesse Charlene de Monaco, le prince Albert à son côté, était intenable lors de la finale du 200 m papillon masculin aux Jeux olympiques de Londres, le 31 juillet 2012. Lorsque le Sud-Africain Chad le Clos, un de ses protégés, est devenu champion olympique en battant Michael Phelps, la princesse monégasque a explosé de joie, avant de toucher la médaille d'or avec gourmandise.
La princesse Charlene de Monaco, le prince Albert à son côté, était intenable lors de la finale du 200 m papillon masculin aux Jeux olympiques de Londres, le 31 juillet 2012. Lorsque le Sud-Africain Chad le Clos, un de ses protégés, est devenu champion olympique en battant Michael Phelps, la princesse monégasque a explosé de joie, avant de toucher la médaille d'or avec gourmandise.
La princesse Charlene de Monaco, le prince Albert à son côté, était intenable lors de la finale du 200 m papillon masculin aux Jeux olympiques de Londres, le 31 juillet 2012. Lorsque le Sud-Africain Chad le Clos, un de ses protégés, est devenu champion olympique en battant Michael Phelps, la princesse monégasque ancienne reine de natation a explosé de joie, avant de toucher la médaille d'or avec gourmandise.
La princesse Charlene de Monaco, le prince Albert à son côté, était intenable lors de la finale du 200 m papillon masculin aux Jeux olympiques de Londres, le 31 juillet 2012. Lorsque le Sud-Africain Chad le Clos, un de ses protégés, est devenu champion olympique en battant Michael Phelps, la princesse monégasque ancienne reine de natation a explosé de joie, avant de toucher la médaille d'or avec gourmandise.
La princesse Charlene de Monaco, le prince Albert à son côté, était intenable lors de la finale du 200 m papillon masculin aux Jeux olympiques de Londres, le 31 juillet 2012. Lorsque le Sud-Africain Chad le Clos, un de ses protégés, est devenu champion olympique en battant Michael Phelps, la princesse monégasque ancienne reine de natation a explosé de joie, avant de toucher la médaille d'or avec gourmandise.
La princesse Charlene de Monaco, le prince Albert à son côté, était intenable lors de la finale du 200 m papillon masculin aux Jeux olympiques de Londres, le 31 juillet 2012. Lorsque le Sud-Africain Chad le Clos, un de ses protégés, est devenu champion olympique en battant Michael Phelps, la princesse monégasque ancienne reine de natation a explosé de joie, avant de toucher la médaille d'or avec gourmandise.
La princesse Charlene de Monaco, le prince Albert à son côté, était intenable lors de la finale du 200 m papillon masculin aux Jeux olympiques de Londres, le 31 juillet 2012. Lorsque le Sud-Africain Chad le Clos, un de ses protégés, est devenu champion olympique en battant Michael Phelps, la princesse monégasque ancienne reine de natation a explosé de joie, avant de toucher la médaille d'or avec gourmandise.
Chad le Clos, 20 ans, est devenu champion olympique du 200 m papillon à Londres le 31 juillet 2012, aux dépens de Michael Phelps.
La princesse Charlene de Monaco, le prince Albert à son côté, était intenable lors de la finale du 200 m papillon masculin aux Jeux olympiques de Londres, le 31 juillet 2012. Lorsque le Sud-Africain Chad le Clos, un de ses protégés, est devenu champion olympique en battant Michael Phelps, la princesse monégasque a explosé de joie, avant de toucher la médaille d'or avec gourmandise.
Chad le Clos, 20 ans, est devenu champion olympique du 200 m papillon à Londres le 31 juillet 2012, aux dépens de Michael Phelps.
La princesse Charlene de Monaco, le prince Albert à son côté, était intenable lors de la finale du 200 m papillon masculin aux Jeux olympiques de Londres, le 31 juillet 2012. Lorsque le Sud-Africain Chad le Clos, un de ses protégés, est devenu champion olympique en battant Michael Phelps, la princesse monégasque a explosé de joie, avant de toucher la médaille d'or avec gourmandise.
Chad le Clos, 20 ans, est devenu champion olympique du 200 m papillon à Londres le 31 juillet 2012, aux dépens de Michael Phelps.
La princesse Charlene de Monaco, le prince Albert à son côté, était intenable lors de la finale du 200 m papillon masculin aux Jeux olympiques de Londres, le 31 juillet 2012. Lorsque le Sud-Africain Chad le Clos, un de ses protégés, est devenu champion olympique en battant Michael Phelps, la princesse monégasque a explosé de joie, avant de toucher la médaille d'or avec gourmandise.
Chad le Clos, 20 ans, est devenu champion olympique du 200 m papillon à Londres le 31 juillet 2012, aux dépens de Michael Phelps.
La princesse Charlene de Monaco, le prince Albert à son côté, était intenable lors de la finale du 200 m papillon masculin aux Jeux olympiques de Londres, le 31 juillet 2012. Lorsque le Sud-Africain Chad le Clos, un de ses protégés, est devenu champion olympique en battant Michael Phelps, la princesse monégasque a explosé de joie, avant de toucher la médaille d'or avec gourmandise.
Chad le Clos, 20 ans, est devenu champion olympique du 200 m papillon à Londres le 31 juillet 2012, aux dépens de Michael Phelps.
La princesse Charlene de Monaco, le prince Albert à son côté, était intenable lors de la finale du 200 m papillon masculin aux Jeux olympiques de Londres, le 31 juillet 2012. Lorsque le Sud-Africain Chad le Clos, un de ses protégés, est devenu champion olympique en battant Michael Phelps, la princesse monégasque a explosé de joie, avant de toucher la médaille d'or avec gourmandise.
Chad le Clos, 20 ans, est devenu champion olympique du 200 m papillon à Londres le 31 juillet 2012, aux dépens de Michael Phelps.
La princesse Charlene de Monaco, le prince Albert à son côté, était intenable lors de la finale du 200 m papillon masculin aux Jeux olympiques de Londres, le 31 juillet 2012. Lorsque le Sud-Africain Chad le Clos, un de ses protégés, est devenu champion olympique en battant Michael Phelps, la princesse monégasque a explosé de joie, avant de toucher la médaille d'or avec gourmandise.
Chad le Clos, 20 ans, est devenu champion olympique du 200 m papillon à Londres le 31 juillet 2012, aux dépens de Michael Phelps.
La princesse Charlene de Monaco, le prince Albert à son côté, était intenable lors de la finale du 200 m papillon masculin aux Jeux olympiques de Londres, le 31 juillet 2012. Lorsque le Sud-Africain Chad le Clos, un de ses protégés, est devenu champion olympique en battant Michael Phelps, la princesse monégasque a explosé de joie, avant de toucher la médaille d'or avec gourmandise.
La princesse Charlene de Monaco, le prince Albert à son côté, était intenable lors de la finale du 200 m papillon masculin aux Jeux olympiques de Londres, le 31 juillet 2012. Lorsque le Sud-Africain Chad le Clos, un de ses protégés, est devenu champion olympique en battant Michael Phelps, la princesse monégasque a explosé de joie, avant de toucher la médaille d'or avec gourmandise.
La princesse Charlene de Monaco, le prince Albert à son côté, était intenable lors de la finale du 200 m papillon masculin aux Jeux olympiques de Londres, le 31 juillet 2012. Lorsque le Sud-Africain Chad le Clos, un de ses protégés, est devenu champion olympique en battant Michael Phelps, la princesse monégasque a explosé de joie, avant de toucher la médaille d'or avec gourmandise.
La princesse Charlene de Monaco, le prince Albert à son côté, était intenable lors de la finale du 200 m papillon masculin aux Jeux olympiques de Londres, le 31 juillet 2012. Lorsque le Sud-Africain Chad le Clos, un de ses protégés, est devenu champion olympique en battant Michael Phelps, la princesse monégasque ancienne reine de natation a explosé de joie, avant de toucher la médaille d'or avec gourmandise.
La princesse Charlene de Monaco, le prince Albert à son côté, était intenable lors de la finale du 200 m papillon masculin aux Jeux olympiques de Londres, le 31 juillet 2012. Lorsque le Sud-Africain Chad le Clos, un de ses protégés, est devenu champion olympique en battant Michael Phelps, la princesse monégasque a explosé de joie, avant de toucher la médaille d'or avec gourmandise.
La princesse Charlene de Monaco, le prince Albert à son côté, était intenable lors de la finale du 200 m papillon masculin aux Jeux olympiques de Londres, le 31 juillet 2012. Lorsque le Sud-Africain Chad le Clos, un de ses protégés, est devenu champion olympique en battant Michael Phelps, la princesse monégasque a explosé de joie, avant de toucher la médaille d'or avec gourmandise.
La princesse Charlene de Monaco, le prince Albert à son côté, était intenable lors de la finale du 200 m papillon masculin aux Jeux olympiques de Londres, le 31 juillet 2012. Lorsque le Sud-Africain Chad le Clos, un de ses protégés, est devenu champion olympique en battant Michael Phelps, la princesse monégasque a explosé de joie, avant de toucher la médaille d'or avec gourmandise.
La princesse Charlene de Monaco, le prince Albert à son côté, était intenable lors de la finale du 200 m papillon masculin aux Jeux olympiques de Londres, le 31 juillet 2012. Lorsque le Sud-Africain Chad le Clos, un de ses protégés, est devenu champion olympique en battant Michael Phelps, la princesse monégasque ancienne reine de natation a explosé de joie, avant de toucher la médaille d'or avec gourmandise.
La princesse Charlene de Monaco, le prince Albert à son côté, était intenable lors de la finale du 200 m papillon masculin aux Jeux olympiques de Londres, le 31 juillet 2012. Lorsque le Sud-Africain Chad le Clos, un de ses protégés, est devenu champion olympique en battant Michael Phelps, la princesse monégasque a explosé de joie, avant de toucher la médaille d'or avec gourmandise.
La princesse Charlene de Monaco, le prince Albert à son côté, était intenable lors de la finale du 200 m papillon masculin aux Jeux olympiques de Londres, le 31 juillet 2012. Lorsque le Sud-Africain Chad le Clos, un de ses protégés, est devenu champion olympique en battant Michael Phelps, la princesse monégasque ancienne reine de natation a explosé de joie, avant de toucher la médaille d'or avec gourmandise.
La princesse Charlene de Monaco, le prince Albert à son côté, était intenable lors de la finale du 200 m papillon masculin aux Jeux olympiques de Londres, le 31 juillet 2012. Lorsque le Sud-Africain Chad le Clos, un de ses protégés, est devenu champion olympique en battant Michael Phelps, la princesse monégasque ancienne reine de natation a explosé de joie, avant de toucher la médaille d'or avec gourmandise.
La princesse Charlene de Monaco, le prince Albert à son côté, était intenable lors de la finale du 200 m papillon masculin aux Jeux olympiques de Londres, le 31 juillet 2012. Lorsque le Sud-Africain Chad le Clos, un de ses protégés, est devenu champion olympique en battant Michael Phelps, la princesse monégasque ancienne reine de natation a explosé de joie, avant de toucher la médaille d'or avec gourmandise.
La princesse Charlene de Monaco, le prince Albert à son côté, était intenable lors de la finale du 200 m papillon masculin aux Jeux olympiques de Londres, le 31 juillet 2012. Lorsque le Sud-Africain Chad le Clos, un de ses protégés, est devenu champion olympique en battant Michael Phelps, la princesse monégasque ancienne reine de natation a explosé de joie, avant de toucher la médaille d'or avec gourmandise.
La princesse Charlene de Monaco, le prince Albert à son côté, était intenable lors de la finale du 200 m papillon masculin aux Jeux olympiques de Londres, le 31 juillet 2012. Lorsque le Sud-Africain Chad le Clos, un de ses protégés, est devenu champion olympique en battant Michael Phelps, la princesse monégasque ancienne reine de natation a explosé de joie, avant de toucher la médaille d'or avec gourmandise.
La princesse Charlene de Monaco, le prince Albert à son côté, était intenable lors de la finale du 200 m papillon masculin aux Jeux olympiques de Londres, le 31 juillet 2012. Lorsque le Sud-Africain Chad le Clos, un de ses protégés, est devenu champion olympique en battant Michael Phelps, la princesse monégasque ancienne reine de natation a explosé de joie, avant de toucher la médaille d'or avec gourmandise.
La princesse Charlene de Monaco, le prince Albert à son côté, était intenable lors de la finale du 200 m papillon masculin aux Jeux olympiques de Londres, le 31 juillet 2012. Lorsque le Sud-Africain Chad le Clos, un de ses protégés, est devenu champion olympique en battant Michael Phelps, la princesse monégasque ancienne reine de natation a explosé de joie, avant de toucher la médaille d'or avec gourmandise.
La princesse Charlene de Monaco, le prince Albert à son côté, était intenable lors de la finale du 200 m papillon masculin aux Jeux olympiques de Londres, le 31 juillet 2012. Lorsque le Sud-Africain Chad le Clos, un de ses protégés, est devenu champion olympique en battant Michael Phelps, la princesse monégasque ancienne reine de natation a explosé de joie, avant de toucher la médaille d'or avec gourmandise.
La princesse Charlene de Monaco, le prince Albert à son côté, était intenable lors de la finale du 200 m papillon masculin aux Jeux olympiques de Londres, le 31 juillet 2012. Lorsque le Sud-Africain Chad le Clos, un de ses protégés, est devenu champion olympique en battant Michael Phelps, la princesse monégasque ancienne reine de natation a explosé de joie, avant de toucher la médaille d'or avec gourmandise.
La princesse Charlene de Monaco, le prince Albert à son côté, était intenable lors de la finale du 200 m papillon masculin aux Jeux olympiques de Londres, le 31 juillet 2012. Lorsque le Sud-Africain Chad le Clos, un de ses protégés, est devenu champion olympique en battant Michael Phelps, la princesse monégasque ancienne reine de natation a explosé de joie, avant de toucher la médaille d'or avec gourmandise.
La princesse Charlene de Monaco, le prince Albert à son côté, était intenable lors de la finale du 200 m papillon masculin aux Jeux olympiques de Londres, le 31 juillet 2012. Lorsque le Sud-Africain Chad le Clos, un de ses protégés, est devenu champion olympique en battant Michael Phelps, la princesse monégasque ancienne reine de natation a explosé de joie, avant de toucher la médaille d'or avec gourmandise.
La princesse Charlene de Monaco, le prince Albert à son côté, était intenable lors de la finale du 200 m papillon masculin aux Jeux olympiques de Londres, le 31 juillet 2012. Lorsque le Sud-Africain Chad le Clos, un de ses protégés, est devenu champion olympique en battant Michael Phelps, la princesse monégasque ancienne reine de natation a explosé de joie, avant de toucher la médaille d'or avec gourmandise.
La princesse Charlene de Monaco, le prince Albert à son côté, était intenable lors de la finale du 200 m papillon masculin aux Jeux olympiques de Londres, le 31 juillet 2012. Lorsque le Sud-Africain Chad le Clos, un de ses protégés, est devenu champion olympique en battant Michael Phelps, la princesse monégasque ancienne reine de natation a explosé de joie, avant de toucher la médaille d'or avec gourmandise.
La princesse Charlene de Monaco, le prince Albert à son côté, était intenable lors de la finale du 200 m papillon masculin aux Jeux olympiques de Londres, le 31 juillet 2012. Lorsque le Sud-Africain Chad le Clos, un de ses protégés, est devenu champion olympique en battant Michael Phelps, la princesse monégasque ancienne reine de natation a explosé de joie, avant de toucher la médaille d'or avec gourmandise.
La princesse Charlene de Monaco, le prince Albert à son côté, était intenable lors de la finale du 200 m papillon masculin aux Jeux olympiques de Londres, le 31 juillet 2012. Lorsque le Sud-Africain Chad le Clos, un de ses protégés, est devenu champion olympique en battant Michael Phelps, la princesse monégasque ancienne reine de natation a explosé de joie, avant de toucher la médaille d'or avec gourmandise.
La princesse Charlene de Monaco, le prince Albert à son côté, était intenable lors de la finale du 200 m papillon masculin aux Jeux olympiques de Londres, le 31 juillet 2012. Lorsque le Sud-Africain Chad le Clos, un de ses protégés, est devenu champion olympique en battant Michael Phelps, la princesse monégasque ancienne reine de natation a explosé de joie, avant de toucher la médaille d'or avec gourmandise.
La suite après la publicité

100% de réussite pour la princesse Charlene de Monaco, que l'on n'avait encore jamais vue si expansive, hurlant, bondissant et pleurant de joie auprès d'Albert à l'Aquatics Centre de Londres, mardi 31 juillet 2012 !

L'ancienne nageuse sud-africaine était littéralement euphorique après la seconde médaille d'or décrochée en natation par la délégation d'Afrique du Sud aux Jeux olympiques, après le sacre de Chad le Clos sur 200 mètres papillon : incontrôlable, Charlene était en transe, comme si elle avait elle-même gagné la course ! Il faut dire qu'entre elle et Chad, il y a un lien particulier : le nageur s'entraîne dans le club qui fut celui de Charlene, il avait alors 8 ans quand elle, âgée de 22 ans, était au sommet.

Elle qui accueillait en juillet les nageurs de l'équipe olympique d'Afrique du Sud en principauté, leur fournissant sur le Rocher les conditions idéales pour une préparation optimale à deux heures d'avion de Londres, son initiative est récompensée, puisque les principaux espoirs de médaille se sont concrétisés : après avoir exulté dimanche 29 juillet en voyant Cameron van der Burgh devenir champion olympique du 100 mètres brasse, record du monde et record olympique à la clé, la princesse Charlene a d'autant plus explosé que Chad le Clos, 20 ans seulement, a grillé la politesse à l'Américain Michael Phelps, désormais l'athlète le plus titré de l'histoire des Jeux olympiques avec 19 médailles dont 15 en or (9 en individuel). Mais pas celle-là ! Le Clos, natif de Durban et révélé au plus haut niveau en 2010 lors des Jeux olympiques de la jeunesse (JOJ) à Singapour (5 médailles), a privé de victoire Phelps pour 5 centièmes et en atomisant en 1'52"96 le record d'Afrique qu'il avait établi en demi-finale. 5 centièmes ! Un suspense qui avait de quoi rendre Charlene survoltée ! Juste derrière elle, la famille grand-ducale luxembourgeoise, dont le prince Guillaume avec sa fiancée Stéphanie de Lannoy, ne devait pas en revenir...

Ancienne championne d'Afrique du Sud du 50 mètres dos notamment, la princesse Charlene a déjà connu l'effervescence olympique, membre du relais 4 x 100 mètres 4 nages sud-africain qui finit 5e lors des JO de Sydney 2000, mais n'a jamais eu le bonheur de toucher l'or olympique : mardi, elle a pu emprunter ce plaisir à Chad le Clos, qui lui a prêté sa médaille. Auprès de la famille du nageur et entourée de dizaines de supporters sud-africains, l'épouse d'Albert, qui avait échoué à se qualifier pour les JO de Pékin 2008, est tombée en pâmoison, croquant la précieuse breloque...

Avec vingt nageurs engagés, l'Afrique du Sud se satisfait déjà parfaitement de ces deux titres, tandis que le relais masculin 4 x 200 mètres nage libre a été plus à la peine (7e).

Le prince Albert lui-même semblait très animé et particulièrement détendu, ravi de voir son épouse aussi épanouie et tendre avec elle... lorsqu'elle n'était pas surexcitée. La veille, il s'était régalé en regardant quelques matchs du tournoi olympique de beach-volley, une discipline dont il s'est dit un très grand fan. En soirée, il prenait part à un dîner avec ses collègues membres du CIO à bord du MS Deutschland. La princesse Charlene, elle, a dû faire des rêves dorés cette nuit.

À propos de
Charlene de Monaco
Charlene de Monaco
PHOTOS Charlene de Monaco : Blazer en cachemire et chemise Ralph Lauren, un style infaillible avec Albert et leur fils Jacques
15 avril 2024 à 08:18
Tous les articles
Mots clés
Couple Famille royale Natation People International Sport Top news
Tendances
Voir tous les people
Sur le même thème
PHOTOS Charlene de Monaco revient à ses premiers amours, la princesse irradie
PHOTOS Charlene de Monaco revient à ses premiers amours, la princesse irradie
21 avril 2024
Jamais ô grand jamais ! Pourquoi Vincent Lindon ne fait pas de selfies avec ses fans ? La raison est très très classe play_circle
Jamais ô grand jamais ! Pourquoi Vincent Lindon ne fait pas de selfies avec ses fans ? La raison est très très classe
4 mars 2024
Les articles similaires
PHOTOS Charlene de Monaco très chic aux côtés d'Albert et d'un (très) bel homme : magnifique journée à Monaco
PHOTOS Charlene de Monaco très chic aux côtés d'Albert et d'un (très) bel homme : magnifique journée à Monaco
20 avril 2024
Albert et Charlene de Monaco : Sortie en famille avec Jacques et Gabriella pour une découverte... musclée !
Albert et Charlene de Monaco : Sortie en famille avec Jacques et Gabriella pour une découverte... musclée !
8 avril 2024
Florent Manaudou séparé de Pernille Blume, cela ne fait plus aucun doute ! Il officialise avec une autre jeune femme
Florent Manaudou séparé de Pernille Blume, cela ne fait plus aucun doute ! Il officialise avec une autre jeune femme
3 mars 2024
Dernières actualités
PHOTOS Ibrahim Maalouf en concert au Grand Rex à Paris, sous le regard de sa discrète mais sublime épouse Hiba
PHOTOS Ibrahim Maalouf en concert au Grand Rex à Paris, sous le regard de sa discrète mais sublime épouse Hiba
24 avril 2024
PORTRAIT Secret Story 2024 : Qui est Charlène, l'influenceuse au caractère bien trempé ? "S'il faut trahir, je le ferai !"
PORTRAIT Secret Story 2024 : Qui est Charlène, l'influenceuse au caractère bien trempé ? "S'il faut trahir, je le ferai !"
24 avril 2024
Dernières news