Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Johnny Hallyday, en studio avant sa mort : "On s'est pris une énorme beigne"

Johnny Hallyday, en studio avant sa mort : "On s'est pris une énorme beigne"
Exclusif - Daphné Bürki et François Gauthier, dernier ingénieur son de Johnny Hallyday - Enregistrement de l'émission "Johnny Hallyday, Vos plus grands souvenirs" au Palais des Sports à Paris, le 17 octobre 2018. Diffusion le 23 octobre à 21h10 sur France 2.
20 photos
Lancer le diaporama
Exclusif - Daphné Bürki et François Gauthier, dernier ingénieur son de Johnny Hallyday - Enregistrement de l'émission "Johnny Hallyday, Vos plus grands souvenirs" au Palais des Sports à Paris, le 17 octobre 2018. Diffusion le 23 octobre à 21h10 sur France 2.
L'ingénieur du son qui a accompagné la star pendant plus de dix ans raconte l'enregistrement de "Mon pays c'est l'amour" ce mardi soir dans "Johnny Hallyday, vos meilleurs souvenirs", une émission présentée par Daphné Bürki sur France 2.

Ce mardi 23 octobre 2018, Daphné Bürki présente un émission exceptionnelle intitulée Johnny Hallyday, vos meilleurs souvenirs. Produite par l'incontournable Anne Marcassus, productrice de haute volée et amie intime du couple Hallyday, cette émission diffusée sur France 2 en prime time est construite autour des 51 moments de la carrière du rockeur qui ont le plus marqué son public, selon un sondage réalisé auprès des téléspectateurs et des lecteurs du Parisien. Mon pays c'est l'amour, le tout dernier album du rockeur sorti vendredi, est justement son 51e album studio. Il en sera beaucoup question durant l'émission.

En plus de dévoiler certaines chansons de ce nouvel album, Daphné Bürki recevra un témoin privilégié de son enregistrement : François Gauthier, le fidèle ingénieur du son. Il travaillait avec Johnny Hallyday depuis Le Coeur d'un homme sorti en 2007. Sur la scène du Palais des sports où l'émission a été enregistrée le 17 octobre, il racontera ses derniers souvenirs de la star : "Mon rôle était de la mettre dans les meilleures conditions, moralement, techniquement... Comme beaucoup d'artistes, il n'aimait pas chanter en studio. Mais quand il passait derrière la vitre. Il se métamorphosait !"

C'était d'autant plus flagrant pour Mon pays c'est l'amour que Johnny a enregistré alors qu'il souffrait d'un grave cancer : "On était tous inquiets, poursuit François Gauthier. Mais dès la première prise, on s'est pris une énorme beigne. Le premier jour, il a fait deux chansons, en une ou deux prises. C'était magistral. L'enregistrement était très détendu. Je crois qu'il avait vraiment envie d'être en studio, avec ses potes, comme une pause dans ses soucis."

Johnny Hallyday - J'en parlerai au diable - extrait de "Mon pays c'est l'amour" sorti le 19 octobre 2018.

Invitée sur RTL par Marc-Olivier Fogiel, samedi 20 octobre, Laeticia Hallyday a raconté elle aussi l'enregistrement de Mon pays c'est l'amour : "Quand il a enregistré l'album, il n'avait pas l'intention de partir, il s'est battu pour ça. L'album l'a fait tenir, c'était une force surhumaine et divine. Il nous a donné des grandes leçons. Il a tout donné dans cet album. Il s'est battu, il était dans un combat. On menait une guerre depuis plusieurs mois contre cette maladie pernicieuse, et l'enregistrement de cet album lui a permis de tenir."

Ce courage, cette force vive quasi miraculeuse, Laeticia Hallyday en parlait déjà la veille dans le journal télévisé de TF1 : "Sa force m'a étonnée tout au long de l'enregistrement de l'album. Ce n'est pas un album comme les autres, c'est un album qui a été réalisé dans la douleur, dans le combat contre cette maladie. C'est l'album de la résilience, du courage, de la détermination de vouloir dire quelque chose. De parler de sa liberté, de sa fureur de vivre. Et puis d'amour. C'est un album qui parle d'amour. C'est l'histoire de toute sa vie, l'amour."

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image