Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Jonathan (Koh-Lanta 2021), +12kg : confidences sur sa folle prise de poids express ! (EXCLU)

10 photos
Voir 10 photos
Durant "Koh-Lanta, Les Armes secrètes", Jonathan a perdu beaucoup de poids. Et très peu de temps après le tournage, il a repris beaucoup de poids. En interview pour "Purepeople.com", l'aventurier se livre sur son rapport au corps et fait des confidences sur son expérience.

Il était le grand favori de Koh-Lanta, Les Armes secrètes, mais Jonathan a fini à la troisième place. Après être arrivé dernier à l'épreuve des poteaux, ce jeune moniteur d'escalade a rejoint le jury final. C'est finalement Maxine qui a remporté le jeu de TF1 ! Pour Purepeople.com, Jonathan revient sur sa folle aventure et évoque notamment son incroyable reprise de poids en très peu de temps après l'aventure.

Comment vivez-vous cette troisième place ?

Plutôt bien, parce que je m'y attendais en fait. Je n'ai pas été surpris ! Maxine, avec son passif de sportive, elle ne pouvait qu'être forte à ce petit jeu des poteaux. Après, elle pouvait aussi faire une erreur et tomber donc ça valait quand même le coup de se battre.

Comprenez-vous le choix de Maxine ?

Oui, je comprends carrément. On s'était dit tous les deux que si on remportait les poteaux on choisirait Lucie pour être plus serein face au jury final.

Que s'est-il passé sur les poteaux ?

Sur les autres épreuves statiques, on peut tenir sur nos quatre membres. Là, il fallait tenir uniquement sur nos pieds. C'est de l'équilibre pur, pas dynamique. Sur d'autres épreuves où il faut marcher sur des poutres par exemple, on a bien vu que je n'étais pas au rendez-vous. Donc sur de l'équilibre statique, encore moins... Mais je me suis dit que sur un malentendu, ça pouvait marcher (rires) !

Lors de l'épreuve d'orientation, vous parlez de "victoire amère". Aujourd'hui, comment vivez-vous cette victoire ?

Aujourd'hui, je l'ai digérée cette victoire, je la vis mieux. Il n'y a pas de règle finalement, donc forcément il n'y a pas de mauvaise victoire. Juste, avec du recul, je vois que j'avais le temps de faire l'aller-retour à la table d'orientation. Je ne voulais pas y aller pour ne pas perdre de temps parce que je pensais qu'il n'y avait pas une minute à perdre face à Laure. Mais en fait, elle ne sait pas se servir d'une boussole donc il y avait largement le temps. Aujourd'hui, je n'ai pas de regret. La finalité, c'est d'avoir un poignard.

Que pensez-vous des violentes critiques dont Maxine et Laure sont les cibles sur les réseaux sociaux ?

Je pense que c'est inadmissible ! Ce n'est pas tolérable de faire un jeu et de se faire autant critiquer juste pour... un jeu. C'est super de regarder Koh-Lanta dans son canapé, mais il faut le vivre pour comprendre. C'est un jeu de stratégie. C'est comme si on critiquait les joueurs de poker en disant : "Il a bluffé mais il n'avait pas le droit !" Va lui expliquer ça...

Comprenez-vous les rancoeurs de Magali, Frédéric et Hervé envers Laure et Maxine ?

C'est compliqué, je ne peux pas me mettre à leur place ni dans leur tête. J'imagine qu'ils ont de bonnes raisons. D'un côté, on a envie de comprendre. Et de l'autre, on se dit que ce n'est qu'un jeu. Ils ont été éliminés, c'est injuste mais voilà, c'est le jeu. Après, c'est facile de dire ça quand on s'est retrouvé sur les poteaux et qu'on a fait un beau parcours. Ce n'est pas évident de répondre à cette question. J'avais abordé le jeu de façon à ne pas être déçu : si j'allais à la réunification, c'était un miracle. Peut-être qu'eux s'étaient un peu trop projetés... Et quand ça ne fonctionne pas comme prévu, la déception n'est que plus grande.

Que pensez-vous de la stratégie des garçons rouges, celle d'éliminer les filles ?

Il y a bien eu une stratégie des garçons rouges. On arrivait à un point critique : on était cinq gars, Magali était partie... On a eu de la chance, on n'a pas eu de conseil supplémentaire mais s'il y en avait eu un, ça aurait été très très chaud. J'imagine qu'on aurait malheureusement voté contre Laure ou Maxine. Mais ça n'est pas arrivé ! A ce stade du jeu, je ne voulais plus voter contre personne... Je comprends que les filles se soient senties en danger mais à la réunification, il n'y avait plus de danger car il y avait du monde à faire partir avant.

Que pensez-vous de la polémique autour de cette stratégie ?

Vu de l'extérieur, je comprends, mais je ne suis pas d'accord. Les gens qui sont sortis, ça n'a rien à voir avec leur sexe. Les cinq hommes des rouges s'entendaient bien, avec Laure et Maxine on s'entendaient bien aussi. Marie, c'est un peu un coup du sort : Candice était intouchable, Marie perd son duel contre Magali et elle s'en va... Ensuite, Candice s'en va et j'en suis ravi. C'est pour moi le plus beau coup des rouges parce qu'elle m'est insupportable sur le camp. Et pour Magali, j'ai voté contre elle car c'est la personne avec qui j'ai le moins d'affinité. Si ça avait des gars, ça aurait été pareil.

Durant le jeu, avez-vous été blessé ou avez-vous souffert sans que les téléspectateurs le voient ?

Pas vraiment. Je me suis bien senti dans l'aventure. Après, forcément on a des coups de moins bien parce que le corps s'adapte. Ça marche un petit peu par périodes, par différents stades. On va mal, puis ça va mieux trois jours et ainsi de suite.

Vous avez perdu beaucoup de poids durant l'aventure. Vous ne vouliez pas descendre en dessous 50 kilos, et la balance affiche 48 kilos... Comment l'avez-vous vécu ?

Je l'ai bien vécu. Je ne me prends pas la tête avec ça. C'est le jeu, c'est comme ça ! Après, ce qui a été compliqué c'est que sur un petit gabarit comme le mien, après il ne reste plus rien ! Et sur la fin, j'ai eu une énorme gastro où je n'arrivais plus rien à digérer. Je pense que les deux derniers kilos que j'ai perdus, c'est juste de la déshydratation.

Avez-vous repris ces kilos ?

Je pesais 48 kilos à ma sortie du jeu. Trois semaines après, je faisais 60 kilos ! Mon poids de forme, c'est 53/54 kilos. J'ai pris pas mal de poids.

Comment avez-vous géré le retour à une alimentation normale ?

Il m'a fallu quelques mois avant que j'arrête de me jeter sur la nourriture et que je recommence à faire des efforts pour arriver à retrouver une stabilité. D'ailleurs, cette stabilité je l'ai retrouvée il y a environ deux mois. Je ne fais plus d'effort, mon corps se régule tout seul, comme avant. Je n'avais jamais vraiment eu besoin de faire attention à mon alimentation.

Comment votre compagne vit votre notoriété soudaine ?

Je pense que ça ne la dérange pas les photos, les contacts avec les gens. Mais c'est vrai que je suis pas mal sur mon téléphone. Je l'étais déjà avant, pour garder contact avec toute la famille, les amis. Mais là je suis vachement sur Instagram pour essayer de répondre, faire plaisir à tout le monde. Et je pense qu'elle aimerait bien que je m'en passe un peu, de ce téléphone.

Vous aviez élaboré un petit stratagème pour cacher à vos parents votre participation à Koh-Lanta. Comment ont-ils réagi en vous découvrant sur TF1 ?

Mon père s'en doutait. Il était venu en vacances et il trouvait bizarre que j'aille à la piscine nager. Ils savaient tous que je voulais faire Koh-Lanta. Denis Brogniart mettait pas mal de photos du tournage. Donc mon père a directement compris. Ça s'est un peu répandu, mais personne n'était sûr à 100%. Quand je suis rentré, j'ai tout nié en bloc. Ils ne l'ont découvert qu'au moment où les portraits sont sortis sur Internet. Ma mère ne s'en doutait pas du tout. Ils ont été très fiers de moi et de mon parcours.

Quel est votre meilleur souvenir ?

Avec du recul, je dirais que tout a été un bon souvenir. Après, rencontrer Teheiura et son papa, la victoire du fugitif en équipe restent de très très bons moments. Mais même les instants compliqués sous la pluie restent des bons souvenirs. C'était dur, mais je savais à quoi m'attendre mentalement.

Quel est votre pire souvenir ?

Quand je n'ai pas brillé sur les épreuves, ça reste des moments pénibles à vivre.

Quels sont vos projets ?

J'espère faire une bonne saison via la boîte que j'ai montée, "Accroche-toi". Je vends des sorties d'escalade et j'espère qu'avec ce petit coup de pub ça se passera bien.

Contenu exclusif ne pouvant être repris sans la mention de Purepeople.com.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image