Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

La Ferme Célébrités en Afrique : Olivier le ranger est agacé par Vendetta et le lui dit : "Tu te comportes comme un branleur" !

Résumé des épisodes précédents : Sauvé de la "nomination-sanction" vendredi dernier, Mickaël s'est assagi pendant quelques jours... mais rapidement le Vendetta (qui a déjà été appelé "petit con de merde" ou "roi des blaireaux" par ses camarades) a repris son rôle de sale gosse. Ce matin-même, son inertie désespérante (il refuse d'effectuer les tâches ingrates), énervait les femmes... Kelly y compris ! Et visiblement, Kelly, Surya et Velvet ne sont pas les seules à être agacées par le manque d'action du benjamin de la Ferme.

Mickaël préférant rester au lit plutôt que de s'occuper des animaux, Olivier le beau ranger est venu prêter main forte aux célébrités, notamment à Surya. Cherchant manifestement à se justifier auprès du sage qu'est Olivier, Vendetta est allé à sa rencontre - à son réveil - pour s'expliquer... mais le ranger n'était pas très réceptif à la plaidoirie désastreuse du Vendetta. Quand Mickaël lui demande naïvement : "En gros, tu t'occupes des animaux ?" ; le beau Tarzan lui rétorque sèchement "En gros, oui. Je me tiens responsable des animaux, mais je pourrais très bien faire comme vous "rien à foutre"". Bon, le dialogue est glacial...
Le beau blond qui nous a habitués à afficher un calme désarmant semble légèrement s'agacer face au phénomène Mickaël.

Et quand Vendetta ose commencer l'une de ses phrases fétiches "tu respectes mon choix", Olivier démarre immédiatement : "Je respecte que dalle ! Le respect, ça s'acquiert !". One point for Oliver the ranger.

Vendetta poursuit son argumentaire : il ne veut pas travailler avec les autres fermiers, parce qu'ils ne sont pas sympas avec lui et qu'ils se prennent trop au sérieux ! Et d'annoncer au beau mâle "Faut que t'arrêtes de m'accuser que je suis un branleur...". Et le sexy Cheetah-man clôt le débas : "Je t'accuse pas... tu te comportes comme un branleur !" (voir vidéo)

Alors Mickaël Vendetta : éternel incompris ? Ou simplement un "branleur" ? En tout cas, même le chaman Olivier réussit à être agacé : le rôle du "bogosse" commence visiblement à lasser même les plus patients...

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel