Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

La Vérité si je mens ! 3 : José Garcia se fait gifler par Enrico Macias

3 photos
Lancer le diaporama
Les héros de la saga La Vérité si je mens ! reviennent en force pour le troisième épisode, en salles le 1er février. En tournée dans toute la France, sous le signe de la bonne humeur, pour des avant-premières ou sur les plateaux de télévision, les acteurs s'en donnent à coeur joie. José Garcia, alias Serge Benamou, s'est rendu dans les studios d'Europe 1 pour une nouvelle interview sympathique, révélant toutefois "les violences" qu'Enrico Macias lui a fait subir !

Le sourire généreux et les yeux pétillants, José Garcia avait rendez-vous le 22 janvier avec Bruce Toussaint et Nikos Aliagas pour la fameuse matinale de la station de radio. Les premiers mots de l'acteur sont pour le public qu'il trouve bienveillant et se réjouit de l'esprit de fête qui accompagne les projections en avant-premières : "Ça ressemble à une élection d'Obama," dit-il en gaiement.

Pour faire rire, il faut aussi souffrir, pourrait se dire l'ancien acolyte d'Antoine de Caunes sur Nulle part ailleurs. En effet, dans une scène de La Vérité si je mens ! 3, il se prend une belle baffe de la part d'Enrico Macias, qui semble-t-il n'y est pas allé de main morte ! Et quand on sait qu'il y a eu plusieurs prises... Ce sont les risques du métier ! Cela fait en tout cas de bons souvenirs à l'équipe du film, ravie de se retrouver après onze années de séparation.

La voie du rire plaît toujours autant à José Garcia qui annonce au micro qu'il ne compte pas de sitôt se glisser dans un rôle dramatique. On le retrouvera dans Les Seigneurs d'Olivier Dahan le 26 septembre, puis dans Ecolo Cash, réalisation de sa bien-aimée Isabelle Doval, qui l'avait déjà dirigé dans Rire et Châtiment.
Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel