Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews
NEWSLETTER

Le prince Andrew accusé d'abus sexuels : il accepte enfin "l'inévitable", rendez-vous à New York

Par Marine Corviole Rédactrice
Passe ses journées à attendre une sortie de Meghan Markle, Kate Middleton (forever) et Charlene de Monaco. Sinon, elle décrypte les looks des stars sur le tapis rouge des Oscars, du Festival de Cannes, mais aussi en front row des défilés, sur Instagram... Au Trivial pursuit, posez-lui une question rose !
18 photos
Après avoir tergiversé plusieurs jours sur les formalités de la plainte déposée contre lui pour viol et agressions sexuelles sur mineur, le prince Andrew a finalement accepté sa convocation au tribunal de Manhattan. Pour autant, il reste toujours cloîtré à Balmoral.

Finalement, le prince Andrew accepte la plainte pour abus sexuels déposée contre lui le 9 août 2021 par l'Américaine Virginia Roberts, ainsi que sa convocation au tribunal fédéral de Manhattan. Après avoir contesté la remise des papiers juridiques américains à un officier de police stationné devant son domicile de Windsor le 27 août, alors qu'il se trouvait au château écossais de Balmoral, le Britannique de 61 ans a enfin accepté "l'inévitable". Une information confirmée par David Boies, l'avocat de la plaignante, auprès du Daily Mail le 21 septembre.

"Les avocats d'Andrew ont convenu que la signification avait été faite, a déclaré David Boies. Théoriquement, le temps presse maintenant. Cependant, il serait normal qu'ils demandent, et que nous acceptions, une prolongation raisonnable du délai pour répondre à la plainte." Le duc d'York a maintenant 21 jours pour répondre aux accusations dont il fait l'objet, à moins qu'il ne demande à avoir davantage de temps pour préparer sa défense et son voyage au Etats-Unis. Une seconde audience préliminaire est prévue le 13 octobre prochain à Manhattan.

Pour rappel, Virginia Roberts affirme que le prince Andrew est "l'un des hommes puissants" à qui elle a été "remise dans un but sexuel" quand elle a été la victime entre 2000 et 2002, à partir de l'âge de 16 ans, du vaste trafic sexuel pour lequel le financier Jeffrey Epstein a été inculpé et incarcéré, avant de se donner la mort dans une prison de Manhattan, à l'été 2019. Le Britannique aurait "agressé sexuellement" Virginia Giuffre à trois reprises : à Londres chez une très proche d'Epstein, Ghislaine Maxwell, et dans les propriétés de l'homme d'affaires à New York et dans les îles Vierges. Accusations qu'il a fermement démenties lors d'une interview télé calamiteuse accordée en novembre 2019, peu avant qu'il ne soit contraint de se retirer de la vie publique.

Un changement d'équipe à prévoir ?

Dans cette affaire, le fils de la reine Elizabeth est représenté par le cabinet londonien Blackfords LLP et l'avocat Gary Bloxsome. Si des rumeurs ont récemment affirmé que le Britannique envisageait de changer d'équipe, sur les conseils de plusieurs amis inquiets de leur silence accablant, des proches ont finalement démenti. "Indépendamment des reportages médiatiques, le duc conserve toute confiance en son équipe juridique et en leur stratégie", a confirmé une source proche au Daily Mail mardi.

Tout en préparant sa défense, le prince Andrew va-t-il finalement quitter le château de Balmoral, où il a rejoint la reine début août, au moment même où la plainte de Virgina Roberts était déposée outre-Atlantique ? Même la naissance de sa petite-fille, le premier enfant de sa fille la princesse Beatrice, le 18 septembre à Londres, ne l'a pas fait sortir de sa forteresse...

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image