Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Le prince Harry "le coeur brisé" : ses relations avec la famille royale toujours délicates...

Le prince Harry "le coeur brisé" : ses relations avec la famille royale toujours délicates...
Par Rachel Henry Rédactrice
Née à Londres, non loin de Kensington, elle démêle le vrai du faux sur la famille royale britannique, mais pas seulement. La reine Maxima des Pays-Bas, la reine Letizia d'Espagne et la princesse Victoria de Suède sont aussi ses copines. Quand les têtes couronnées ne sont pas de sortie, Rachel patiente en décryptant volontiers les tapis rouges, les premiers rangs des défilés.
Le prince Harry et Meghan Markle lors d'une visite privée du cimetière national de Los Angeles. Photo by Lee Morgan/PA Photos
19 photos
Si la vie professionnelle des Sussex est désormais bien installée aux Etats-Unis, la vie familiale du prince Harry reste grandement entâchée par le Megxit. Un an après le départ d'Archie et ses parents pour la Californie, les relations avec la Firme restent délicates.

Voilà maintenant un an que le prince Harry et Meghan Markle ont marqué l'histoire de la monarchie britannique en décidant de prendre leurs distances, dans l'espoir d'une vie de famille plus paisible, loin de la pression médiatique et du protocole royal. Le duc et la duchesse de Sussex sont-ils aujourd'hui heureux de leur nouvelle vie en Californie avec leur fils Archie (20 mois) ? Il semble que oui, mais les conséquences du Megxit sur les relations du prince Harry avec sa famille continuent de lui peser, à en croire le journaliste britannique Tom Bradby.

Invité de l'émission Love Your Weekend sur la chaîne ITV, qui sera diffusée le 17 janvier 2020, l'auteur a été interrogé sur l'état d'esprit des Sussex, lui qui connaît le prince Harry depuis longtemps et qui avait suivi le couple lors de son voyage officiel en Afrique du Sud, en septembre 2019. C'est au micro de Tom Bradby, pour le documentaire Harry & Meghan: An African Journey, que la duchesse avait confié son mal-être, tandis que son mari avait évoqué sa délicate relation avec son frère William.

"Je pense qu'ils se sentent mieux, oui... Donc, sont-ils malheureux ? Non, je pense qu'ils sont satisfaits, ils sont excités par les choses qu'ils font", le journaliste a-t-il affirmé, à en croire les extraits cités par People. Désireux d'acquérir leur indépendance financière et de retrouver leur liberté de parole pour les engagements qui leur tiennent à coeur, les Sussex ont signé de juteux contrats avec Netflix et Spotify, tout en préparant le lancement de leur fondation Archewell.

Si leur vie professionnelle les comble, leur vie familiale est plus complexe, surtout pour le prince Harry... "Je pense qu'il a le coeur brisé par la situation avec sa famille", Tom Bradby a-t-il ajouté. "La situation avec la famille n'est clairement pas idéale et ça a été une année très difficile pour eux tous (...). Je pense qu'ils sont en lutte avec leur position dans la vie, tous. Je pense que William aussi, je ne pense pas qu'il trouve cela facile."

Le prince Edward, comte de Wessex, Sophie Rhys-Jones, comtesse de Wessex, Le prince William, duc de Cambridge, et Catherine (Kate) Middleton, duchesse de Cambridge, Le prince Charles, prince de Galles, et Camilla Parker Bowles, duchesse de Cornouailles, La reine Elisabeth II d'Angleterre, Le prince Harry, duc de Sussex, Meghan Markle, duchesse de Sussex - La famille royale d'Angleterre lors de la cérémonie du Commonwealth en l'abbaye de Westminster à Londres le 9 mars 2020.

Plus tôt ce mois-ci, la reporter royale Rebecca English avait-elle aussi évoqué le mal-être du prince William, qui "a perdu non seulement un frère bien-aimé, mais quelqu'un dont il s'attendait à ce qu'il se tienne au coude à coude avec lui et partage le fardeau de la responsabilité lorsqu'il deviendra roi". Harry et William ne se sont plus revus depuis la dernière grande réunion de famille à Westminster en mars 2020, avant le départ des Sussex pour les États-Unis.

Il ne s'agit pas seulement d'une famille, c'est une firme

Pour Tom Bradby, l'ensemble de la situation laissée par le départ des Sussex "a juste été incroyablement douloureuse" et "difficile à gérer" : "En fait, ils viennent de décider de quitter complètement la famille royale, cela n'a jamais été fait (...). Il y a encore beaucoup de souffrance de tous les côtés et c'est vraiment difficile... Je pense que le public veut désespérément qu'ils aillent bien et que tout le monde soit heureux, et clairement, ça n'a pas été le cas l'année passée", le journaliste a-t-il expliqué.

"Vous devez pour rappeler qu'il ne s'agit pas seulement d'une famille, c'est une firme. Ils travaillent dans le service public sur une plate-forme très élevée et exposée et, dans une certaine mesure, ils y sont tous enfermés ensemble. Et cela crée beaucoup de tensions que les gens voient peut-être assez clairement de l'extérieur, mais en même temps, ils essaient d'être une famille." Une famille qui pourrait finalement se réunir pour la première fois depuis le Megxit et le début de la pandémie au printemps prochain, à l'occasion des 100 ans du prince Philip et de la traditionnelle parade Trooping The Colour, si la crise sanitaire le permet bien sûr.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image