Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cannes 2022
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Les Anges à la Réunion : la production renonce au tournage, une somme astronomique perdue

Les Anges à la Réunion : la production renonce au tournage, une somme astronomique perdue
Par Liane Lazaar Rédactrice
Liane Lazaar est rédactrice web rattachée au pôle TV de Purepeople.com. Elle connaît autant le parcours de Jean-Pierre Pernaut sur TF1 que les derniers rebondissements des candidats de télé-réalité et a un goût prononcé pour les histoires de coeur.
L'affaire impliquant des candidats des "Anges" et le maire d'une commune de l'île de la Réunion a causé beaucoup de dégâts. Notamment pour la production de l'émission de télé-réalité. D'après les informations du "Parisien", des centaines de milliers d'euros ont été perdus dans cette histoire.

L'affaire ne redore pas l'image de la télé-réalité. Le 10 janvier 2021, une bagarre a éclaté dans un restaurant de l'île de la Réunion entre des candidats des Anges et le maire de Saint-André, une commune de l'Est de l'île. Parmi les impliqués, Ricardo Pinto et sa compagne, la mère de sa fille Laïa (3 ans), Nehuda. Ces derniers ont rapidement été accusés d'être les responsables de l'altercation, à tort selon eux. Ils ont même été placés dix-sept heures en garde à vue. Après quoi, la production des Anges a décidé d'exclure Ricardo et Nehuda du tournage, lequel n'avait pas encore commencé.

Pour les Réunionnais, cette sentence n'est pas suffisante et, la maire de Saint-Gilles, où se trouve la villa des candidats, a finalement retiré son autorisation de tournage. De ce fait, la Grosse Équipe a renoncé à tourner la nouvelle saison des Anges sur l'île. "Les conditions de sérénité ne sont plus réunies", a-t-il été expliqué dans un communiqué officiel. "Il y avait des personnes torse nu avec des machettes dans la ville, prêtes à en découdre", a même confié un membre de l'équipe au Parisien.

Un changement de dernière minute qui risque de beaucoup coûter à la boîte rachetée par Arthur. "Restait encore à démonter tout le matériel (caméras, micros, déco...) de la villa et exfiltrer les huit autres candidats ainsi que les cinquante membres de la production. Aux frais de la production, qui a ouvert un sinistre auprès des assurances. En jeu : des centaines de milliers d'euros", rapportent nos confrères.

À Paris, où sont installés les bureaux de la chaîne NRJ 12, qui diffuse le programme, les réunions de crise se multiplient. Le défi est désormais de trouver une nouvelle destination pour le tournage afin de livrer dans les délais les premiers épisodes, attendus début mars. "Deux options sont sur la table : un nouveau tournage soit en Amérique du Sud, soit aux Caraïbes. La décision sera prise d'ici quelques jours, en fonction de la météo et des disponibilités", lit-on toujours sur Le Parisien.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image