Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Letizia et Felipe d'Espagne : Dîner de rois avec Leonor et Sofia chez papy Jesus

34 photos
Lancer le diaporama
Felipe VI et Letizia d'Espagne sont allés avec leurs filles Leonor et Sofia fêter l'Epiphanie chez le père de Letizia, Jesus Ortiz, le 6 janvier 2015

La rentrée du roi Felipe VI et de la reine Letizia ne s'est pas arrêtée à la grande cérémonie de la Pâque militaire du 6 janvier, que le jeune souverain présidait pour la première fois. Ou, du moins, seulement pour la partie officielle. La première journée publique du couple royal en 2015 s'est en effet poursuivie dans la soirée, avec ses filles Leonor et Sofia, pour célébrer l'épiphanie.

Comme chaque année, dans la plus pure tradition, tous les quatre se sont rendus en famille chez le père de Letizia, Jesus Ortiz, afin de déguster ensemble le "roscon de reyes" - la fameuse brioche qui vaut notre galette des rois. Derrière les vitres de la voiture conduite par Felipe, Leonor, princesse des Asturies, 9 ans, et Sofia, 7 ans, laissaient entrevoir leur joli sourire et leur enthousiasme à l'idée de retrouver leur papy, saluant les photographes de presse - leur timide première apparition de l'année.

Arrivé vers 17h30 au domicile de Jesus Ortiz, ancien journaliste (ce n'est pas par hasard que Letizia a fait carrière dans ce même domaine avant de renoncer à ses fonctions pour épouser Felipe), le quatuor n'est reparti qu'une fois la nuit tombée et bien noire. On n'a alors vu personne brandir la fève...

Après cette rentrée chargée en ondes positives, le roi Felipe VI s'est joint au concert d'émotions et de soutiens à la France après l'attentat perpétré contre Charlie Hebdo, dans lequel douze personnes ont été sauvagement tuées : mercredi midi, au palais royal à Madrid et en tenue d'apparat, le monarque, visiblement ému, observait solennellement une minute de silence avant de recevoir les lettres de créance des ambassadeurs.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image