Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cannes 2022
Roland-Garros
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Royauté

Lollapalooza Paris: Lana Del Rey sensuelle, les Red Hot en briscards impeccables

Lollapalooza Paris: Lana Del Rey sensuelle, les Red Hot en briscards impeccables
Lana Del Rey - Deuxième jour du Festival Lollapalooza à Paris. Le 23 juillet 2017 © Lise Tuillier
73 photos
Lancer le diaporama
Lana Del Rey - Deuxième jour du Festival Lollapalooza à Paris. Le 23 juillet 2017 © Lise Tuillier
Le deuxième et dernier jour du Lolla Paris était particulièrement chargé en artistes de renom.

Après une première journée ponctuée par la prestation aérienne de The Weeknd, le Lollapalooza Paris refermait ses portes avec une deuxième journée jalonnée de rendez-vous ô combien attendus.

Devant quelque 50 000 personnes, les Red Hot Chili Peppers ont conclu avec une maestria certaine deux jours de jolies festivités. Quel meilleur finish que le groupe de rock californien, fidèle participant dans l'histoire du mythique festival américain, pour un premier Lolla Paris réussi, malgré les critiques de détracteurs et les inquiétudes de certains observateurs ? Sous la pluie, les vieux briscards (35 ans d'existence l'an prochain), que l'on dit moins impressionnants que jadis, ont tout de même assuré le show à grands renforts de hits fédérateurs condensés en à peine 1h45 de spectacle.

Un peu plus tôt, bon nombre de festivaliers n'avaient d'yeux que pour Lana Del Rey. L'auteure-compositrice-interprète new-yorkaise avait attiré de très nombreux fans sur la Main Stage 2. La diva, venue présenter quelques titres de son quatrième opus Lust For Life, a joué toutes ses créations devenues des classiques (Video Games, Blue Jeans, Summertime Sadness...), partageant avec son public des instants privilégiés. Sensuelle et vampirique à souhait, l'envoûtante star a été jusqu'à signer des autographes, prendre des photos et embrasser des fans ivres de bonheur au premier rang.

En warm-up du jour, Charli XCX faisait danser les festivaliers après l'ouverture rock de Don Broco. L'interprète de Break The Rules, auto-tunée à n'en plus finir, a offert sa pop girly et survitaminée, tout en contraste par exemple avec Seasick Steve, bluesman autodidacte âgé de 75 ans, ou le rap collector d'IAM. Walk Off The Earth et sa chanteuse enceinte Sarah Blackwood ont également ambiancé le public, à l'instar de Tom Odell, Editors ou encore le très attendu Liam Gallagher. Côté électro, les amoureux du genre ont pu se déchaîner sur la Perry's Stage avec Marshmello, Don Diablo, Henri PFR, Alan Walker ou encore DJ Snake, qui a clôturé à grands renforts de flammes, confettis et tubes.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image