Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Louise Bourgoin accepte que l'on voit son sexe à l'écran, à une condition...

Louise Bourgoin pour la série télévisée "Hippocrate" au photocall du quatrième jour du festival international du film de La Rochelle, France, le 15 septembre 2018. © Patrick Bernard/Bestimage
12 photos
Lancer le diaporama
Louise Bourgoin pour la série télévisée "Hippocrate" au photocall du quatrième jour du festival international du film de La Rochelle, France, le 15 septembre 2018. © Patrick Bernard/Bestimage
Actuellement à l'affiche de la brillante série de Canal+, "Hippocrate", Louise Bourgoin livre une interview-confessions où elle évoque son rapport à l'art, la télévision, son enfance et le cinéma et notamment ce réalisateur qui voulait "qu'on voie [son] sexe grand ouvert".

En couverture du prochain numéro de Télérama (hebdomadaire du 8 au 14 décembre 2018), Louise Bourgoin se confie en toute sincérité. La star de la série Hippocrate évoque notamment son rapport avec son métier ainsi qu'avec ceux qu'elle a exercés par le passé. Elle revient notamment sans fard sur la télévision, elle qui a été propulsée par son rôle de Miss Météo dans Le Grand Journal. "Après ces deux ans, j'ai été un peu déprimée", se souvient-elle, faisant référence à l'adrénaline du direct et à la préparation quotidienne de ses sketchs. Et d'ajouter : "Savoir qu'on est vue par deux millions de personnes, c'est vertigineux. Ma mère avait peur pour moi."

C'est ensuite dans le cinéma qu'elle a trouvé sa place. Après Adèle Blanc-Sec notamment, elle s'est tournée vers un cinéma d'auteur, refusant le populaire. Elle aura pourtant un déclic en 2016, avec le cas Virginie Efira et le film Victoria. "Cela m'a incitée à changer, car j'avais peur aussi de disparaître, avoue-t-elle. Je n'ai plus voulu d'un cinéma élitiste. Garder une visibilité, cela compte." Et c'est ainsi qu'on la retrouve dans Les dents, pipi et au lit, une comédie avec Arnaud Ducret.

Elle fait également une confession étonnante sur son rapport au corps à l'écran. "Je me sers de mon corps comme un sculpteur se servirait d'une matière", assure l'intéressée lorsqu'on lui dit qu'elle a l'air plus décomplexée aujourd'hui. Louise Bourgoin explique ainsi qu'elle n'aurait aucun mal à ce qu'on voit son sexe apparaître à l'écran. Mais pas n'importe comment. "J'ai failli jouer dans Goltzius et la Compagnie du Pélican, de Peter Greenway. J'ai refusé, je le regrette un peu, car j'aime beaucoup ce réalisateur anglais, et on s'est très bien entendus. Sauf qu'il voulait que j'accouche et qu'on voie mon sexe grand ouvert, tout en m'assurant que je pouvais moi-même choisir le sexe de la femme qui me doublerait ! Mais cela ne changeait rien : les gens allaient penser que c'était le mien" raconte l'actrice, qui ajoute : "D'accord, donc, pour qu'on voie mon sexe, à condition qu'il soit fermé !"

Interview à retrouver en intégralité dans le N°3595 de Télérama, en kiosques dès le 8 décembre 2018.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos

Dimanche 14 juin 2020, le président de la République Emmanuel Macron s'est adressé aux Français et a notamment annoncé que les restaurant pouvaient réouvrir. Philippe Etchebest a une fois de plus fait part de son inquiétude lors d'une interview réalisée pour France 2.
Tony Yoka avec son fils Ali dans un centre commercial le 21 mai 2020. Il le laisse aller s'amuser dans des jeux fermés en raison du coronavirus.
Agnès Pannier-Runacher (ministre déléguée à l'Industrie) a oublié son masque lors de sa descente de la voiture, lors de son arrivée au défilé du 14 juillet 2020 organisé exceptionnellement à la place de la Concorde en raison de la crise sanitaire.
Extrait de l'émission "Ca commence aujourd'hui" diffusée mardi 4 février 2020 - France 2
Amel Bent à Disneyland pour l'anniversaire de sa fille. Février 2020.
Violet Madison avec son petit frère Isaiah le 28 mars 2020, Instagram.
Brigitte Macron donnant un cours de théâtre à Live ( ), à Clichy-sous-Bois en janvier 2020. Reportage diffusé sur TF1 le 16 janvier 2020
Clémence Botino, Miss France 2020 en interview exclusive pour "Purepeople", le 29 janvier 2020.
Karine Le Marchand a partagé la vie de plusieurs personnalités, qui sont-ils ?
Adeline Blondieau invitée de "Ça commence aujourd'hui" vendredi 22 mai 2020 - France 2
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel