Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Louise Bourgoin et Frédéric Beigbeder, confessions sur l'amour de deux complices

Louise Bourgoin et Frédéric Beigbeder, deux vrais complices qui ont collaboré pour un long métrage romantique. La première a été filmée par le second, dans l'adaptation cinématographique de son propre roman, L'amour dure trois ans. En interview croisée dans Madame Figaro, leur amitié déborde des colonnes, et l'humour les lient entre les lignes.

Quand Frédéric Beigbeder, écrivain et désormais réalisateur, explique que l'art sert à mettre des mots sur nos angoisses, Louise Bourgoin répond : "Tu m'as donc choisie pour que je te soigne ?" D'emblée, on sait que la relation entre les deux personnalités n'est pas uniquement professionnelle, entre eux existe une profonde amitié. "Je n'ai pas eu le choix, déclare le réalisateur. Elle s'est imposée comme l'unique Alice possible." Comme dans toutes ses déclarations, l'auteur n'en finit plus de dire à quel point Louise est la femme qu'il lui fallait, la Cameron Diaz française. Il évoque également son double de cinéma, Gaspard Proust : "Il est moi en plus jeune, plus brillant, plus désespéré, plus solitaire."

De l'amour, Louise et Frédéric en ont longuement parlé, à coeur ouvert. "Les hommes confondent l'amour et le désir. Mais quand, par mirable, les deux coïncident, alors là, c'est le paradis," dit du coup de foudre Frédéric Beigbeder. Le mariage est bien évidemment évoqué : "Ce qui compte pour moi, c'est la sincérité, l'intensité de la relation. Et toi, Louise ?" Sa réponse : "Si j'ai des enfants, je n'ai pas envie d'avoir une famille éclatée."

Louise Bourgoin, accro à l'amour, lance un appel à travers cet entretien : "J'aimerais bien savoir [qui est l'homme de ma vie]. Si vous le rencontrez, donnez-lui mon numéro de téléphone." Intéressés ? Sachez qu'elle aime les jeunes, car elle est une cougar. Son réalisateur a, quant à lui, une bien-aimée : "Une jeune femme qui vient d'un pays très exotique. Une Suisse." Cela ne l'empêche pas de clamer, grandiloquent : "Evidemment que je suis tombé amoureux d'elle ! [...] Louise est un danger public, et si je tombais sous son charme, ce serait beaucoup trop douloureux pour moi." Lors de sa séance photo pour Madame Figaro (en vidéo dans notre player), c'est avec talent qu'elle se dévoile.

La comédienne se permet de répondre pour lui sur son type de femmes : "Il aime les femmes en talons pic à glace et avec une voix de canard. Il ne supporte pas les femmes à chignon." Il ajoutera : "Je suis un vrai camionneur, j'aime les femmes sexy..." Le ton est léger, mais Frédéric Beigbeder place des réflexions douloureuses sur le sujet : "J'ai déjà souffert d'aimer sans être aimé en retour." Même s'il lui est aussi arrivé d'être le bourreau : "On console toujours les victimes. Il faudrait aussi consoler les salauds."

L'amour dure trois ans, au cinéma le 18 janvier, raconte l'histoire de Marc Marronnier, critique littéraire le jour et chroniqueur mondain la nuit, qui vient de divorcer d'Anne. Il est sûr à présent que l'amour ne dure que trois ans. Il a même écrit un pamphlet pour le démontrer mais sa rencontre avec Alice va renverser toutes ses certitudes. Retrouvez dans notre player deux nouveaux extraits. Et sachez que la bande originale est disponible sur toutes les plateformes de téléchargement légales, comprenant Your Song revisité par Ellie Goulding ou encore Moulins de mon coeur de Michel Legrand. L'équipe du film réalisera une tournée d'avant-premières dans les salles parisiennes le 18 janvier.

Retrouvez l'intégralité de cette interview dans Madame Figaro du 14 janvier.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image