Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Roland-Garros
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté

Luc Besson accusé de viol : victoire définitive du réalisateur face à Sand Van Roy

Luc Besson accusé de viol : victoire définitive du réalisateur face à Sand Van Roy
Par Gonzague Lombard Rédacteur
Passionné de chant, des Douze coups de midi et de la discographie de Jul, il rêve de participer à Fort Boyard malgré sa phobie des serpents et du Père Fouras. Son ambition secrète ? Découvrir ce qui se cache derrière le rideau mystère de Bataille et Fontaine pour y chanter en quartet. La vérité est au bout du couloir…
13 photos
Sand Van Roy a accusé Luc Besson d'agressions sexuelles et de viols en 2017. Trois ans et demi plus tard, le réalisateur semble tiré d'affaire.

Il est sous le feu des projecteurs, depuis trois ans et demi, à cause d'une sombre histoire. Accusé de viol par l'ex-comédienne belgo-néerlandaise Sand Van Roy, Luc Besson sort finalement la tête de l'eau. Après de multiples allers-retours juridiques, le ministère public a rendu ses conclusions définitives et va demander, selon les informations du journal Le Point, la prononciation d'un non-lieu, de la part du juge d'instruction, en faveur du célèbre réalisateur. Ils avaient collaboré ensemble, en 2017, alors que l'actrice incarnait Jessica Rabbit dans le film Valérian et la Cité des mille planètes auprès de Cara Delevingne, Rihanna et Dane DeHaan.

"Le réquisitoire du parquet de Paris est une nouvelle reconnaissance de l'innocence de Luc Besson, cohérente avec la position déjà exprimée par les enquêteurs, par le parquet lui-même et par la juge d'instruction qui a refusé de mettre Monsieur Besson en examen", se réjouit l'avocat de la défense, maître Thierry Marembert. Sand Van Roy avait porté plainte contre le créateur du film Le cinquième élément. Deux mois plus tard, elle avait dénoncé publiquement d'autres viols et agressions sexuelles qui auraient duré pendant deux ans, dans le cadre d'une "relation d'emprise professionnelle".

L'absence de consentement de la partie civile n'est pas établie

Après une longue enquête, agrémentée d'une confrontation entre Sand Van Roy et Luc Besson, le parquet avait une première fois classé l'affaire sans suite, le 25 février 2019, puisque l'enquête avait établi "de façon manifeste que les faits criminels de viol n'ont pas été commis, que l'absence de consentement de la partie civile n'est pas établie et que l'existence d'une contrainte, menace ou violence n'est en outre pas caractérisée". Saisie à deux reprises par l'accusatrice, la cour d'appel ne s'est également pas montrée favorable. Après avoir entendu l'ex de Maïwenn le 25 janvier 2021, le juge d'instruction avait décidé de ne pas le mettre en examen et la présidente de la chambre d'instruction de la cour d'appel avait rejeté les demandes multiples de Sand Van Roy en juillet dernier.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image