Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Mandela : Idris Elba, Morgan Freeman, Sidney Poitier... Ses différents visages

10 photos
Lancer le diaporama
La personnalité historique et charismatique de Nelson Mandela n'a pas manqué d'intéresser les écrans, voulant retranscrire la grandeur du parcours de cet homme à travers différentes oeuvres. A l'heure de l'annonce bouleversante de sa mort le 5 décembre, Purepeople.com vous propose de retrouver les différents visages de ceux qui ont eu l'honneur de l'incarner.

Pour son interprétation en 1987 de Nelson Mandela dans l'oeuvre éponyme pour la télévision américaine, Danny Glover a obtenu une nomination aux Primetime Emmy Awards. Mandela a par ailleurs été lui-même acteur durant sa vie, apparaissant en professeur de Soweto dans le biopic d'un autre : Malcolm X, réalisé en 1992 par Spike Lee. Plus tard (en 1997), un nouveau téléfilm est diffusé sur Mandela, avec Sidney Poitier dans le rôle de l'icône. L'acteur oscarisé pour Le Lys des champs fait face à Michael Caine qui incarne Frederik de Klerk. Il a été le dernier président blanc de l'Afrique du Sud et mena les réformes qui mirent fin à la politique d'apartheid en 1991 et les négociations constitutionnelles avec le Congrès national africain de Nelson Mandela qui aboutirent au premier gouvernement multiracial du pays.

Le cinéma s'attaque de nouveau à Mandela dans Goodbye Bafana (The Color of Freedom) et Dennis Haysbert (24 heures chrono) obtient le rôle de l'icône. Cependant, ce long métrage qui s'attarde sur la vie de James Gregory, un Sud-Africain blanc, gardien de prison en charge de Nelson Mandela, n'émeut pas la critique... L'Invictus de Clint Eastwood en 2009, avec Morgan Freeman (nommé aux Oscars), possède le souffle épique d'un biopic sur Mandela, sur fond de rugby. S'il paraît trop hollywoodien pour certains, le film séduit les spectateurs avec 120 millions de dollars de recettes dans le monde, même s'il est loin des 216 millions de Million Dollar Baby.

Alors que la BBC dévoile son téléfilm Mrs. Winnie qui se penche sur le parcours passionnant également de la deuxième épouse de Mandela, le biopic au cinéma Winnie avec Terrence Howard et Jennifer Hudson passe complètement inaperçu ou récolte de mauvaises critiques. Difficile visiblement de rendre justice à l'immensité de la figure historique qu'est Nelson Mandela. Le nouveau biopic avec Idris Elba, Mandela - un long chemin vers la liberté (en salles le 18 novembre), est ambitieux en voulant retracer toute l'existence dense de ce héros, mais reçoit déjà des critiques comme étant trop conventionnel. Pour le moment, la presse américaine est mitigée mais une chose est sûre, le combat de Madiba reste profondément bouleversant.
Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel