Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Marie-Sophie Lacarrau : Souffrance extrême à cause de son infection, ses confidences glaçantes

Marie-Sophie Lacarrau : Souffrance extrême à cause de son infection, ses confidences glaçantes
Par Laïa Dabri Rédactrice
Laïa Dabri est curieuse. Hors de question pour elle de ne se cantonner qu'à un genre d'émission à la télévision. De Touche pas à mon poste aux Marseillais ou au Journal Télévisé, il n'y a qu'un pas qu'elle n'hésite jamais à franchir. Embarquez dans son univers où même les séries en tout genre ont leur place.
16 photos
Le 19 mai 2022, Marie-Sophie Lacarrau était l'invitée de Yann Barthès dans "Quotidien", sur TMC. Et la présentatrice du JT de 13H de TF1 est revenue sur son douloureux quotidien lorsqu'elle avait son infection à l'oeil.

Evénement le 16 mai 2022. Après plus de cinq mois d'absence, Marie-Sophie Lacarrau a fait son grand retour aux commandes du JT de 13H de TF1. Une grande émotion pour la présentatrice qui a souffert d'une infection "rare et sévère" à l'oeil. Invitée dans Quotidien (TMC) le 19 mai, elle est revenue sur ces derniers mois difficiles.

La déception a été grande pour les téléspectateurs de TF1 quand, après les vacances de Noël, Marie-Sophie Lacarrau a annoncé qu'elle ne serait pas de retour à cause d'un souci médical. Une kératite amibienne plus précisément contractée après que des parasites sont rentrés dans son oeil et ont attaqué sa cornée, à cause d'eau dans ses lentilles de contact. Un diagnostic qui a mis dix jours à être posé. "Il suffit d'une goutte d'eau qui passe entre la lentille et la cornée. Les parasites, les amibes, qui sont présents dans l'eau du robinet peuvent entrer dans votre cornée et la manger", a-t-elle averti lors de son passage dans Quotidien.

Durant deux mois, Marie-Sophie Lacarrau a vécu dans le noir, sans écran, sans livres et sans possibilité d'écouter la radio ou la musique à cause de maux de tête. Une douleur atroce qu'elle a décrite au présentateur Yann Barthès : "C'est très douloureux. Vous avez l'impression d'avoir des graviers ou des morceaux de verre dans l'oeil. Ça gratte en permanence et ça provoque des douleurs qui vous remontent dans la tête et qui descendent dans les dents. Le spécialiste qui m'a suivie a pour habitude de dire que certaines douleurs peuvent aller jusqu'à 40 fois celle d'une rage de dents. On ne se pose pas de question, on attend que ça aille mieux."

Une femme plus forte

Et pour guérir, l'épouse de Pierre Bascoul a notamment utilisé des collyres "très toxiques et très agressifs" qui ont constamment été dosés pour ne pas abîmer davantage l'oeil. Chaque jour, elle devait consulter un spécialiste, à qui elle doit énormément aujourd'hui, afin qu'il voit comment l'infection évoluait pour adapter les gouttes. Marie-Sophie Lacarrau a heureusement pu compter sur le soutien de sa direction qui lui a promis de l'attendre. Et une fois de retour, l'équipe s'est pliée en quatre pour s'adapter à ses contraintes liées à sa kératite amibienne. Comme une lumière moins forte pour que son oeil la supporte. "Je pourrais reporter des lentilles, je ne souhaite pas en remettre, et quand j'ai fait des essais, j'ai tout testé : des lunettes, le prompteur, pas de lunettes, pas de prompteur... Et j'ai bien aimé avec les fiches. Comme un hommage à Jean-Pierre Pernaut qui n'utilisait jamais de prompteur", a-t-elle poursuivi. Un "joli clin d'oeil".

Cette épreuve a changé Marie-Sophie Lacarrau. Aujourd'hui, elle se "sent plus forte" et "un peu boulimique de tout". "J'ai un peu envie de tout, et je me pose peut-être encore moins de questions qu'avant. Je pense que cela m'a aidée à être plus optimiste et positive, je vois le verre à moitié plein plutôt qu'à moitié vide", a-t-elle conclu.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image